Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mai 2012 5 18 /05 /mai /2012 10:25

Et oui c'est une exclusivité du Blog de Chefgeorges ;)

Jamendo prend peut-être conscience que tout le monde fuit le navire car la mise à jour de son site est une vraie cata. En effet, sur le site de recherche d'emploi Monster.lu on trouve une annonce en ligne depuis le 15 mai 2012 pour un poste de Sénior Analyste Développeur Web (en CDI).

Il y a quelques jours, Jamendo mettait sur son JamBlog une petite annonce pour un stagiaire webmaster. Apparemment ce n'était pas suffisant, lol. Mais ne vous réjouissez pas trop vite, car si (peut-être!) Jamendo réalise que ses choix techniques n'étaient pas les bons, ce n'est pas de même de l'idéologie de l'entreprise. On peut par exemple lire ceci dans l'annonce : "Jamendo propose ses services à des milliers de clients dans le monde et diffuse le plus grand catalogue de musique libre de droits au monde" ou même ça, Jamendo "créée en 2004 par des entrepreneurs expérimentés,  Jamendo propose un des modèles économiques les plus innovants dans le monde de la musique." D'ailleurs l'offre référence Jamendo dans la catégorie "internet/e-commerce." En plus, Jamendo demande dans les connaissances techniques du futur dév' de maîtriser PhoneGap. Allé sur le site, vous comprendrez ;)

Il est tout de même peu probable qu'une telle embauche ne s'accompagne pas de suppressions de postes à côté, dans la situation actuelle. Je guette maintenant une intervention de MusicMatic...

http://nsm05.casimages.com/img/2012/05/18//1205181103111323939867083.png

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 10:54
http://www.mixhitsradio.com/Images/Players/windows-media-player.png

Extraordinaire album de pop-indé acoustique, minimaliste, mais au pouvoir émotionnel particulièrement puissant :D

Avec son petit côté folk-celtik, Entertainment for the Braindead signe un album fait de songes éveillés, de voix magiques, d'interprétations subtilles et subimes, démontrant un talent évident et une inspiration en état de grace...

Hypersomnia est un véritable bijoux que je vous conseille vivement de possèder dans votre musicothèque :)

Julia Kotowski se cache derrière EftB. Jeune allemande originaire de Cologne, elle étudie à l'Académie des Arts et Médias de Cologne (KHM). Artiste complète, elle rélisera elle-même une linogravure de Hypersomnia. L'artiste est déjà très apprécié sur le net, et gate ses fans de vidéos intimistes, au point qu'elle possède déjà son site non-officiel de fans (http://eftb.eu)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums de légende
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 07:00

Ce titre est finalement à peine provocateur, même si une disparition totale de Jamendo n'est pas encore envisageable.

La situation pour le moment est juste chaotique ! Très sincèrement, même en étant le plus objectif et impartial possible, il est très difficile de ne pas trouver à redire à la politique de Jamendo depuis quelques semaines.

Sur le net (notamment facebook, refuge de l'ex-Communauté de Jamendo) et ici même, chacun pourra trouver les raisons du désastre du 24 avril 2012. Je n'y reviendrai pas. Ce qui m'intéresse c'est d'analyser les conséquences de ce que certains qualifient de "catastrophe". Voici une reconstitution et une analyse, étape par étape.

 

1 - Le Séisme...

Entre le 25 avril (notez qu'aucune communication n'avait eu lieu avant pour prévenir, que la mise à jour a eu lieu en milieu d'après-midi le 24 avril, et qu'aucun communiqué n'a été donné ce jour là) et le 26 avril 2012, sur le service Get Satisfaction (substitu de forum) et sur les FB officiels de Jamendo (francophone et anglophone) Jamendo est intervenu épisodiquement, par la voix du Community Manager anglais et du Promotion Manager de Jamendo. Leurs interventions ne concernaient à ce moment que certains bugs techniques, tel l'impossibilité de se loger sur le site. Pourtant, l'immense majorité des premières plaintes sont directement liées à l'orientation radicalement différente de la politique et de l'éthique du site, qui parait avoir fait un trait définitif sur l'aspect Communautaire du site (aspect pourtant historique de Jamendo, qui s'est fait connaître comme tel). Mais, comme si ils avaient reçu des consignes, aucun des deux représentant de Jamendo n'a donné la moindre réponse à ces questions affolées sur ces sujets de plaintes.

Pendant ces 3 jours, aucune newsletter n'a été envoyé aux membres du site, et le communiqué de Jamendo n'arrivera que plus tard, le 26 avril (sur le blog officiel de Jamendo, le JamBlog, rien).


2 - Le Silence...

26 avril 2012 à 21h44, sur le FB anglais de Jamendo, la dernière réponse du Promotion Manager (sur la recherche des titres sur le site). Ensuite, un long silence de 7 jours suivra... Laissant dans un profond désarroi sa communauté, Jamendo va se terrer dans un stupéfiant mutisme. Mutisme qui donnera même lieu dans les premières heures à une censure de Jamendo, qui supprimera certains messages et bloquera des comptes FB d'utilisateurs. Certains tenteront même d'entrer en contact avec Pierre Gérard par twitter. Peine perdue.

Cette situation ne fait que modifier la frustration en colère, qui elle-même provoque déjà un fort sentiment de rejet vis-à-vis de Jamendo. On commence alors à parler de trahison ouvertement. Également la communauté s'est réorganisée, principalement sur deux groupes FB.


3 - La Riposte...

Plus le temps passe, plus la communauté prend conscience que Jamendo n'a pas été honnête enver elle. Une véritable rispote s'organise. La première action est la dénonciation massive sur les FB et le GS de Jamendo. Mais très vite, comme l'accès au site se stabilise un peu, des artistes commencent à enlever leurs albums des services PRO. Mais on commence à dire qu'il faut aller plus loin. Ainsi des artistes suppriment ou masquent tous leurs albums, d'autres suppriment définitivement leurs comptes. Les auditeurs aussi snobent le site et le critiquent ouvertement.

Le 28 avril 2012, le principe d'un ultimatum doublé d'un blackout est validé. Ainsi si Jamendo ne revient pas très vite ne arrière, changeant complètement sa politique et revenant aux vraies valeurs du libre, artistes et auditeurs quiteront le site. Mais celui-ci se heurtera au silence de Jamendo. La Communauté fixe la date de l'ultimatum au 7 mai 2012.


4 - La Rupture...

On discute beaucoup sur les forums et les FB, on confronte ses expériences, et il apparaît de plus en plus évident que le fossé creusé entre Jamendo et sa communauté est infranchissable désormais, la confiance est brisée. C'est pourtant à ce moment précis que Jamendo sort enfin de son mutisme. Le 3 mai, sur FB, GS et certains forums, Jamendo répond enfin à sa communauté. Mais le résultat n'est pas concluant. Jamendo apparaît condescendant, se justifiant du bien fondé de sa nouvelle politique alors même que tout le monde la rejette. Pire, Jamendo se pose en victime et culpabilise sa Communauté, lui demandant son soutien presque comme un dû. La stratégie de communication est si mauvaise, si déconnectée de la réalité, que cela sonne pour une majorité comme le glas de la rupture avec Jamendo. Les promesses ne sont plus prises au sérieux, et les critiques pleuvent de plus belle. Le mécontentement fait alors de plus en plus de bruit. On en parle même sur des sites comme Numerama.


5 - Le Déclin...

Passé le 7 mai, beaucoup ont mis leur ultimatum a exécution. Jamendo tente de reprendre la main sur la communication, multipliant les effets d'annonce. Ainsi, le Promotion Manager tente une opération séduction sur les groupes de discussions FB dissidents, sans succès. Le 4 mai, un forum réapparaît, mais il est maintenant "clandestin", il n'est plus intégré et accessible depuis le site de Jamendo. Nouveau flop, la communauté le rejette majoritairement. Le 10 mai, très maladroitement, toujours le Promotion Manager de Jamendo conseille à la communauté d'utiliser FB et TW pour partager et diffuser plutôt que Jamendo. Le 12 mai, Jamendo annonce officiellement le "retour" de l'emblématique fonction "critique d'albums". Mais la communauté fustige là aussi ce qui était il y a quelques jours encore l'une de ses plus fortes revendications. Le 14 mai, Jamendo sur son JamBlog diffuse une petite annonce pour un stagiaire en informatique. Nouvelle bourde qui obligera Jamendo a supprimer les commentaires sur cet article et clore ceux-ci. Enfin, le 15 mai 2012, Jamendo annonce un "nouveau" système de don qui n'en ai pas vraiment un, mais toujours dans l'optique de reprendre la main sur la communication de la société. Nouvel échec, la communauté lui oppose cette fois-ci une profonde indifférence.


6 - La Fin ?

Mis à part les communiqués officiels précédents, Jamendo est de nouveau dans le mutisme. Aucune communication ou discussion n'est engagée avec la Communauté. Les Communities Managers se contentent de répondre à des questions purement techniques. A ce jour, aucun dirigeant de Jamendo n'a pris officiellement la parole. Pourtant de nombreux signes ne trompent pas. Des artistes ayant conserver des "comptes tests" sur Jamendo affiche depuis le 24 avril des statistiques effarantes, avec des écoutes qui passent de ratios de 10.000 à 10. En voici un exemple :

http://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc7/149451_449458758402394_100000148215218_1822346_739326715_n.jpgLes indicateurs de visite du site web de Jamendo ne sont pas plus rassurant, jugez plutôt :

http://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/456464_456430331038570_100000148215218_1845047_1634604801_o.jpg

 

Pour le moment, la durée des licences PRO vendus va durer de manière complète pendant encore au moins 1 an. Mais la désertion du site devrait déjà inquiéter ses dirigeants et surtout MusicMatic. Certains grands contributeurs de Jamendo ont supprimé leurs albums. D'autres ne mettent plus à jours leurs comptes depuis déjà des mois. Maintenant ce sont des centaines d'artistes qui, d'une manière ou d'une autre, quitte Jamendo, sans compter les centaines de milliers de visiteurs.

Bref Jamendo est sur une très mauvaise pente, et contrairement à 2009, il n'aura pas cette fois-ci le soutien de sa Communauté, déjà parti voir ailleurs...

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 16:11

http://nsm05.casimages.com/img/2012/05/16//1205160435121323939859773.png

http://f0.bcbits.com/z/40/07/4007323746-1.jpgUn véritable coup de coeur pour un projet original :)

Un coup de coeur car le groupe compte un illustrateur (au style que j'adore et envie un peu ;p) et dont l'album loin des clichés habituels, nous conte ici une petite histoire attendrissante.

[Critique Ziklibrenbib]

"Uniform Motion est un groupe un peu à part, puisqu’il compte dans ses rangs un… illustrateur ! Le trio toulousain nous offre pour son 3ème album une épopée musicale folk pleine de charme et on ne se lasse pas de suivre les aventures de ce jeune chevalier parti à la rescousse de sa dulcinée, tant l’univers mélancolique et onirique proposé est un véritable plaisir pour les oreilles."

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 11:04

Après une actualité chargée et du travail sur The Rust Factory (qui avance toujours, mais je vous enr eparlerai plus tard), reprenons nos bonnes habitudes, avec une découverte (pas dispo sur Jamendo, lol)


[Critique Ziklibrenbib]

"Avec ce deuxième album, Northbound, groupe finlandais, poursuit dans une veine trip hop joyeuse qui n’est pas sans nous rappeler Morcheeba. L’arrangement est hyper travaillé avec la présence de nombreux instruments : banjo, melodica, saxo, piano et bien d’autres encore ! Le rappeur Rupert s’invite sur certains morceaux partageant le chant avec  Venla Saartamo. Notons la générosité du groupe qui propose les deux albums en téléchargement gratuit, mais on peut bien sûr donner pour les remercier !"

J'ajoute perso que l'abum est tout simlement sublime, une très belle découverte à posséder absolument dans son iPod ;)

> Streaming album (m3u)

>> TELECHARGER

http://ziklibrenbib.fr/wp-content/uploads/2012/04/northbound-e1335427357713.jpg

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums de légende
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 21:18

Alors là... c'est un BIG LOL made in Jamendo que je vous propose ^^

Vous le savez, Jamendo avait supprimé les critiques d'albums, fonction emblématique du site et particulièrement plébiscité par la Communauté. C'était dans la logique de la nouvelle politique de l'entreprise Luxembourgeoise, le "track oriented". Ainsi toute l'architecture technique du site est désormais basée sur les pistes et non sur les albums. Les critiques d'albums avaient été remplacées par des commentaires par piste (sans adhésion ni réponse possible, tuant le partage musiciens/auditeurs). On pouvait d'ailleurs lire ceci sur les pages d'albums depuis le 24 avril 2012 :

http://nsm05.casimages.com/img/2012/05/12//1205120948471323939843885.pngEt bien, figurez-vous que Jamendo, dans son immense mansuétude, a déclaré ceci sur son facebook français : "Les critiques d'albums sont de retour! A vos plumes! D'autres améliorations très prochainement..."

Une "amélioration"... oui, oui vous lisez bien :) Jamendo a le culot de parler d'amélioration pour une fonction que Jamendo a lui-même supprimé du site, et qui n'est revenu que sous la pression de la Communauté. Imaginez un peu, c'est comme si votre garagiste enlevait les 4 pneus de votre voiture. Vous râlez, il ronchonne et décide finalement de remettre les 4 roues, mais en vous disant : "Hé, vous avez vu comme j'ai bien bossé ! J'ai "amélioré" votre véhicule, génial non ? Et surtout ne me dites pas merci, ingrat !" (lol)

En plus le système est complète débile, car bancal par rapport au site. Comme expliqué plus haut, le site en version 3.0 n'est pas prévu techniquement pour mettre en valeur les albums, mais uniquement des pistes individuelles. Ainsi, il est compliqué de justement tombé sur une "page d'album" pour y laisser une critique (pas de recherche par album oblige). Également, il n'est pas possible de "répondre aux critiques", ce qui est une hérésie totale, car c'était là tout l'intérêt des critiques d'albums, le partage entre musiciens et auditeurs. Nouvelle preuve que Jamendo n'a absolument pas compris les préoccupation de sa communauté. Pour enfoncer le clou, la rubrique "dernières critiques" n'existant plus aussi, l'intérêt de ces dernières est dans l'état quasi nul !

http://nsm05.casimages.com/img/2012/05/12//1205120948471323939843886.pnghttp://nsm05.casimages.com/img/2012/05/12//1205120948481323939843887.pnghttp://nsm05.casimages.com/img/2012/05/12//1205120948481323939843889.pngAutre bizarrerie, les critiques "d'albums" et les commentaires par pistes sont dissociés. En effet, si les critiques apparaissent sur la page album, dès qu'on clique sur une piste on ne les voit plus :( J'ajoute aussi que si les commentaires peuvent être "notés", ce n'est absolument pas le cas des critiques (cherchez la logique !)

Et que dire de la fonction "Share FB" complètement gadget mais qui traduit des propos tenus par le Promotion Manager de Jamendo. Ce dernier a clairement indiqué sur FB que pour Jamendo l'aspect "communautaire" serait supplanté par l'utilisation de Facebook et Twitter. Ce qui est absurde car un Site Communautaire n'est pas un Réseaux Social et vice versa.

Conclusion : Jamendo sort l'Opération Parapluie est tente désespérément de ménager une Communauté à bout de nerf et très aigrie, tout en cherchant à ne pas modifier son Business Plan. Bref, la vielle histoire de la chèvre et du choux...

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 10:58

Je prends un pari que je vais peut-être perdre, mais bon qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas ? ;)

Je vous avez déjà parlé de mon second projet : FREE>AWARDS. Pour rappel c'est l'organisation d'un concours sur les cendres des Jamendo Awards (les vrais, pas le plagiat de Jamendo), ouvert à tous (sous licences libres bien entendu).

Si je reparle du projet, c'est pour dire déjà que l'idée n'est pas morte et que les récents évènement m'ont vraiment poussé à m'y remettre. Je dirais que le projet est pour le moment à 35% du développement, ce qui en fait ne veut pas dire grand chose car ce ne sont pas les % les plus difficiles.

D'autant que le projet THE RUST FACTORY va être pour moi la priorité des prochain mois. A ce sujet, une parenthèse pour dire que celui-ci avance bien et qu'une annonce sera faite dimanche soir, vers 19h00 ici même ;)

Si je reparle aussi de F>A c'est parce que FB va probablement tenir une place plus importante qu'au début du projet, sans toutefois que celle-ci soit exclusive. En effet, je rappelle que c'est le public qui fera les nominations. D'ailleurs, en passant, grace à Jamendo est sa politique du "on change tout sans prévenir personne" j'ai perdu tout le règlement des Jam'Awards 2010, et comme c'était la base des F>A j'ai ça en plus à refaire (merci Jamerdo).

Bref, vous aurez sûrement des news du projet vers août au plus tard...

http://nsm05.casimages.com/img/2012/05/11//1205111126471323939836086.png

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 20:03

C'est, à peine carricaturé, ce que le Promotion Manager de Jamendo viens de déclarer sur Facebook ! Je vous assure que j'étais proche du fou rire en lisant ça :

martydanssesoeuvres.jpg

Non mais... franchement... de deux choses l'une : où il est complètement à côté de ses pompes, où c'est du pur sarcasme déguisé, à vous de juger. Toujours est-il que la réponse dénote du décalage total de Jamendo avec la réalité. Je vous ai mis aussi dans la capture d'écran une partie de la conversation où Dj Fab nous annonce qu'Anyson Crowe quitte Jamendo (tous ses albums ont déjà disparu).

http://imgjam.com/artists/A/Allison%20Crowe.jpgALYSON CROWE m***e ! Je crois sans trop me tromper qu'elle était sur le site depuis au moins 2007 (oui parce que ça aussi au passage on ne peut plus le savoir sur Jamerdo). C'était l'une des très grosse artiste du site, des millions d'écoutes des centaines de milliers de téléchargements et des dizaines de milliers de fans ! En plus, c'était une artiste bankeable de JamendoPRO, qui rapportait donc beaucoup d'argent à la société Luxembourgeoise.

Le comble c'est que la mise à jour de Jamendo n'est que la cerise qui a fait débordé le vase :) En effet, ça faisait déjà un moment que je voyais sur GS la pauvre Alyson ou son manager se débattre avec Jamendo pour percevoir son dû. Et Jamendo, avec une incompétence cnadide, a traité le problème avec une insoucience stupéfiante. Plus Alysson se plaignait, plus on lui disait d'attendre gentiment. Incroyable !

Elle a donc expliqué à ses fans et auditeurs qu'elle quittait Jamendo, supprimant tous ses albums. Il faut noter que ce départ est bien précipité et non anticipé, car pour le moment elle n'a pas encore trouvé de nouvel hébergeur staisfaisant, et n'a donc qu'un email à fournir pour garder le contact (en plus de son site officiel).

Si vous connaissez vous même d'autres

grands noms de Jamendo qui quittent le site,

n'hésitez pas à me contacter ou

pour témoigner vous-même de votre départ de Jamendo ;)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 07:00

7mai(bando)Soyons clair de suite : il y aurait bien trop à dire que Jamendo v.3 ! C'est bien simple, j'ai l'impression d'en découvrir tous les jours. Par exemple, sachez que nos albums favoris sont devenus (forcément) nos "pistes" favorites. Sauf que ça rend l'écoute de ses playlists assez compliquée, surtout par les widgets. En effet, un internaute à découvert que les widgets étaient limités à 52 entrées. Donc à présent 52 pistes, mais si votre playlist de favoris fait plus... tintin ! ^^

Les stats sont justes misérables et ceux parmi les artistes qui jusqu'à présent hésité à critiquer ouvertement Jamendo, change d'approche devant le constat de l'inintérêt que revêt à présent Jamendo. Et oui, l'audimat du site (à mon sens très surfait depuis 2 ans, mais bon) était jusque là ce qui retenait principalement les "gros calibres" du site, ceux qui drainaient plus de 10.000 écoutes par semaines, de quitter le site.

Je pourrais vous parler de l'attitude complètement puéril de Jamendo, oui je pourrais... mais bon, on va peut-être aussi arrêter de tirer sur l'ambulance, non ? Le plus cocasse c'est sans doute l'ultime intervention du Maestro des Community Managers, Sir Martin G. Le type, qui manage les facebook de Jamendo, m'avait tout simplement banni de ceux-ci dès le premier jour de la mise à jour (et accessoirement supprimé mes commentaires comme vous le savez). Et là, il fait une annonce sur un FB dissident pour dire que Jamendo "répond" à la Communauté (un grand moment ça aussi !). Donc j'en profite pour me plaindre, et là devinez quoi ? Il m'accuse de mentir, lol. Comme quoi j'ai jamais été banni du FB de Jamerdo. Je vérifie... oh miracle : je ne suis plus banni. Et donc, sur de lui, il m'accuse de mentir. Comme il est drôle... surtout qu'il ne savait pas que par twitter son boss, Pierrot Gégé, m'avez confirmé mon bannissement (pour la publication d'une "photo offensante envers un membre de l'équipe de Jamendo"... là aussi je cherche encore. Mais comme Martin m'avait dis sur twitter un peu avant : "Prouve-le", mdr). Voyons le positif, je peux maintenant faire mon gros troll sur les FB officiel de Jam', lol.

Et la Réponse de Jamendo ? pfff, du grand guignol à aussi ! Je vais pas la commenter tellement c'est ahurissant de bêtise et de suffisance arrogante. De toute façon ça n'a pas fonctionné, y compris les belles promesses qui n'en gagent absolument pas Jamendo, vu que les commentaires négatifs ne se sont pas tari, bien au contraire (avec beaucoup de bonnes choses, bien dites, au passage).

Voilà, demain c'est le 7 mai, l'Ultimatum sera dans sa phase finale et ne nous leurrons pas : Jamendo 2.0 ne reviendra pas ! Et pourtant "Et si"... oui si un geste aussi fort que celui-là était fait par Jamendo, un vrai sacrifice financier pour eux, ce serait sans doute la seule manière de sauver le bateau www.jamendo.com. En plus, cela démontrerait un vrai humilité, la reconnaissance de leurs erreurs, ce qui serait le térot idéal pour construire un nouveau Jamendo 4.0... Mais ne rêvons pas, ça n'arrivera pas :(

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 20:14

Pour fêter dans la bonne humeur l'élection de... mais qu'est-ce que j'dis moi ? (lol)

Mais non, pour fêter la fin de l'utimatum de Jamendo, qui de toute évidence va finir sur un grand claquage de porte généralisé, voici un petit slam perso fait avec amour :)

>> leslamdejam-djbouly.viinyl.com

http://leslamdejam-djbouly.viinyl.com/images/BAhbB1sHOgZmIikyMDEyLzA1LzA2LzA2LzI4LzI5LzEzL2phbXNsYW13cC5qcGdbCDoGcDoKdGh1bWIiDzE2MDB4MTIwMD4/leslamdejam-djbouly.jpg

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article

jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier