Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 07:00

Petit mot en préambule pour annoncer une semaine toute electro :) mais attention, de l'electro hautement recommandable, et pas de la techno industrielle ou de la dance ultra-formaté. Non mais de electro-éclectique, de l'electro qui réconcilie...


http://f0.bcbits.com/z/38/87/3887662946-1.jpg

http://www.blogexpert.info/bartandbaker_blog/fr/wp-content/themes/theme-BartandBaker/images/by-nc-nd.png

http://www.maxmclaughlin.com/images/red_box_recorder/rbr_01.jpgRed Box Recorder (connu sous le nom Acroplane) nous livre un nouvel album particulièrement surprenant. Entre triphop, presque latin, electro ciselé, et sonorités très riches, aussi entre olschool et instrumentation moderne et acoustique. Tout ce meltingpot crée une rencontre musicale assez fascinante, une musique qui reste longtemps dans l'oreille et qui donne furieusement anvie de découvrir la suite :)

>> télécharger (mp3 320kbps)

>> Art Book album (par Max McLaughlin)

 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 13:03

Article spécial ! car pour une fois il n'est pas de moi :)

On doit celui-ci à Nehoryn, artiste caméléon, qui avec justesse a résumé la situation que vivent et déplorent auteurs et auditeurs dans leur relation tumultueuse avec Jamendo. Un historique qui devrait aidé celles et ceux arrivés plus récemment sur Jamendo le pourquoi du comment de l'opposition de certains au système Jamendo, qu'ils ont pourtant un temps plébiscité. Bonne lecture ;)


"Il faut bien l'admettre, Jamendo est devenue une grosse déception, à tous les niveaux.

Tout d'abord, pour les artistes, qui avaient espérés il y a quelques années que cette plateforme s'impose tel un "facebook de la musique libre". Nous étions tous enthousiastes, les internautes participaient au mouvement, il existait beaucoup de sites libristes en ce temps-là

Puis la réalité est que Jamendo n'a rien fait pour soutenir une image stable et novatrice vis à vis des grands médias. Ce site n'a pensé qu'à sa gueule, et les artistes sont toujours passés au second, voire au troisième plan. Pourtant c'était sa véritable force, ce site aurait même pu se lancer dans une voie de label, créer une économie innovante, on s'attendait à des concerts (il y a dû en avoir 2 ou 3), on s'attendait à du nouveau, puis...

Ils se sont tournés vers les idées des autres erf ! Dès 2003, via une association, je lançais déjà cette idée d'une "cyber sacem alternative" (mais pas avec une licence pro plagiant honteusement la licence CC, en créant à long terme une société civile reconnue par le ministère de la culture, avec des revenus réguliers et conséquent pour la création), et quelques années plus tard c'est l'ami Djjefouille qui concrétisa ce rêve, baptisé AIMSA (No SACEM Inside !).

http://www.aimsalibre.com/

Quelques années après, Jamendo a repompé tout ça, avec fainéantise, en se lançant dans la voie du "licensing". Tout comme le fera le label US Magnatune, BeMySound, puis finalement beaucoup de monde. Le World Wild Web était enfin prêt à ce genre de business, plutôt sauvage (peu importe les conséquences).

Jamendo propose ce que AIMSA propose, mais en version payante. Quelle navrante déception. Surtout auprès des libristes, qui se sont tous cassés de dégoût ! Amertume vis à vis des bénévoles qui faisaient tourner ce site et qui ont été dégagés du jour au lendemain avec l'arrivée du premier actionnaire. Les initiatives à côté se sont littéralement figées, le site ratiatum qui faisait de la pub à des "artistes Jamendo" a tourné sa veste lorsqu'il est devenu numérama. Jamendo ça ne faisait plus sérieux, c'était dépassé. C'était un site centré lui-même comme il en existe bien d'autres sur la toile, avec un forum moins actif et probablement moins intéressant qu'un forum de gamers...

J'exagère pensez-vous. Hé bien lorsqu'il est question d'un simple article consacré de près comme de loin sur Jamendo dans un blog, le pdg se déplace en personne pour y répondre ! Fun, non ?

http://www.framablog.org/index.php/post/2011/10/04/librologie-jamendo

http://virginieberger.com/2011/02/la-face-cachee-des-creatives-commons/

Quant aux utilisateurs de ce site ? Agacés de voir sans arrêt les mêmes albums dans les tops, agacés de voir des statistiques bugguées, agacés de voir que les widgets fonctionnent une fois sur deux sur leur blog ou leur site, agacés de ne plus pouvoir entendre les musiques à cause du streaming défaillant, agacé d'attendre un nouveau forum qui ne buggue plus, un nouveau site, déçu de ne plus voir le côté "temps réel" qui avait fait le charme des débuts de cette plateforme, marre de voir des incompatibilités avec facebook (toujours obligé de retourner sur jam') ou de se taper des players flash qui ne sont pas toujours accessibles depuis certains mobiles... Et je ne parle pas de ces nombreux membres actifs qui sont partis à cause de la politique de ce site. Mais surtout, surtout, marre de voir tous leurs artistes favoris se casser ! Black Era, Dj Bouly, le dernier de David TMX n'est pas sur Jam', Eclectek s'est cassé pour ensuite revenir, Ehma (un artiste pilier) a masqué ses albums, Smokefish, Dom Brandt sont partis, et je ne compte pas les artistes US qui ont menacé de porter plainte...

Pour résumer ? Ce site s'est forgé une mentalité de merde, et il en paie doucement les pots cassés (...) En 8 ans d'existence, combien d'artistes ici ont fait l'objet d'un seul article dans un magazine spécialisé de la trempe des inrock' ? (à méditer)

-- -- -- -- -- -- --

Mon expérience avec ce site a été bénéfique, j'ai eu beaucoup de retours, mais ça a vite tourné au cauchemar dès qu'il y a eu la confusion entretenue avec le mot "libre" par ces petits génies du marketing. Gratuit ne signifie pas libre de droit. Je suis revenu timidement en 2009 pour faire du prosélytisme politico-libriste; début 2010 je masquais la plupart de mes albums, et début 2011 je clôturais mon compte. Ça va faire plus de deux ou trois ans que je ne suis plus réellement un "artiste jamendo" et je m'en porte beaucoup mieux !

J'ai découvert la communauté Soun-music qui m'a accueilli à bras ouvert, des gens d'une énorme gentillesse (ça change des sarcasmes habituels des admins Jamendo !). Il m'est arrivé de rencontrer un bug, le jour même c'était résolu. Une réactivité incroyable. J'ai découvert bandcamp, absolument génial, leurs players utilisent le html5 et ils peuvent être intégrés partout !! Tous les mobiles peuvent lire la zik sur bandcamp. Et puis bien entendu, je me suis mis doucement à Facebook, un outil qui, bien maitrisé, révèle toute sa puissance. En jonglant avec le tout, et bien on se sent pas oppressé avec les stats, on relativise, on se sent toujours entourés, soutenus, on ne rencontre aucun bug (ou ils sont très temporaires); et il n'y a plus besoin de spammer pour avoir des retours !

Cette année je n'ai jamais autant enchaîné les projets artistiques; pour dire ! =) Le plus gros est celui avec le producteur anglais, et j'ai bien fait de ne pas avoir mis ma musique "partout", car quand ça devient "sérieux", on peut vous demander de la retirer hein : ) Qu'on se rassure, si je dois signer un contrat exclusif, le reste de mon catalogue deviendra libre de droit, afin de protéger mes fans quoi qu'il arrive. Il y a des opportunités qu'on ne peut pas toujours refuser =)"

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 07:00

sarinsunday.png

http://ziklibrenbib.fr/wp-content/uploads/2012/02/sarin_sunday_-_the_lonely_hike.jpg

[Chronique Ziklibrenbib] "La musique de Sarin Sunday compte sans aucun doute Boards Of Canada dans ses influences. Huit tires d’une electronica cotonneuse, introspective, gorgée de rythmiques bien efficaces, issus du netlabel Archaic Horizon référence en la matière." http://www.blogexpert.info/bartandbaker_blog/fr/wp-content/themes/theme-BartandBaker/images/by-nc-nd.png

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 07:00
http://23seconds.org/henrik-jose.jpg

Henrik José propose ni plus ni moins qu'une pop electro comme seule la Suède peut en fabriquer...

Beaucoup de douceur, une vrai recherche artistique, qui pourtant ne tombe pas dans le piège de la froideur habituelle de genre d'excercice de style.

Un album particulièrement sympathique et on en redemande ;)

http://idata.over-blog.com/0/17/92/20/rcu/wmp_logo.png CLIQUEZ ICI POUR ÉCOUTER :)

http://www.luxepack.com/images/download-mo.png CLIQUEZ LÀ POUR TÉLÉCHARGER ;)

http://www.blogexpert.info/bartandbaker_blog/fr/wp-content/themes/theme-BartandBaker/images/by-nc-nd.png

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 10:52

Bon, Jamendo l'a voulu son concert, c'est génial. Et quand je dis concert, je m'attendais (peut-être vous aussi) à un truc à défaut d'être éthique au moins énorme... bin non, lol.

Je suis tombé tout d'abord sur les photos du concert. Alors je vous ai mis la seule photo où on voit un bout du public (oui parce qu'il y en a que 7, et plutôt moches en plus) :

http://a2.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/427062_312866265430700_281891188528208_978725_1503325169_n.jpg

Voilà, voilà... la Jamendo-Night c'est en fait déroulé dans un bar (pas hyper spacieux en plus) devant une qurantaine de personne à tout casser, en comptant les groupes qui étaient dans le public, l'équipe de Jamendo et surement 2 ou 3 producteurs du Midem venus se marrer un bon coup. C'est d'ailleurs confirmé par les seuls vidéos de la soirée que vous verrez, celles réalisées par la femme d'Anitek (merci madame), voici l'une d'entres-elles et le lien :

(J'adore tous ces mecs qui restent assis devant la prestation d'un Dj, lol)

Donc Jamendo a traité ce concert en fénéant de première ! Et dire que ça avait été présenté, je cite, comme "le plan concert ultime !"... je rigole...

Cela confirme une fois de plus que Jamendo a été au Midem avant tout pour se faire de la pub, enfin faire de la Pub pour son service PRO, les artistes ont servi de jolie faire-valoir. Je dirai bien autre chose, mais ce serai trop méchant ;)


[Mise à jour - 20/02/2012 - 11h38]

Aah la magie d'internet :) à peine j'ai eu une conversation avec Martin G. (Promotions Manager pour la France chez Jamendo) aussitôt 2 nouvelles photos sur le facebook.fr de Jam', extraordinaire ! (lol)

Sur l'une d'elles on voit d'ailleurs très bien les "300 à 400 personnes" présentent au concert Jamendo/midem (voir commentaires).


[Mise à jour - 22/02/2012 - 16h36]

En surfant sur le facebook du "Midem festival", j'ai découvert des photos de la Jamendo Nights. Déjà déception, c'est les mêmes photos (question: c'est le Midem qui a prit les photos de Jamendo, où l'inverse ?) à une exception près et non des moindre. Sur cette photo, je veux bien croire Jamendo comme quoi au début ils étaient 200 puis c'est monté à 400, mais là ils ont pris la photo quand il y avait embouteillage aux WC, lol.

http://a7.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/409144_317993674917959_281891188528208_990195_1484698765_n.jpg

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 07:00

http://f0.bcbits.com/z/33/49/3349138073-1.png

http://f0.bcbits.com/z/31/31/3131910930-1.jpg[Chronique Ziklibrenbib] "Goodbye Kumiko nous offre un premier album vraiment très réussi. Il règne dans 10 titres une ambiance assez incroyable : on se croirait dans un piano-bar, à ressasser nos peines et valser sur le moindre espoir, bercé par une musique qui oscille entre relents du passé et énergie très actuelle… Superbe !"

http://www.accessibiliteweb.com/presentations/2011/confoo/Planifier-accessibilite-dans-votre-organisation/ui/cc_logo.png

 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums de légende
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 20:14

http://f0.bcbits.com/z/50/36/503645989-1.jpg

http://www.accessibiliteweb.com/presentations/2011/confoo/Planifier-accessibilite-dans-votre-organisation/ui/cc_logo.png
http://f0.bcbits.com/z/18/38/1838095042-1.jpg[Chronique Ziklibrenbib] "Après un premier concept album déjà excellent, John Boswell et Will Crowley reviennent nous conter une nouvelle histoire, plus ambitieuse et consistante que la précédente. On retrouve avec plaisir leurs arrangements acoustiques (avec le soupçon de guitare électrique et de samples qui va bien), leurs très belles voix et mélodies et une émotion qui transpire jusqu’au dernier titre."

 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums de légende
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 20:10

[Article Numerama]

Les dominos sont-ils en train de tous tomber les uns après les autres ? Sur 27 états membres de l'Union Européenne, 5 avaient déjà choisi de ne pas signer l'Accord Commercial Anti-Contrefaçon (ACTA) lors de la signature officielle organisée à Tokyo le 26 janvier dernier. Il s'agissait de la Slovaquie, de l'Estonie, des Pays-Bas, de Chypre, et de façon beaucoup plus importante, de l'Allemagne.

Depuis, six autres pays ont décidé de mettre en pause le processus de ratification de l'ACTA dans leur parlement national. Il s'agit de la Bulgarie, dont le ministre de l'économie a même proposé sa démission pour que la signature du pays soit symboliquement sanctionnée aux yeux du peuple bulgare, de la Pologne, de la République Tchèque, de la Roumanie, de la Slovaquie, et de la Lettonie.

L'opposition à l'accord se manifeste surtout en Europe de l'Est, comme le montre cette carte réalisée par Numerama :

C'est aussi en Europe de l'Est que les manifestations contre l'ACTA ont été les plus spectaculaires, notamment en Pologne ou en Bulgarie :

 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 16:35

http://www.archive.org/download/ca355_tc/ca355_01_front72.jpgLa musique est vraiment internationnale, pas de doute. C'est tellement vrai qu'on peut se surprend à se "faire avoir" :)

Prenez par exemple ce groupe, This Co., qui avec bonheur se plait tellement dans le rock-newave so british qui le mime et le sublime. Et bien pourriez-vous deviner à l'écoute que le groupe est... chilien !(?)

Suprenante rencontre et choc des cultures qui produit un EP savoureux ;)

[Téléchargement]

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 12:06

http://www.legavox.fr/images/articles/depots/1301-clause%20abusive.jpgVoilà un article qui mijote depuis plusieurs semaines... Vous avez sans doute constaté que Jamendo a imposé une nouvelle certification à l'ensemble des auteurs/musiciens inscrits sur son site web (depuis septembre 2011). Pendant un temps, la communication officielle fut de dire que cette certification n'était là que pour "prouver" la bonne foi d'un artiste ou d'un groupe diffusant sous CC. Il est à noter que cette certification remplissait effectivement cet office depuis 2009 et la mise en place de JamendoPRO, mais elle n'était alors destinée qu'aux seuls artistes utilisant les programmes de rémunérations (licensing et synchronisation). Fin 2001, Jamendo l'a étendu à tous ses artistes, non sans avoir ajouté deux étranges paragraphes, paragraphes bien tenus au secret jusqu'à ce jour. Les voici :

"Je m'engage à renoncer au droit à la Rémunération Équitable au titre des droits voisins et donc à ne pas aller réclamer de rémunération auprès de la ou des sociétés de gestion collective et de répartition de droits concernée(s), dans les pays concernés pendant toute la durée d'engagement avec Jamendo. Cette renonciation est définitive.

(...)

Je m'engage en mon nom et le cas échéant au nom des titulaires de droits que je représente, à ne confier les droits des œuvres remises à Jamendo Pro de manière exclusive et/ou rétroactive à aucune société de gestion collective et de répartition de droits pendant la durée du Contrat avec JAMENDO et pendant toute période qui couvrirait tout ou partie de la durée de votre engagement chez JAMENDO.

Je garantis donc JAMENDO contre tout recours à cet égard."

Tout d'abord qu'entend-on par "Rémunération Equitable des droits voisins". Et bien il est fait ici référence à la SPRE. La SPRE collecte par mandat légal la "rémunération équitable", c'est-à-dire les recettes d'exploitation TV, radios, Bars, etc. soit pour les entreprises dont la musiques constitue un élément essentiel de leur activité. Ce n'est pas d'aujourd'hui que Jamendo a des problèmes avec la SPRE (voir article), enfin ses clients et utilisateurs surtout. Pourtant la SPRE n'est pas non plus le grand méchant loup (bien que critiquable), car l'idée est avant tout de préserver les intérêts des créateurs et producteurs, tout en favorisant et développant la création, la diffusion du spectacle vivant et la formation des artistes.

Ce premier paragraphe y fait donc référence mais constitue aussi une clause clairement abusive. En effet, il engage de manière "définitive" l'artiste à renoncer à la perception de cette "rémunération équitable" pour tous les albums diffuser sur Jamendo. Si cette mesure est là pour rassurer les clients de PRO, elle désert totalement les intérêts des artistes (sans compensation financière de Jamendo qui plus est !). D'autant que la légalité de ce document n'est pas confirmée (j'ai d'ailleurs pris contact avec la SPRE pour en savoir un peu plus, et je en vous tiendrai informé).

Autre point noir : dans le deuxième paragraphe, les artistes s'engagent "à ne confier les droits des œuvres remises à Jamendo Pro de manière exclusive et/ou rétroactive à aucune société de gestion collective et de répartition de droits pendant la durée du Contrat avec Jamendo et pendant toute période qui couvrirait tout ou partie de la durée de votre engagement chez Jamendo". Cela signifie tout simplement qu'un auteur qui a opté pour Jamendo Pro n'a plus le droit d'adhérer à la SACEM, qui précisément gère les droits de manière "exclusive et/ou rétroactive", même après rupture éventuelle du contrat avec Jamendo Pro (rétroactivité oblige). La SACEM s'accorde le droit de réclamer des droits non perçus sur 3 ans. Ainsi, un auteur qui voudrait quitter Jamendo Pro après avoir trouvé des opportunités de diffusion commerciale (production d'un album par une maison de disque, diffusion radio et télé, etc.) devra attendre 3 ans avant de pouvoir adhérer à la SACEM. A moins que le groupe ou l'artiste en question ne change complètement de nom, et produise de nouveaux titres. Complètement abusif, n'est-ce pas ?! Là encore, si la clause est abusive, rien ne démontre qu'elle soit illégale, en tout cas tant qu'une procédure judiciaire pouvant faire jurisprudence n'aura pas été engagée.

Cet article s'adresse aussi aux sceptiques et aux défenseurs de Jamendo. Je tiens à les informer et attends leurs demandes d'informations. En effet, trop d'artistes et d'auditeurs sont encore abusés par les paroles doucereuses de Jamendo. Il est grand temps que chacun réveille son sens de l'autocritique ;)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article

jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier