Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 10:02

(Guillaume Champeau - publié le Jeudi 17 Novembre 2011 à 13h07)

Le Parlement Européen a adopté jeudi à une large majorité une résolution qui demande à la Commission de veiller au respect de la neutralité du net par une régulation plus contraignante que la simple exigence de transparence par les opérateurs.

Enfin une véritable bonne nouvelle sur le front de la neutralité des réseaux à Bruxelles. Alors que la Commission Européenne parait abandonner toute idée de régulation ferme, en se contentant d'obliger les opérateurs à être transparents dans leurs violations de la neutralité du net, le Parlement Européen dans son ensemble a fait connaître jeudi matin sa volonté d'une régulation plus musclée.

La Quadrature du Net nous apprend en effet que les eurodéputés ont adopté à une large majorité la résolution qui avait déjà été adoptée en commission de l'industrie le mois dernier. "Même si le texte contient certaines failles, il s'agit d'une déclaration politique forte en faveur d'un internet ouvert", écrit la Quadrature du Net. "En particulier, le Parlement invite la Commission à évaluer rapidement la nécessité d'une nouvelle réglementation pour protéger la neutralité du Net, dès que l'ORECE (le groupement des régulateurs européens des télécoms, ndlr) aura conclu" son étude sur les violations de la neutralité du net.

Pour Jérémie Zimmermann, le porte-parole du collectif citoyen, "si la commissaire Neelie Kroes est vraiment déterminée à défendre la liberté d'expression, comme elle l'a affirmé dans le passé, elle doit agir en conséquence en imposant la neutralité du net par la loi, comme cela a été fait aux Pays-Bas". Il estime que le vote de jeudi matin accroît la pression sur la Commission européenne.

Le texte intégral de la résolution : (nous avons mis en gras les passages qui nous semblent les plus importants)

 

Le Parlement européen,
 
–   vu la communication de la Commission au Parlement européen, au Conseil, au Comité économique et social européen et au Comité des régions du 19 avril 2011 sur l'Internet ouvert et la neutralité d'Internet en Europe (COM(2011)0222 final),
 
–   vu la question au Conseil du 12 octobre 2011 sur l'Internet ouvert et la neutralité d'Internet en Europe (O-000243/2011 – B7‑0641/2011),
 
–   vu la déclaration de la Commission du 18 décembre 2009 sur la neutralité de l'internet (2009/C 308/02),
 
–   vu l'article premier, paragraphe 8, point g), de la directive 2009/140/CE du Parlement européen et du Conseil du 25 novembre 2009 modifiant les directives 2002/21/CE relative à un cadre réglementaire commun pour les réseaux et services de communications électroniques, 2002/19/CE relative à l'accès aux réseaux de communications électroniques et aux ressources associées, ainsi qu'à leur interconnexion, et 2002/20/CE relative à l'autorisation des réseaux et services de communications électroniques,
 
–   vu l'article 20, paragraphe 1, point b), l'article 21, paragraphe 3, points c) et d), et l'article 22, paragraphe 3, de la directive 2009/136/CE du Parlement européen et du Conseil du 25 novembre 2009 concernant le service universel et les droits des utilisateurs au regard des réseaux et services de communications électroniques, la directive 2002/58/CE concernant le traitement des données à caractère personnel et la protection de la vie privée dans le secteur des communications électroniques et le règlement (CE) n° 2006/2004 relatif à la coopération entre les autorités nationales chargées de veiller à l'application de la législation en matière de protection des consommateurs,
 
–   vu le règlement (CE) n° 1211/2009 du Parlement européen et du Conseil du 25 novembre 2009 instituant l'Organe des régulateurs européens des communications électroniques (ORECE) ainsi que l'Office,
 
–   vu sa résolution du 6 juillet 2011 sur le haut débit en Europe: investir dans une croissance induite par le numérique,
 
–   vu la communication de la Commission du 19 mai 2010 intitulée "Une stratégie numérique pour l'Europe" (COM(2010)0245 final),
 
–   vu les conclusions du Conseil du 31 mai 2010 sur la "Stratégie numérique pour l'Europe",
 
–   vu la communication de la Commission du 13 avril 2011 intitulée "L'Acte pour le marché unique, Douze leviers pour stimuler la croissance et renforcer la confiance - "Ensemble pour une nouvelle croissance" (COM(2011)206 final),
 
–   vu le sommet sur "L'Internet ouvert et la neutralité d'Internet en Europe" coorganisé par le Parlement et la Commission le 11 novembre 2010, à Bruxelles,
 
–   vu l'étude de la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs du mois de mai 2011 intitulée "Neutralité des réseaux: défis et solutions au sein de l'Union européenne et aux États-Unis d'Amérique" (IP/A/IMCO/ST/2011-02),
 
–   vu l'avis du contrôleur européen de la protection des données (CEPD) du 7 octobre 2011 sur la neutralité du net, la gestion du trafic et la protection de la vie privée et des données personnelles,
 
–   vu l'article 115, paragraphe 5, et l'article 110, paragraphe 2, de son règlement,
 
A. considérant que le Conseil prévoit d'adopter, lors du Conseil "Transports, télécommunications et énergie" du 13 décembre 2011, des conclusions sur l'Internet ouvert et la neutralité d'Internet;
 
B.  considérant que les États membres sont tenus de se conformer au paquet de réformes des télécommunications de l'UE de 2009 d'ici au 25 mai 2011 et que la Commission a déjà pris les mesures nécessaires pour veiller au respect des principes du traité UE et de l'acquis communautaire;
 
C. considérant que le Parlement a demandé à la Commission de garantir les principes de neutralité et d'ouverture de l'Internet et de promouvoir la capacité des utilisateurs finaux à accéder à des contenus et à les diffuser, ainsi qu'à utiliser des applications et des services de leur choix;
 
D. considérant que la Commission a demandé à l'ORECE d'examiner les obstacles au changement d'opérateur, les habitudes de blocage et de limitation du trafic internet ainsi que la transparence et la qualité de service dans les États membres;
 
E.  considérant que le caractère ouvert d'Internet est un moteur clé de l'innovation, qui a mené à un essor spectaculaire des applications, contenus et services en ligne et donc à la croissance de l'offre et de la demande de contenu et de services, et que cette ouverture en a fait un accélérateur incontournable de la libre circulation des connaissances, des idées et des informations, y compris dans les pays dans lesquels l'accès à des informations indépendantes est limité;
 
F.  considérant que certains pays tiers interdisent aux fournisseurs de haut débit mobile de bloquer les sites web licites et les applications de VoIP et de visiophonie qui concurrencent leurs propres services de téléphonie vocale ou de visiophonie;
 
G. considérant que les services de l'Internet sont fournis à l'échelle transfrontière et que l'Internet est au cœur-même de l'économie mondiale;
 
H. considérant en particulier, comme souligné dans la stratégie numérique pour l'Europe, que le haut débit et l'Internet sont des moteurs importants de la croissance économique, de la création d'emplois et de la compétitivité européenne au niveau mondial;
 
I.   considérant que l'Europe ne sera en mesure d'exploiter tout le potentiel d'une économie numérique qu'en favorisant un marché numérique intérieur pleinement opérationnel;
 
1.  se félicite de la communication de la Commission et se rallie à son analyse, notamment en ce qui concerne la nécessité de préserver le caractère ouvert et neutre d'Internet en tant que moteur clé de l'innovation et de la demande des consommateurs, tout en s'assurant qu'il puisse continuer à délivrer des services de qualité élevée dans un cadre qui promeuve et respecte les droits fondamentaux;
 
2.  note que les conclusions de la communication de la Commission indiquent qu'il n'y a, à ce stade, aucune nécessité d'une intervention réglementaire supplémentaire en ce qui concerne la neutralité d'Internet au niveau européen;
 
3.  attire toutefois l'attention sur le risque de comportement anticoncurrentiel et discriminatoire dans la gestion du trafic, en particulier de la part des entreprises verticalement intégrées; se félicite de l'intention affichée par la Commission de publier les informations que les enquêtes de l'ORECE auront fournies en matière de pratiques présentant un risque potentiel pour la neutralité d'Internet dans les États membres;
 
4.  invite la Commission à garantir la mise en œuvre du cadre réglementaire de l'Union en matière de communications et à étudier, dans un délai de six mois à compter de la publication des résultats de l'enquête de l'ORECE, si d'autres mesures réglementaires sont nécessaires afin de garantir la liberté d'expression, le libre accès à l'information, la liberté de choix des consommateurs et le pluralisme des médias ainsi que la compétitivité et l'innovation, et de proposer des avantages étendus aux citoyens, entreprises et administrations publiques dans leur utilisation d'Internet; souligne que toute mesure réglementaire européenne en matière de neutralité d'Internet devrait faire l'objet d'une analyse d'incidence;
 
5.  salue les travaux menés par l'ORECE dans ce domaine et invite les États membres, en particulier les autorités réglementaires nationales (ARN), à coopérer étroitement avec l'ORECE;
 
6.  prie instamment la Commission de surveiller étroitement, en coopération avec l'ORECE et les États membres, l'évolution des habitudes de gestion du trafic ainsi que les accords en matière d'interconnexion, en particulier en matière de blocage et de limitation ou de tarification excessive de la VoIP et du partage de fichiers, ainsi que de comportement anticoncurrentiel ou de dégradation excessive de la qualité, comme l'exige le cadre réglementaire des télécommunications de l'Union; demande en outre à la Commission de veiller à ce que les fournisseurs de services internet ne puissent bloquer, défavoriser, affecter ou amoindrir la capacité de chacun à utiliser un service en vue d'accéder à tout contenu, application ou service mis à disposition via Internet, de l'utiliser, de le transmettre, de le poster, de le recevoir ou de le proposer, quelle qu'en soit la source ou la cible;
 
7.  demande à la Commission de fournir au Parlement des informations sur les pratiques actuelles de gestion du trafic, le marché de l'interconnexion et la congestion du réseau, ainsi que tout lien avec un manque d'investissement; demande à la Commission d'étudier plus avant la question de la "neutralité des appareils";
 
8.  demande à la Commission, aux États membres et à l'ORECE de garantir la cohérence de l'approche en matière de neutralité d'Internet et la mise en œuvre effective du paquet de réformes des télécommunications de l'UE;
 
9.  souligne que toute solution proposée pour assurer la neutralité d'Internet ne peut être efficace qu'au travers d'une approche européenne cohérente; demande par conséquent à la Commission de suivre de près l'adoption de toutes les règlementations nationales en matière de neutralité d'Internet, en termes d'incidences sur les marchés nationaux respectifs ainsi que sur le marché interne; estime que toutes les parties prenantes tireraient un avantage à ce que la Commission propose des orientations à l'échelle de l'Union, en particulier en ce qui concerne le marché des communications mobiles, afin que les dispositions du paquet de réforme des télécommunications soient appliquées et mises en œuvre de manière appropriée et cohérente;
 
10. insiste sur l'importance de la coopération et de la coordination entre les États membres et en particulier entre les ARN, conjointement avec la Commission, pour que l'Union puisse exploiter tout le potentiel de l'Internet;
 
11. attire l'attention sur les importants risques que pourrait soulever la violation des principes de la neutralité d'Internet – tels que comportement anticoncurrentiel, blocage de l'innovation, restrictions à la liberté d'expression et au pluralisme des médias, manque de sensibilisation des consommateurs et atteintes à la vie privée – qui nuisent à la fois aux entreprises, aux consommateurs et à l'ensemble de la société démocratique, et rappelle l'avis du CEPD sur l'incidence des habitudes de gestion du trafic sur la confidentialité des communications;
 
12. relève que le cadre réglementaire de l'Union vise à promouvoir la liberté d'expression, l'accès non discriminatoire au contenu, aux applications et aux services ainsi qu'une concurrence effective, et que toute mesure en matière de neutralité d'Internet devrait par conséquent, en complément du droit de la concurrence existant, viser à lutter contre les éventuelles pratiques anticoncurrentielles, se traduire par des investissements et encourager les modèles d'entreprise innovants dans le domaine de l'économie en ligne;
 
13. considère que le principe de la neutralité d'Internet est un préalable important pour permettre le développement d'un écosystème internet innovant et assurer des conditions de concurrence équitables au profit des citoyens et des entrepreneurs européens;
 
14. considère qu'une concurrence effective en matière de communications électroniques, la transparence en matière de gestion du trafic et de qualité du service, ainsi que la facilité à changer d'opérateur sont des conditions minimales indispensables à la neutralité d'Internet, dans la mesure où elles garantissent aux utilisateurs finaux la liberté de choix et de demande;
 
15. reconnaît la nécessité d'une gestion raisonnable du trafic afin de garantir que la connectivité des utilisateurs finaux n'est pas interrompue par une congestion du réseau; note, à cet égard, que les opérateurs peuvent, sous le contrôle des ARN, appliquer des procédures permettant de mesurer et d'orienter le trafic afin de garantir la capacité de fonctionnement des réseaux et de répondre aux exigences en matière de qualité du service; prie instamment les autorités nationales compétentes d'utiliser pleinement leurs pouvoirs au titre de la directive "service universel" pour imposer des normes minimales de qualité de service, et considère que l'assurance de la qualité lors du transfert de services présentant un caractère d'urgence ne saurait constituer un argument pour déroger au principe d'obligation de moyens;
 
16. prie instamment les autorités nationales compétentes de s'assurer que les interventions sur la gestion du trafic n'impliquent pas de discrimination anticoncurrentielle; estime que la spécialisation (ou la gestion) des services ne devrait pas porter atteinte au maintien d'un accès à Internet solide, sans garantie de performances, favorisant ainsi l'innovation et la liberté d'expression, garantissant la concurrence et évitant une nouvelle fracture numérique;
 
Protection des consommateurs
 
17. demande que la gestion du trafic soit assurée dans la transparence, notamment que les utilisateurs finaux soient mieux informés, et insiste sur la nécessité de permettre aux consommateurs de faire des choix éclairés et de pouvoir effectivement opter pour l'opérateur qui réponde le mieux à leurs attentes ainsi qu'à leurs préférences, notamment en matière de vitesse et de quantité de téléchargements et de services; insiste, à cet égard, sur l'importance de fournir aux consommateurs des informations claires, efficaces, dignes d'intérêt et comparables relatives à toutes les autres pratiques commerciales pertinentes ayant des conséquences similaires, notamment sur l'Internet mobile;
 
18. demande à la Commission de publier davantage d'orientations concernant le droit de changer d'opérateur, afin de se conformer aux exigences de transparence et de promouvoir l'égalité des droits des consommateurs dans l'ensemble de l'Union;
 
19. note les inquiétudes exprimées par les consommateurs en ce qui concerne les différences entre la vitesse de connexion Internet annoncée et celle dont ils bénéficiaient réellement; invite, à cet égard, les États membres à appliquer de manière cohérente l'interdiction de la publicité trompeuse;
 
20. reconnaît qu'il est nécessaire de trouver des moyens de renforcer la confiance des citoyens dans l'environnement en ligne; invite, par conséquent, la Commission et les États membres à continuer d'élaborer des programmes éducatifs destinés à accroître les compétences des consommateurs dans le domaine des TIC et à lutter contre l'exclusion numérique;
 
21. demande à la Commission d'inviter les représentants des consommateurs et la société civile à participer, activement et sur un pied d'égalité avec les représentants du secteur, aux discussions sur l'avenir de l'Internet dans l'Union;
 
22. charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil et à la Commission ainsi qu'aux gouvernements et aux parlements des États membres.
Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Évènements
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 09:57

Je l'ai bien zappé celle-là (pour changer, lol). Donc imaginez très fort qu'on est mercredi, ok :)

 


 


Joueur du grenier - Total Recall - NES par joueurdugrenier

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Joueur du Grenier
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 09:51

http://blog.nrj-mobile.fr/wordpress/wp-content/uploads/2008/05/concert.jpgBonjour à toutes & tous,

Je relance une idée qui n'avez pas eu beaucoup d'écho il y a quelques mois. Vous le savez, de nombreux concerts d'artistes et groupes sous licences libres ont lieu chaque mois. Dans des cafés ou des salles de concerts, des musiciens se produisent et font partagé leur passion.

J'ouvre donc une page pour vous, les lecteurs et lectrices de mon blog : envoyez-moi par email un article et quelques photos et je les passerai (sous votre nom) ici même :)

A très vite...

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 11:02

Enormissime !!! Un grand merci à Kidjazz qui m'a chaudement recommandé cette très impressionnant compile, où une impressionnante confrérie d'artistes libres talentueux se retrouvent. Cette album est sans l'ombre d'un doute la meilleur compile sous licence libre de Jamendo ! Je vous encourage d'ailleurs à aller voir tous les musiciens, interprètes et compositeurs qui ont participé à ce projet.

L'album quant à lui a cette saveur succulente et gourmande des tubes des années 90, de ces albums soul, entre un Barry White et un Santana, avec parfois des perles venues d'ailleurs comme avec la voix de Fifi Rong. Mais album nous emmène aussi dans le Jazz de Casablanca, dans les films de Scorcesse, où ripoux, flics et mafieux se retrouvent dans la pénombre d'un bar envahi par la fumée des havanes autour d'un scotch 12 ans d'age...

Définitivement Soul, aux accents clairement Jazzy, rappelant aussi l'age d'or du Hiphop et du Reggea, Nesta Talmadge réunit sur "My Collabs" la crème interstellaire des musiciens libristes :)

Cette album va donc logiquement dans ma collection des "Albums de Légendes". Courrez le télécharger, c'est le meilleur investissement du web ;)

 

Seule bémol : la pochette... Du coup, vite fait j'ai créé une pochette (qui en vaut bien une autre). Je la lègue en cc-by, Nesta en ferra ce qu'il veut ;)

album-nesta-copy.jpg

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums de légende
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 09:27

http://nsm06.casimages.com/img/2011/11/14//1111140951091323939047331.jpgPffff.... je sais pas si vous êtes comme moi, mais depuis hier et surtout ce matin, c'est écran de maintenance sur écran de maintenance... En plus, je retrouve le bon vieux bug de la déconnexion intempestive... Franchement ça devient lourd à force.

A peine on réussit à afficher une page, hop! page de maintenance ! Arrrgh... Et tant qu'on fait le point sur ce qui foire, le Taupe100 se sclérose de nouveau. C'est à se demander si ils ne font pas les mises à jour manuellement chez Jam' (ouuuh le vilain médisan que je fais, lol). Et puis c'est loooooooooong... mais looooooooooooooooooonnnng....... C'est carrément infernal par moment. Non mais comment peut-être prétendre être le "meilleur de la musique libre" tout en proposant l'un des pires sites du web, l'un des plus buggé et mal fichu !

Et voilà !! je veux consulter mes message et rebelote : écran de maintenance ! A force de voir ces écrans, les internautes vont finir par croire que Jamendo est une entreprise du BTP, lol.

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 14:49

Je sais, je sais, je viens à peine de poster un article que j'en enchaine un 2ème. Mais c'est juste une capture d'écran qui m'a bien fait marrer sur le facebook de JamendoPRO. Franchement, le moteur de recherche de Facebook est tombé pile sur les bon "sites similaires", lol mdr.


pro-lol.jpg
Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 14:30

http://www.rolleco.fr/shop/media/products/port-du-casque-antibruit-obligatoire-sol-1-l.jpgApparemment Jamendo fait la grève de l'écoute, lol.

Bien oui figurez-vous que 85% des dernières sorties d'albums, à l'heure où j'écris ces quelques lignes, sont tout simplement i.né.cou.ta.ble ! La faute à un bug (pourtant connu, car s'étant déjà produit à plusieurs reprises). en fait, c'est simple, les bouton "écouter" et "télécharger"plus leurs potes ne sont plus visibles, page blanche presque. Alors il existe une petite astuce que je vous donne tout de suite pour quand même écouter et télécharger ces albums : en mettant le pointeur de souris sur les titres de l'album, vous pourrez utiliser les petits boutons raccourcis. Ouf !

Par contre il est amusant de constater que Jamendo s'en tamponne totalement, lol. hin ? mais non, vous pensez bien, c'est pas comme si il venait sur Jamendo tous les jours, ah, ah, ah... comme vous êtes drôle :) Par contre, les ventes de PRO doivent surement être scrutées très (très!) régulièrement :D

Non mais je suis médisant, il y a surement quelques choses sur les forums du style un topic "euh pardon, c'est un bug, on répare bientôt, blabla bizous tout plein"... euh, autant pour moi. Bon bin c'est pas grave il doit y avoir quelque chose sur le Get Satisfaction, après tout c'est le lieu "officiel" pour ça. hmhm, désolé mauvaise pioche, lol. En fait je constate que 1) il est finalement peu utilisé et 2) à peine la moitié des topics ont une réponse d'un membre du staff. Mais on y voit des trucs rigolos, comme un artiste dont l'album a été "modéré" parce qu'il avait mis "remix" dans le titre, une plainte sur les réponses aux critiques d'albums qui envahissent le forum général (c'est pas comme si on s'en plaint depuis 5 ans), des stats aussi gelées que le salaire du Président, etc. Bref, revenons à nos moutons numériques... Bon bin je vais aller voir sur les facebook de Jam'... ah non, j'ai vraiment pas de bol, y'a rien non plus. D'ailleurs y'a rien dans les 2 sens, aussi bien de Jamendo que des muristes (néo-mot sous licence libre Cc-By, merci), c'est à ce demander si c'est plaquistes facebookiens viennent écouter les dernières sorties sur Jamendo ou seulement le Top100.

Enfin bref, toujours est-il qu'on va surement passé tout le weekend comme ça (au moins!) et qu'on se demande vraiment à force comme Jamendo peut revendiquer des millions d'écoutes par semaines avec un site dans un tel état...

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 10:56

J'ai oublié... oui J'ai oublié ma p'tite vidéo hebdomadaire du Joueur du Grenier... encore... (lol)

Séance de rattrapage donc :)

(PS: des petits changements vont être opérés sur la colonne de droite. Il n'est exclu qu'un appli' Joueur du Grenier face aussi son apparition)

 


 


Joueur du grenier - Bart VS Space Mutants - NES par joueurdugrenier

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Joueur du Grenier
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 14:40

Bien l' bonjour jeunes padawans (oui en ce moment je me refait les épisodes IV,V et VI, lol).

Si je vous dis Triphop et que vous me répondez Rihanna c'est que, au delà d'un problème neurologique grave, vous ne savez pas trop ce qu'est le Triphop :) Les 2 ambassadeurs et fondateurs du genre, apparu au début des années 90, sont bien entendu Massive Attack et Tricky. Si vous suivez un peu M.A. vous avez sans doute noté l'évolution du style du groupe, et donc du genre. Dès le départ, le triphop apparait comme un hiphop-alternatif faisant la part belle aux sonorités mélancoliques, légèrement électronic, combiné à la chaleur des rythmes hiphop. Ce mélange des contrastes voire des oppositions donne un style unique, propice à toutes les expériences. Avec le temps, l'electro a pris une place plus prépondérante dans ce genre récent (c'est criant sur les derniers albums de M.A.), donnant un sorte de downtempo-ambient sur des rtyhmiques hiphop à l'electro-spérimental oscillant entre mélancolie et douceur-amer. Certains groupes vont plus loin et tente le triphop-fusion (comme les excellents Mattafix).

Pour découvrir ce genre atypique et passionnant, voici une petite brochette d'artistes aux visions différentes du Triphop.

 


duis - 4 inches by edmartravassos

http://i1.sndcdn.com/avatars-000002295542-2m16uo-crop.jpg?a073db2Edmar Travassos est un batteur/musicien brésilien et ça s'entend ;)

Partisant d'un triphop mattafixien, il y combine le lounge, avec ses nappes en boucle et cette certaine douceur... Mais comme dit dans mon explication ci-dessus, le triphop se doit d'avoir cette petite touche mélancolique (que certains attribut à l'utilisation de sonorités electronic). On retrouve ainsi, en "deuxième écoute" cet aspect du genre. Edmar ajoute en plus un côté "latin" avec ces guitares caractéristiques, et des petits son lumineux.

Je vous conseille la page soundcloud de Edmar Travassos, où vous pourrait aussi télécharger.

(cc-by-nc-sa-3.0) (découverte auboutdufil.com)


http://img.auboutdufil.com/image_399.jpg

 

(cc-by-nc-nd-3.0)

(découverte auboutdufilm.com)

(net-label indépendant rec72.net)

Avec Zoe Leela on revient un peu aux bases du Triphop, tout en y apportant une part de pop particulièrement savoureuse. Sa voix entre chanter-parler et envolées ariennes donne une saveur toute particulière à ce triphop saupoudré de néo-newave. Je vous conseille son album U.G.L.Y. particulièrement bien foutu :)


Alors attention, avec Fauna ce groupe russe explore la face dark du Triphop. Plus proche d'ailleurs de Tricky que de Massive Attack, cet album (considéré encore aujourd'hui comme un must du triphop sur Jamendo et parmi les fans du genre sur internet) tend donc vers une mélancolie sombre et pesante. Assez logiquement si on comprend les origines du genre. Nettement plus orienté electro, cet album est un sans faute du début à la fin, d'une richesse également propre au Triphop (qui reste un style musical expérimental, il ne faut pas l'oublier)

Voici à présent un triphop plus nerveux, qui lorgne allègrement du côté du rock et du bigbeat. Ce n'est pas franchement pour me déplaire, et on clairement dans du triphop-fusion. On retrouve d'ailleurs ces nappes musicales tout en mélancolie (oui je sais j'aurais beaucoup dis "mélancolie" dans cet article mais c'est le genre qui veut ça, lol), sur des rythmiques hiphop. Sauf qu'ici le rock-electro prend les rênes de la mélodie. Comme quelques fois dans le triphop, on aime bien les samples de "discours" ou de textes parlés pour illustrer le propos d'un titre.

et_ est effectivement un groupe extraterrestre, atypique mais qui mérite amplement d'être découvert :)


Pour finir ce premier tour d'horizon du Triphop, voici d'autres albums, tout aussi excellent mais que j'ai déjà chroniqué sur le Blog. Bonne écoute à toutes & tous ;)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 11:03

Pour se changer un peu les idées :)


http://oursemou.webcomics.fr/files/chaine_alimentaire_copy.jpg

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article

jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier