Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 07:00
http://www.1bit-wonder.com/027/027_150.gif

Frank Molder - Orbital Movement

ambiance down-tempo
Des mélodies et des lignes de bass en parfaite harmonie, une belle release pour cette musique d’ambiance. Cet album nous montre tout le savoir faire Frank Molder, un artiste confirmé.

Certains droits réservés. Voir les conditions d'utilisation de la musique

Frank Molder - Orbital Movement
(ambient, down-tempo)
http://www.fresh-poulp.net/covers/HD/fpr017_FRONT.jpg

Pix - To Begin Again

Dernière release du netlabel freshpoulp : Pix. C’est avant tout un créateur, un artiste capable de produire ses propres sonorités sans utiliser de samples. Ce travail lui permet d’avoir une plus grande liberté artistique et d’aboutir à un résultat cohérent et convaincant. A vous de télécharger l’album, je vous propose en écoute le premier morceau de son dernier album Life Living.

Certains droits réservés. Voir les conditions d'utilisation de la musique

Pix - To Begin Again
(ambient, down-tempo, electronica)
Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 14:49

Allé, pour se remettre de ce temps bien morose, voici un EP libre d'une très grande qualité. Ca groove dur et franchment qui s'en plaindra :) Là encore une découverte AuBoutDuFil, dont voici la chronique :

"Skunn est issue de la release fracassante “Sympathy Modul EP” du netlabel budabeats.com, Sukov manie les samples et les arrangements jazzy à merveille. Le mélange est subtile et délicieux pour nos oreilles.

L’EP est particulièrement travaillé notamment sur le choix des samples et la diversité des sonorités. Pour moi cette release est un must dans son genre."

http://www.budabeats.com/bube003/bube003_front200.jpg 01. Exx Fuck 3:20

 

02. Different 4:43

03. Funny 3:20

04. Over 3:12

05. Moonhill 3:41

06. Clear 2:30

07. Skunn 1:48

Cover: Front - Back

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 07:00

Allé, on reprend les bonnes vieilles habitude : ce dimanche, découvrez le court mais intense album du groupe Monokle. Une musique douce et solaire, qui touche et subjugue. Bref un bien bel album, qui fait du bien au réveil :)

http://www.ideology.de/archives/id053_frontcover_mittel.jpg

Certains droits réservés. Voir les conditions d'utilisation de la musique

Chronique AuBouduFil :

"De la détente et de la relaxation avec Monokle, vous vous sentirez plus léger, vous serez porté par une atmosphère reposante et salvatrice.

Monokle est composé de 2 russes Vlad Kudryavtsev et Alexander Kumach. Ils offrent au netlabel iD.eology, avec leur album “Tesaurus”, une release mélodieuse qui ne laissera pas insensible la plupart d’entre nous…"

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 16:11

Un clip du MDYA (Mik le Désaxé é YuAir, deux artistes talentueux déjà présentés ici) réalisé par Aurélie Kavafian.

vivement le prochain album :)

 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 17:32

Une soixantaine de critiques, près de mille deux cents téléchargements et quinze milles écoutes, mais très mal classé... bienvenu dans le monde féérique de Jamendo, lol. Rendons sa place à ce magnifique album coopératif :)

 


 

 
18/09/11

Je rejoins les louanges déjà postées ici sur la qualité exceptionnelle de cette oeuvre hors cadre. Cire crée un univers sonore impressionnant, prenant matière auprès de très bons artistes Jamiens, lui insufflant une nouvelle vie, un nouveau souffle, révélant des potentiels inexplorés par les compositeurs eux-mêmes, créant un monde vibratoire nouveau qui transporte et emporte l'âme. Cire a beaucoup à dire : voir la présentation de l'album qui donne foultitude de détails, l'origine des textes - oui Cire est un créateur qui brasse les millénaires comme d'autres leur petite vie routinière, prêtant sa voix à des auteurs oubliés depuis des siècles il les ressuscite, comme si leurs voix ne s'étaient jamais éteintes, ou encore comme si, tel un chaman moderne, Cire pouvait entendre ces vibrations infimes qui flotteraient encore dans l'éther : les voix perdues des âmes oubliées, pour nous les restituer avec toutes les fibres de sa propre carnation. Il faut lire aussi les commentaires qu'il écrit généreusement pour remercier les critiques qu'il reçoit : son dessein se précise encore mieux. Un dernier point à noter c'est l'unité incroyable qui ressort de cet album : respect du support instrumental mais totale re-création d'un univers enchanteur.
Pour terminer je voudrais reproduire ici une partie d'une interview oubliée, donnée par Yvalain dans les années 2015, dans laquelle il évoque ses liens avec Cire de Sacub.
"La première fois où j'ai vu Cire ? Il est venu me voir à mon hospice "La joie de vivre" (un véritable mouroir, entre nous !). Je crois qu'il venait me demander mon autorisation d'utiliser mes oeuvres pour son premier album. Quand il a surgit dans le cachot qui me servait de chambre j'ai eu une peur bleue. D'une voix d'outre tombe il m'avait dit "Bonjour". Les murs ont tremblé, je vous le dit ! Laissant la nurse nettoyer mon antre nous sommes allés nous promener dans le jardin, sous les vieux glands. Là il me parla de son projet. Brave gamin, plein d'espoir et plein de sève ! En réajustant mon dentier je lui remis un peu les pieds sur terre. La musique c'est autre chose, lui dis-je. Une vocation. Un esclavage. Il faut souffrir ! Je lui montrais mes scarifications pour qu'il comprenne bien. Je crois que je l'ai impressionné car il revint plusieurs fois, malgré les odeurs. Je lui inculquais tout mon savoir. Et puis brusquement il disparu de ma vie. Quelque temps plus tard je découvris un article parlant de lui : "le chaman des temps perdus", "le Méphistophélès de l'opéra moderne", "l'homme aux mille voix". De rage je battis ma nurse (qui s'appelle George) jusqu'à ce qu'elle trouve moyen de me faire écouter ce fameux album ! Stupeur ! Le gamin m'avait piqué tous mes plans, pillé toutes mes idées. Le coup de l'orage c'était moi, le saviez-vous ? Non bien sûr. Et le "tsing" qui croyez vous l'avait conçu ? Bref, si vous le croisez dites-lui ce que je pense de lui ! Et puis qu'il ait au moins la décence de venir fleurir ma tombe de temps à autre !
Eh, ne partez pas ! J'ai encore plein de scoops pour vous ! Vous voulez pas savoir comment Pink Floyd m'a piqué toutes mes oeuvres dans le studio d'Abbey Road (où je passais le balai) ? Allez restez un petit peu plus. Il reste encore du vieux thé. Voulez pas un autographe ? Je vous emm..." (la bande est cassée à ce moment-là)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 12:26
27/11/11

Un album aux sonorités sensibles, mélancoliques, sensuelles dans lequel on se retrouve sans problème... Creix a su parfaitement allier sa personnalité, son savoir faire et toute sa créativité sur cet album non conformiste, cohérent, apaisé et véritablement authentique... ça fait bien plaisir !
Ta voix sur "Shoot me" est une belle surprise et en fait un morceau d'une intense sensibilité.
Les voyages secoués par d'innombrables tempêtes rendent l'âme féconde... cet album en est une des plus belles preuves !
Bravo, merci et surtout... continue !! ;)


27/11/11

Très jolie collection que voilà....j'ai trouvé que cet album était dans l'ensemble plus lumineux, plus serein, et ma foi je m'y retrouve sans aucun souci....toujours entre minimalisme et trip hop, avec des moments que j'ai préféré comme " Driving in liquids " ou " Oedine " qui m'a fait penser à certains morceaux d'Eric Serra....
A mon avis une évolution plus qu"intéressante dans un parcours qui l'était déjà ;)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 16:50

 

 

Critique de Eric Fraudain (AuBoutDuFil)

 

"Derek Clegg au travers de son album “Across Town” nous livre une musique alt country. Le genre alt-country est en fait un mélange entre de la country traditionnelle et un rock des années 80 ou 90. Sur le titre en écoute “The River”, on distingue clairement un song-writing typique rock et des sonorités country avec parfois l’utilisation du bottleneck sur les guitares.

Avec un son propre et pur, on sent bien que la production de cet album a été particulièrement soigné.
Derek dédicace cet album à la mémoire de son frère Kevin."

 

 

 

http://img.auboutdufil.com/cc_by-nc-nd.png

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 14:10
L'inspiration prend parfois des détours surprenant. Prenez cet artiste Russe, Unshaped, qui nous sort avec "LifeStreaming" du Triphop aux influences indiennes. difficile de faire plus éclectique :)
Cette album court oscille entre contemplation électronic, chaleur instrumental, profondeur mélancolique du triphop et saveurs indiennes. L'album a le charme de ces œuvres qu'on laisse vivre, où les petits faux-pas servent un tout, créant une œuvre humaine et forte. Car oui, deci-delà on se perd un peu, trébuche légèrement, mais au final on reste captivé par la performance.
C'est donc un excellent EP, qui mérite d'être plus connu :)
Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 13:47
17/10/11

Quand F.T.G s'essaye au soundtrack classique, ça donne du bon, de l'excellent F.T.G !! Toujours très bien travaillé, une atmosphère profonde sans être noire, mais qui garde sa part de mystère et d'étrange... une très belle démonstration !!
"Meloodia" bien que court est une perle de délicatesse et d'émotions puissantes...
"Sladko hladno" sous ses airs de simplicité, abrite un caractère bien affirmé...
"Menetetty - part III" tout en subtilités et minimalisme voulu évoque la mélancolie générée par l'ennui des instants immobiles...
et "The Lame Waltz", la nostalgie de l'enfance
Merci pour ce petit film plein d'émotions !


18/10/11

J'ai hésité en voyant le tag "électro" mais, l'album étant recommandé par amonin, j'ai écouté et franchement, je ne le regrette pas.
Tout en douceur et volupté, cet album est un enchantement. Un véritable envoûtement !
On passe d'une piste à l'autre sans s'en rendre compte et l'on arrive à la fin de l'album avec regret.
Je rejoins les autres critiques pour "Méloodia" : superbe! mais trop court .
Une perle de douceur. Merci !

 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 14:37

Du hiphop jazz electro manouche... non ne réglez pas votre écran vous avez bien lu :)

Voici le genre fusion français (cocoricco) de la semaine, du mois et peut-être bien de l'année :D

D'une réjouissante bonhomie, cette album vraiment bien foutu jusqu'au bout des ongles est vivant et vivifiant à souhait. bien écrit et impliqué sans être moraliste, le ton de l'album est très juste. On enchaîne les titres en poussant la chaise, en se levant et en bouger tout en claquant des doigts devant son écran de PC :)

Bref, "La Boucherie du Swing" de "A Massive Bird" est l'album à posséder ;)

 


 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article

jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier