Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 14:15

http://notrenature.cowblog.fr/images/Fichier1/5he22uga.jpgUne petit news (en attendant un dossier chaud bouillant!) pour dire que Jamendo joue à censurer les commentaires laissés sur son facebook.

En effet, des membres du site ont laissé des mots de mécontantement (sans être insultant) ou l'adresse de la Pétition lancé par des usagers insatisfaits du site sur le facebook officiel de Jamendo. Mais à peine 30 minutes plus tard, ces commentaires avaient été effacé.

Une attitude qui en dit long là aussi sur l'état d'esprit et l'éthique de cette société anonyme, qui tente peut-être à présent de réduire au silence sa propre communauté...

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 07:00
http://www.1bit-wonder.com/027/027_150.gif

Frank Molder - Orbital Movement

ambiance down-tempo
Des mélodies et des lignes de bass en parfaite harmonie, une belle release pour cette musique d’ambiance. Cet album nous montre tout le savoir faire Frank Molder, un artiste confirmé.

Certains droits réservés. Voir les conditions d'utilisation de la musique

Frank Molder - Orbital Movement
(ambient, down-tempo)
http://www.fresh-poulp.net/covers/HD/fpr017_FRONT.jpg

Pix - To Begin Again

Dernière release du netlabel freshpoulp : Pix. C’est avant tout un créateur, un artiste capable de produire ses propres sonorités sans utiliser de samples. Ce travail lui permet d’avoir une plus grande liberté artistique et d’aboutir à un résultat cohérent et convaincant. A vous de télécharger l’album, je vous propose en écoute le premier morceau de son dernier album Life Living.

Certains droits réservés. Voir les conditions d'utilisation de la musique

Pix - To Begin Again
(ambient, down-tempo, electronica)
Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 18:30

(Source : Numerama)

La présidence de la République a réfuté les suspicions de piratage apparues jeudi dernier, suite à la découverte d'adresses IP attribuées au Palais de l'Élysée sur un site référençant les téléchargements illégaux réalisés sur les trackers publics BitTorrent.

Pouvait-il en être autrement ? Jeudi, nous rapportions que des adresses IP attribuées au Palais de l'Élysée ont été découvertes sur le site You Have Downloaded, qui affirme recenser les téléchargements illicites effectués via BitTorrent deuis des trackers publics. Des films récents, des morceaux de musique et même des livres électroniques auraient ainsi été piratés. Des suspicions que rejette évidemment l'Élysée.

Le service de la communication de la présidence de la République a en effet assuré qu'aucun collaborateur n'a utilisé le réseau informatique pour télécharger sans autorisation des œuvres culturelles. "Il n'y a pas eu de téléchargement illégal depuis le réseau de la présidence sur les derniers mois", a affirmé sa responsable, citée par nos confrères de 01 Net. Il ne peut donc s'agir que d'une erreur.

Pour le prouver, l''Élysée a indiqué avoir procédé à une vérification sur les adresses IP utilisées ses locaux et rien de probant n'a été trouvé. Par précaution et pour lever tout doute, la présidence de la République va également initier une vérification supplémentaire sur la période précédente. En effet, les suspicions de piratage portent sur les mois de novembre et décembre 2011.

L'affaire, assez cocasse, a inévitablement fait jaser puisqu'elle a placé l'exécutif dans une situation quelque peu inconfortable. Et pour cause n'est-ce pas justement à l'Élysée que les accords Olivennes ont été signés, en 2007, donnant le coup d'envoi de l'élaboration de la loi Hadopi ? Il serait tout à fait malvenu que les services du principal artisan de la riposte graduée, Nicolas Sarkozy, piratent sans vergogne.

Soulignons toutefois qu'il est hautement improbable que la présidence de la République se soit livrée à un tel comportement. Rien n'indique en effet que les adresses IP de l'Élysée n'ont pas été injectées sur un tracker public pour jeter l'opprobre sur le gouvernement, quelques semaines après l'évocation d'une Hadopi 3 et les efforts de l'Hadopi contre le streaming et le téléchargement direct.

De ce fait, l'injection d'IP étant possible sur un réseau peer-to-peer ou dans une base de données, il faut se montrer extrêmement prudent sur les informations rapportées par You Have Downloaded. Aucune conclusion définitive ne peut être tirée. Rappelons à ce propos que The Pirate Bay avait songé à injecter le maximum d'adresses IP sur les réseaux, afin de rendre la riposte graduée dangereuse pour tous.

Comme nous l'indiquions jeudi, cela montre la grande fragilité de la riposte graduée en France. Car les doutes sur ce site peuvent se transposer sur TMG puisque la méthodologie employée par la société chargée de collecter les adresses IP envoyées à l'Hadopi n'a fait l'objet d'aucune certification, alors-même que ses constats sont utilisés comme preuves dans le cadre d'une procédure pénale.

[Julien L. - publié le Samedi 17 Décembre 2011 à 11h25 - posté dans Société 2.0]


Commentaires lu sur Numerama : "Donc, si jamais j'me fais gauler par Hadopi j'aurais qu'à dire ça : "J'ai le regret de vous informer, après avoir vérifié mes historiques, que je n'ai rien téléchargé d'illégal - il doit s'agir d'une injection d'adresses IP - Vos données sont corrompues !"

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 14:33

Jamendo semble être en ce moment une source inépuisable de casseroles en tout genre. Dernière en date, la suite du pseudo-concours Midem.

Alors déjà, faut que je vous dises un truc... rapprochez-vous un peu... bon ne le dites pas trop fort, mais ici nous sommes lu par Jamendo, si si ! J'en veux pour preuve que contrairement au dernier concours Jamendo, cette fois-ci ils ont fait les choses dans les règles (donc je ne pourrais pas leur redire que c'est légalement bidon, lol).

Alors je vous épargne la liste des 4 "gagnants" qui vont aller servir la soupe pour JamendoPRO au Midem. Non ce qui est vraiment amusant, c'est que Jamendo a déjà pris soin d'envoyer une newsletter uniquement à ses membres english (là où finalement ils se prennent le moins de plaintes et de remarques acerbes sur les forums, pas cons hin!). Mais comme vous vous en doutez je vous l'ai récupéré amoureusement, rien pour vous :)

Friday, December 16th 2011

Jamendo night Midem

And the winner is...


Emerald Park
(indie pop, Sweden)

Thanks to all the candidates!


It was a tough decision to make; we received exactly 219 applications from 19 different countries. We spent some time with Technikart and finally came up with a great choice!

Emerald Park joins the 3 artists already selected to perform in Cannes, France on Saturday, January 28th, 2012:


                   

Victoria Caffè (pop, France)     The League (rock, France)      Anitek (trip hop, USA)

See you after Midem for a report of the Jamendo Night!



 


How to become the next Mark Ronson? Ask him at midem! Get noticed by music professionals, learn effective tactics, boost you career!


JAMENDO has negotiated for you an exclusive artists-only rate for the upcoming midem: get full access to midem for 195€ only instead of 295€ - valid until December 22 only!

You need the support of your fans, as well as that of the industry. The all new midem brings you both next January.

What's in it for artists at midem 2012:

  • Meet with A&R, promoters, brands, startups and journalists from around the world and accelerate your career
  • Network with experts and peers who help you engage with your fans and monetise your talent
  • Learn effective tactics and skills related to emerging tech tools and social networks
  • Reach music professionals and general public at concerts & special events
  • Crash the Cannes party at midem festival & midem off!
Register now on midem.com/attend and use discount code JAMENDO.

 

Superbe n'est-ce pas ? lol.

Voici une traduction pour les angophobes :

Comment devenir le prochain Mark Ronson? Demandez-lui au MIDEM! Faites-vous remarquer par les professionnels de la musique, apprendre des tactiques efficaces, stimuler votre carrière!
Jamendo a négocié pour vous un tarif exclusif  artistes-uniquement pour le MIDEM à venir: un accès complet au MIDEM pour 195 € seulement au lieu de 295 - valable jusqu'au Décembre 22 seulement!

Vous avez besoin du soutien de vos fans, ainsi que celle de l'industrie 

Qu'est-ce qu'il y a pour les artistes au Midem 2012 ?

* Rencontre avec A&R, les promoteurs, les marques, les startups et les journalistes du monde entier et accélérer votre carrière.
* Créer des réseau d'experts qui vous aident à attirer l'attention de vos fans et à monétiser votre talent.
* Apprenez des tactiques efficaces et les compétences liées aux nouveaux outils technologiques et des réseaux sociaux
* Rapprochez-vous des professionnels de la musique et de grand public lors de concerts et événements spéciaux.
* Faites du bruit à la Fête Cannoise du Festival Midem & Midem Off  !

 

Non, non ne cherchez pas, tout ça n'a strictement rien à voir avec la Musique Libre, et oui Jamendo s'en fout des artistes sauf quand certains peuvent lui faire de la pub gratis et leurs permettre d'atteindre les Majors et grands patrons qu'ils admirent tant...



Petite mise à jour pour dire qu'apparemment je fais parti des "blacklisté" de Jamendo, car d'autres ont bien reçu la dite newslettre en français :)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 14:49

Allé, pour se remettre de ce temps bien morose, voici un EP libre d'une très grande qualité. Ca groove dur et franchment qui s'en plaindra :) Là encore une découverte AuBoutDuFil, dont voici la chronique :

"Skunn est issue de la release fracassante “Sympathy Modul EP” du netlabel budabeats.com, Sukov manie les samples et les arrangements jazzy à merveille. Le mélange est subtile et délicieux pour nos oreilles.

L’EP est particulièrement travaillé notamment sur le choix des samples et la diversité des sonorités. Pour moi cette release est un must dans son genre."

http://www.budabeats.com/bube003/bube003_front200.jpg 01. Exx Fuck 3:20

 

02. Different 4:43

03. Funny 3:20

04. Over 3:12

05. Moonhill 3:41

06. Clear 2:30

07. Skunn 1:48

Cover: Front - Back

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 12:14

http://www.silverhive.com/blog/wp-content/uploads/2010/01/space_invaders.jpgEnfonçons une porte ouverte : peut-on faire plier Jamendo sur plusieurs mesures et même sur ces principes ? Oui. Pourquoi suis-je aussi affirmatif ? Et bien parce qu'on a des tas d'exemples aussi bien dans l'histoire de Jamendo que sur internet en général. Déjà souvenez-vous : en se mobilisant les membres de Jamendo ont réussit à obtenir le passage d'une version dite "orange" du site (buggé à mort... nan mais c'est rien comparé à aujourd'hui, lol) à une mise à jour dite "mandarine", l'ajout de fonctionnalités (comme le bouton "forum" qui résume tous les posts sur tous les forums, etc.), la modification de campagnes de publicité (la plus récente étant celle de JamPRO), et l'instauration d'un groupe artistes/auditeurs comme médiateur avec Jamendo. Ce n'est pas exhaustif comme liste...

Je pourrai aussi parler de la mobilisation de 2009 contre les abus de Jamendo (groupe CorrupOff) ou de "Save Jamendo" qui permis de facilité le rachat de Jamendo par MusicMatic. Bref, se mobiliser sa marche ! Et c'est compréhensible, au vue du nombre impressionnant d'artistes et d'auditeurs inscrits sur le site (on dépasse le million !). Oui mais voilà...

Jamendo a tellement tiré vers le bas la qualité du site, de son éthique et de ses valeurs, que peu à peu la "Communauté" s'est forgé à son image, et le nombre de moutons béa a pris des proportions énormes. Tentant d'éveillé les consciences sur les forums anglais, par exemple, je me suis retrouvé devant des lobbyistes obtus pro-Jamendo, à la limite de la caricature sectaire. Tout dialogue et débat devient de fait impossible. Le très peu mobilisation autour d'une pétition reprenant pourtant des plaintes formulés unanimement sur les forums, et une preuve de cet état d'esprit bizarre et même dangereux qui rôde sur la dite "Communauté". On m'a même tenu des discours où certains se disaient près à accepter la perte de libertés individuelles pour servir les intérêts de Jamendo.

Donc il apparait probable que Jamendo a réussit au moins une chose : lobotomiser une bonne partie des membres du site...

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 10:11

http://www.manga-news.com/public/images/dvd_volumes/la_traversee_du_temps-limite.jpgIl y a des films qui ont la chance d’être réalisé dans un véritable état de grace, comme si l’espace d’un court instant tous les éléments s’étaient imbriqués dans une harmonie totale propulsant un film bien au-delà du “simple” film-culte…

Oui “La Traversée du Temps” est de ces films qui laisse à jamais une empreinte indélébile dans l’esprit et le cœur du spectateur. Difficile de trouver les mots pour décrire l’instance émotion qu’il procure, vraiment difficile… une vrai gageure tant on est sans voix et en même temps volubile à l’excés…

La Traversée du Temps” c’est aussi une histoire avant le film. Tout commence par la volonté d’un homme, son rêve. Cet homme c’est Mamoru Hosada, un nom qui ne vous dit probablement rien, à moins d’être un fan cultivé des films d’animation japonais. Car ce monsieur à tout de même signé avant LTDT le film “Once Piece”, LE blockbuster qui a affolé les chiffres et qui fut projeté dans près de 2500 salles dans tout le Japon. Le directeur de Toei, le studio qui avait produit Once Piece, ne s’attendait certainement pas à voir Mamoru Hosada entrait dans son bureau pour lui dire qu’il voulait adapté au cinéma l’oeuvre de l’écrivain Yasutaka Tsutsui (considéré comme l’écrivain contemporain japonais le plus doué de sa génération, ses livres font presque parti du patrimoine japonais, et il a reçu lui-même le titre de Trésor National Vivant), "La jeune fille qui traversée le temps", dont on disait à l’époque qu’elle était totalement inadaptable au cinéma. Il n’a pas fallu longtemps à Mamoru Hosada pour comprendre qu’il devrait quitter la Toei pour réaliser LTDT. Et c’est le petit studio indépendant Mad House qui, bien qu’impressionné aussi par l’ampleur et les risques important liés au projet, décidera de produire le film. Et c’est ainsi que le film sort en 2007 dans… 6 salles ! Mais le succès du bouche à oreille sera tel que 6 mois plus tard le film était toujours à l’affiche dans près de 2000 salles !

LTDT a remporté le Prix du Meilleur Film d’Animation dans trois Festivals : le Festival International de Stiges et le Festival International du Film de Catalogne en Espagne, et le Festival du Cinéma d’Animation de Waterloo au Canada. Mais c’est au Tokyo Anime Fair qu’il a reçu le plus de récompenses : Film d’animation de l’année, Meilleur réalisateur, Meilleure histoire originale, Meilleur scénario, Meilleure direction artistique et Meilleur design.

Mais le plus prestigieux d’entre-eux est le Festival d’Annecy. LTDT, qui a fait partie de la sélection officielle du Festival international en 2007, était “opposé” notamment à deux autres long-métrages japonais, Brave Story et Paprika, mais aussi à un film d’animation français, Azur et Asmar, et à l’Américain Souris City, a reçu une mention spéciale du jury tandis que les concurrents cités sont rentrés bredouille. C'est aussi le film d'animation japonaise qui a fait le plus d'entrée en France.

Le pitch de départ du film est le suivant : Makoto est une jeune lycéenne comme les autres, un peu garçon manqué, pas trop intéressée par l’école et absolument pas concernée par le temps qui passe ! Jusqu’au jour où elle reçoit un don particulier : celui de pouvoir traverser le temps. Améliorer ses notes, aider des idylles naissantes, manger à répétition ses plats préférés, tout devient alors possible pour Makoto. Mais influencer le cours des choses est un don parfois bien dangereux, surtout lorsqu’il faut apprendre à vivre sans.

Il serait réducteur de s’arrêter uniquement sur ce synopsis. LTDT c’est une histoire bien plus profonde qu’il n’y parait et d’une justesse incroyable. Certains passage vous donneront littéralement la chair-de-poule ! en fait tout le film tient autour du "choix"... Les choix qu'on fait, ceux qu'on nous impose, ceux qui sont faciles, difficiles, les choix qu'on regrette, les choix qu'on décide soit même, etc...

Je ne peux vous en dire plus sur l’intrigue sous peine de gâcher votre plaisir, alors courrez acheter “La Traversée du Temps” en DVD et Blueray… vous ne verrez plus les films comme avant après ça…

 


BONUS : Une affiche alternative, et la capture d'une phrase lu dans le film, véritable énigme qui trouvera sa révélation en vous à la fin (vous verrez, c'est surprenant. On pourra en rediscuter dans les commentaires)

 

http://images.fan-de-cinema.com/affiches/animation/la_traversee_du_temps,0.jpg

http://images.ados.fr/photo/0087314008/traversee-temps-3/la_traversee_du_temps_08-204245277d.jpg

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Ciné-noobs
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 17:30

http://www.vente-beaute.com/media/catalog/category/Chanel_1.jpeg1276605.100Alors là !... Franchement on touche le fond du fond du trou...

Un certain Jef de chez Jamendo (que je n'ai jamais eu le plaisir de lire sur les forums, et qui n'a pas pris la peine de se présenter, décidément les critères de recrutement de Jamendo sont bien standardisés) nous annonce, euh rien du tout vu qu'il dit simplement que les uploads sont complètement bloqués (merci Smoke Captain ! lol). Là où ça devient croustillant c'est que le type a entre temps mis son superbe avatar sur son compte Jamendo... un superbe avatar qui fait passer le logo Creative Commons pour celui de Chanel... oui, oui, oui...

Bin voyons, alors de 1) vive le non respect des Copyrights (les employés de Jamendo ont-ils aussi signé leur Certification, lol) et de 2) si ça! ça démontre pas tout l'état d'esprit arriviste et mercantile de Jamendo... bin merde alors !

jef-cc.jpg

jef2.jpg

 


 

[Mise à jour - 18:28]

Action, réaction : à peine un article sur le blog et des post sur les forums de Jamendo et hop! dispaaruuute le logo CC+Chanel :) Aaah c'est magique internet quant même, lol.

jef-cc-bis.jpg

jef2bis-copie-1.jpgLà j'aimerai bien qu'un responsable de Jamendo vienne nous expliquer comment une telle bourde à bien plus se produire :) Parce que soit ce logo se trouve sur des bécanes de Jamendo, soit c'est ce Jef qui est allé le chercher sur internet et là on se dit que les employés de Jamendo sont bien peu au courant des licences libres :D

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 15:39

ripcritik.pngUne minute de silence...

(...)

Oui, Jamendo a tué les critiques d'albums. Comment ? en ne faisant absollument rien pour les sauver ! Pourtant, il y a bientôt presque un an, un collectif d'artistes et d'auditeurs concernés avait tenté, par une lettre ouverte très précise, de faire comprendre à Jamendo qu'il fallait des mesures fortes pour protéger ce système (qui faisait l'une des forces de Jamendo par rapport à la concurrence).

Mais Jamendo, avec une rare condescendance, a balayé cette initiative d'un revers de la main... Pour en arriver à quel constat ? Hé bien, aujourd'hui, fini les "vraies" critiques d'albums, ces textes qui permettaient de créer un lien entre musiciens et fans, où les auditeurs pouvaient échanger avec passion. Je reprend à mon compte cette intervention de Psyconada sur les forums : " Il y a eu une époque où la "communauté" était restreinte et composée de passionnés qui avaient l'impression d'inventer quelque chose de neuf. Il y avait peu d'albums et chaque nouvelle sortie pouvait être abondamment commentée voire débattue par des gens qui en avaient un peu sous le clavier. Ce temps est révolu, il me semble."

Dorénavant c'est le royaume du banal commentaire insipide. Mais la faute principal revient à Jamendo qui en plus inonde chaque jour le site de centaines d'albums et de singles ! Comment dans ses conditions comment réussir l'exploit de faire des critiques d'albums digne de ce nom !

Non, vraiment Jamendo n'est même pas digne d'être comparé à un Deezer en licences CC, tellement son mépris pour les artistes est flagrant ! Pour Jamendo seul les revenus sont important (y compris, pensent-ils, pour leurs artistes). Non seulement un fossé énorme c'est creusé entre eux et les artistes (voire les auditeurs), mais en plus ils se tournent mutuellement le dos désormais...

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:16

[Pour signer, voir ci-contre le widget, ou sur http://www.ipetitions.com/petition/utilisateurs-mecontents-de-jamendo/]

 

A l'attention des auditeurs, membres et artistes inscrits sur Jamendo.
Depuis plus de 6 mois, et notamment ces dernières semaines, de très nombreux problèmes techniques, mais aussi éthiques, viennent entacher le fonctionnement du site web Jamendo. L'attitude des administrateurs de Jamendo n'arrange rien, entre discours formaté et communication hasardeuse, les usagers du site sont au mieux perplexes, au pire exaspérés.
Voici la liste des principales revendications de la Communauté de Jamendo (auditeurs/auteurs), sujets de plaintes et demandes maintes fois évoquées sur les forums de officiels de Jamendo :


1)De très nombreux bugs, qui ne trouvent pas de solutions où temporairement, avec des résolutions la plupart du temps au cas-par-cas uniquement.
> Parmi les bugs les plus gênants et les plus récurrents citons :
- le JamPlayer défectueux (bugs d'écoutes intempestifs)
- les problèmes liés aux uploads d'albums (encodage, modération, pochettes)
- les écrans de maintenances nombreux (parfois plusieurs fois par jour)
>> NOUS DEMANDONS LA RÉSOLUTION GLOBALE DE CES BUGS DANS LES PLUS BREFS DÉLAIS (compte tenu du fait qu'ils existent sur le site depuis plus de 6 mois, nous jugeons être en droit d'exiger une résolution rapide du problème)

2)Des outils statistiques instables et peu sûrs pour les artistes.
> Pourtant promis très officiellement par Jamendo en septembre 2011, il apparaît que rien n'a changé, que les statistiques soient toujours sujettes aux bugs, au gel des données, aux résultats faussés, voire à la perte pure et simple d'écoutes comptabilisées.
>> NOUS EXIGEONS QUE JAMENDO TIENNE SES ENGAGEMENTS (compte tenu du fait qu'ils sont aussi contractuels avec les artistes inscrits sur le site)

3)Jamendo ne respecte pas ses engagements sur le paiement des revenus PRO.
> Bien que annoncé, là encore officiellement par une newsletter à tous les artistes en septembre 2011, il faut bien constater que Jamendo ne paie pas automatiquement tous ces artistes entre le 15 et le 20 du mois suivant la demande de paiement.
>> NOUS EXIGEONS QUE JAMENDO TIENNE LÀ AUSSI SES ENGAGEMENTS (compte tenu du caractère officiel et éthique de l'engagement)

4)Jamendo ne cesse d'annoncer, puis de repousser, l'arrivée du nouveau site www.jamendo.com.
> Depuis plus de 8 mois, ce nouveau site interne a été à plusieurs reprises annoncé comme étant imminent, mais il n'est jamais arrivé. Seule la partie administrative (uniquement pour les artistes) et la partie commerciale (Jamendo-PRO) ont été mise à jour.
>> NOUS EXIGEONS L'ARRIVÉE DU NOUVEAU SITE WEB JAMENDO AVANT LE 31 DÉCEMBRE 2011 (compte tenu du temps d'attente et des informations ci-dessus)

5)Jamendo continue à prélever des frais arbitraires sur les dons fait aux artistes.
> Venant s'ajouter aux frais Paypal, seul moyen de paiement proposé par Jamendo, ces frais inutiles sont dénoncés depuis longtemps.
>> NOUS EXIGEONS LA DISPARITION DES FRAIS JAMENDO SUR LES DONS (compte tenu que Jamendo n'a comme seule source de revenus légale le système PRO)

6)Jamendo continue de maintenir un seuil injuste de 100€ (100$) pour les artistes souhaitant récupérer leurs rémunérations.
> De nombreux artistes n'ont eu de cesse de faire comprendre à Jamendo toute l'injustice d'un tel dispositif. En effet, beaucoup ne gagnent pas suffisamment sur PRO ou par les dons pour atteindre ce quota mensuellement, trimestriellement ou même annuellement.
>> NOUS EXIGEONS LA SUPPRESSION DU SEUIL DES 100 UNITÉS MONÉTAIRES (compte tenu du fait que les frais engagés des transferts sont uniquement ceux de Paypal)

7)Jamendo rencontre régulièrement d'importants problèmes de communication avec les membres de sa communauté.
> Depuis longtemps, mais particulièrement depuis la mise en place des Communities Managers et du service Get Satisfaction, Jamendo réduit sa communication avec la communauté à de basiques et laconiques communiqués. Il n'existe aucune politique de communication avec sa Communauté. Les membres ne sont jamais prévenu à l'avance des actions de maintenances de Jamendo.
>> NOUS DEMANDONS A JAMENDO DE CLARIFIER SA POSITION : VEULENT-ILS UNE VRAIE "COMMUNAUTÉ" OU JUSTE DES FORUMS (GADGETS) ? (Compte tenu de récentes déclarations de fondateurs de Jamendo, disant avoir créé une Communauté dans un premier temps uniquement pour grossir un catalogue, attirer des auditeurs, et préparer la future vente de licences PRO)

8) Jamendo semble ne plus défendre la musique libre...
> Pas de concerts libres, par d'actions directement vers la valorisation de la musique libre, pas de campagnes de communication dans ce sens... Jamendo est-il encore intéressé par cette démarche éthique ?
>> NOUS DEMANDONS LÀ AUSSI A JAMENDO DE CLARIFIER SA POSITON : DÉFENDENT-ILS ENCORE LA MUSIQUE LIBRE ? SI OUI COMMENT ? (Compte tenu des prétentions toujours affichées par Jamendo : « site n°1 de la musique libre sur internet »)
Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Évènements
commenter cet article

jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier