Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 13:55

dperi-entql6lol.jpgAttention messieurs zé mesdames de l'Académie Française, j'ai une mission pour vous : réhabilité le bon vieux EXpérimental. Parce que figurez-vous que je viens de constater que le mot a purement et simplement disparue des tags de Jamendo, au profit du... Sperimental ??? Kézako ? Dans ma grand naïveté, je tape le mot sur google, et là quelle ne fut pas ma surprise de voir que cet étrange mot est effectivement utilisé en rapport avec de la musique.

Tel un aventurier de la littérature musicale, je vais même jusqu'à taper : "définition sperimental". Et là google me renvoie vers... expérimental ? Hin ?!

Alors soyons clair : ça m'a très vite gavé, lol. J'imagine que les artsites underground auto-proclamés les plus hypes de l'Expérimental ont décidé, du haut de leur trône, d'imposer sur twitter et facebook la modif' officielle du genre en un nom plus débile... merci les gars. Mais j'ai rien trouvé s'y rapportant. En tout cas, moins qui ait quelque fois utilisé ce tag, je dois dire que je suis assez frustrer que Jamendo nous ait encore imposer un truc sans rien dire, en louzdé, simplement parce que ça l'fait auprès de jeunes décérébré... Merci Ja'man'do de "soutenir nos intérêt". (lol)

Bon si quelqu'un a des infos, merci de les donner en commentaires, parce que là je tiens plus moiii !!!!

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 12:43

pet-echec-jam-copy.jpgDeux semaines que la pétition officielle de Jamendo pour soutenir l'amendement Européen libéralisant le principe de gestion collective des droits d'auteurs a été ouverte. A grand renfort d'emails envoyés à chaque compte Jamendo, de pub sur facebook, twitter, et le blog de Jamendo, relayé en plus sur différent sites et blogs... difficile de passer à côté. Fort de ses 1 million de membres revendiqués et de plus de 39000 artistes et groupes, avec en plus un titre aussi accrocheur que "Aidez Jamendo à soutenir les intérêts des artistes" on pouvait légitimement s'attendre à une explosion des signatures... et bien non ! Au moment où j'écris ces quelques lignes, on ne recense que 3769 signataires. Sur 1 million ça fait peu tout de même. Fait plus surprenant, en lisant quelques commentaires on distingue 3 choses : 1) beaucoup ne font pas le distinguo en Jamendo et JamendoPRO, 2) la plupart n'ont finalement pas réellement compris ni le fond de la pétition ni l'amendement, 3) il en ait même qui commente négativement la pétition. Décryptage...

 

- Que déduire d'une si faible mobilisation ?

Jamendo se prend ici une énorme gifle. Depuis des mois ils sont sourd aux avertissements d'une partie de leurs artistes. Les plus blasés, n'hésitant plus à quitter le service JamendoPRO voire même carrément le site, supprimant comptes et albums au profit de sites concurrents. Après avoir largement bombé le torce avec son million de membres et ses 300000 titres, il pouvait tout-à-fait prétendre à une mobilisation de masse. Sauf que... sauf que voilà : entre 70 et 80% des "membres" de Jamendo sont en réalité des comptes "dormant", inactif depuis des mois, ou alors des comptes "inutiles", c'est-à-dire des comptes d'internautes n'ayant pas compris que pour simplement télécharger, pas besoin de compte membre (une ambigüité que Jamendo est peu enclin à expliquer, accentué par une politique de non-suppression ou de non-désactivation de comptes après une longue inactivité totale). Du coup, il est compréhensible que les préoccupations des artistes, et surtout celles de Jamendo, devant un obscure ammendement Européen ne déchaine pas les foules d'anonymes "inscrits" sur Jamendo.

Oui mais voilà, à Jamendo, je paris ma chemise hawaïenne que personne ne voulait voir le problème en face, ou en tout cas sa réalité. Seul les "bons chiffres" comptaient. Dommage, mauvaise pioche...

Et les 20 à 30% de comptes actifs ? à la louche ça fait potentiellement entre 200000 et 300000 signatures (oui j'ai toujours été très fort en math, lol). Wouè... sauf que même en arrondissant avec largesse à 5000 signatures, ça ne représente que 1,7 à 2,5% (c'est bien entendu nettement plus réduit si on prend une base de 1 million !).

Et *Paf!*, seconde gifle. Oui très faible mobilisation, car parmi ces comptes actifs on retrouve forcément une grande quantité d'artistes et de groupes, suivis par leurs fans, ainsi que des membres plus ou moins impliqués dans la vie du site. L'âme de Jamendo en fait ! Ce qui signifie donc que la grande majorité des artistes, groupes, fans et membres "réels" de www.jamendo.com n'ont pas voulu adhérer à la démarche de Jamendo... ah oui, sévère la gifle.

 

- Artistes déçus, méfiants ou simplement indifférents ?

Bah, surement tout ça et parfois en même temps. Si il est très difficile de compter les très bons groupes et artistes ayant quitté Jamendo (on comprend mieux pourquoi ils n'ont jamais voulu, chez Jam', que les comptes supprimés restent visibles, comme pourtant demandé par des membres et artistes), ils se comptent assurément par dizaines ! Certains sur leurs sites officiels n'hésitent d'ailleurs pas à mentionner clairement leurs désaccords avec la politique de Jamendo.

Sur les forums, les coups de gueules sont légion. Des voix toujours plus nombreuses s'élèvent contre les méthodes de Jamendo, mais surtout contre son refus à tout compris, à toute écoute. Car "répondre" ne veut pas dire "écouter". L'écoute emporte l'idée d'être prêt à céder du terrain, à faire au minimum des concessions. Si on aborde une discussion sans cet état d'esprit, c'est le clache assuré ! Et c'est bien ce qui se produit le plus souvent.

 

- Jamendo peut-il encore se réformer ?

Très difficile question. Si vous la posiez maintenant à Jamendo, on vous dirait : "Patience, le nouveau site arrive pour bientôt". Bien entendu ça ne répond absolument pas à votre question, vu que même si vous souhaitez une nouvelle mouture pour le site web, votre questionnement renvoie à des motivations bien plus profondes. Et cette illustration n'a rien de fictive, c'est un dialogue de sourd quotidien sur le site.

Alors est-ce que cette déconvenue peut faire réagir Jamendo ? Peut-être, mais peu probable, car Jamendo n'existe déjà plus réellement. Le rachat par MusicMatic est au final la pire chose qui pouvait arriver.

 

- En attendant que faire ?

Attendre peut-être... mais pas passivement ! Il est encore temps de créer un collectif en vue de soulever plus tard des fonds !... "des fonds ?" vous vous dites ? Et oui des fonds pour racheter Jamendo ! C'était d'ailleurs déjà une initiative lancée à l'époque de la crise de fin 2009. Mais évidemment pour le moment aucune ouverture du capital en prévision. Ce qui ne signifie pas qu'il ne faille pas s'y préparer ;) Et qui sait...

On peut néanmoins, dans une certaine mesure, tenter pour le moment d'influencer ou du moins de ralentir la politique de Jamendo(PRO) par des actions comme le LABEL NO-PRO.

 


Pour dire que vous n'approuvez pas la politique globale de Jamendo et son manque de soutient aux artistes, bien que le discours officiel soit différent, SIGNEZ LA CONTRE-PÉTITION des artistes de Jamendo :)

(Même si vous avez déjà signez celle de Jam')

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 22:42

free-artists-album-copie300.jpgUn petit mot sur ce projet assez ambitieux. Sous l'impulsion de Dom the Bear, musicien acclamé de la grand confrérie des "Oursons dans le Rythme", un projet d'album 100% non-jamendoPRO, et donc totalement Libre, est né.

Au moment d'écrire cette news, près de 25 artistes ont déjà répondu à l'appel, et que du beau monde :)

Cet album sera aussi une démonstration du potentiel artistique des artistes présent sur Jamendo. Mais le but premier est avant tout de montrer aussi bien à Jamnedo qu'aux auditeurs, que les artistes sous licences CC choisissent ce monde de diffusion libre et ouvert pour défendre certaines valeurs. C'est aussi démontrer que Musique Libre ne rime pas avec discount, musicien au rabais, ou musique de qualité passable. Enfin, c'est en cela que ces artistes entendent également montrer à Jamendo qu'ils ne se retrouvent absolument plus dans le service JamendoPRO, qui à leurs yeux de défend pas leurs intérêts comme il le devrait, notamment le respect du droits d'auteurs.

Bref, un prjet qui s'incrit dans la droit ligne du Label No-Pro.

Ah oui j'alai oublier : date de sortie, le 21 juin 2011 ;)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 23:21

Allé, un peu de douceur pour encaisser les affaires, les bourdes de communications, et les orientations commerciales que prends en ce moment Jamendo...

InitialsDC revient avec un album pop et une collaboration remarquable avec Jules Etienne : "-10°C".

Envoutant album pop. Quelques effets sont superflus (voix et textes vocodés par exemple).

Pourtant on ne boude pas son plaisir. D'autant que l'album a quelque chose de la pop suédoise, ce qui n'est vraiment pas pour me déplaire :)

(Know ne down est superbe !)

 


 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums libres
commenter cet article
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 13:00

[MISE A JOUR - 14 jiun 2011] Jamendo ayant publiquement menacé de suppression de compte les artistes mettant ces bannières sur leurs pages, j'ai réagir promptement en supprimant (provisoirement) les liens images de celles-ci. (détail des menaces ici)

Elles seront néanmoins prochainement remises, avec de nouveaux liens images (surement ce weekend), afin de ne pas censurer la liberté d'expresison de chacun. Merci de votre compréhension. Vous pouvez vous exprimez sur ce sujet et n'oubliez pas que la pétition court toujours ;)


[MISE A JOUR - 23 juin 2011 - nouveaux liens]

 Vous avez bien entendu remarqué que j'étais en mode "grosse colère qui part pas" depuis plusieurs jours et même semaines maintenant. Je me suis donc dit dans ma petite caboche de tout petit artiste, un brin militant, qu'il était tant de passer à l'action "positive". Oui, c'est possible... tout râlant, lol.

 

Pour être précis j'ai décidé de créer un Label (comme le Label Rouge... mais sans le rouge... et les poulets, lol). Pas un gage de qualité, mais un gage d'authenticité. Un moyen de faire entendre discrètement et poliment ses convictions et sa position, auprès de Jamendo tout comme des auditeurs et fans. En effet, rien ou si peu ne permet d'identifier pour l'internaute lambda un artiste non-inscrit d'un autre inscrit à JamendoPRO. C'est le but premier du LABEL NO-PRO (ça calme, hin ! lol). Donc point de propagande, juste de l'information visible :D

C'est ultra-simple pour participer à ce mouvement, obtenir ce Label No-PRO : il suffit de mettre ce code ci-dessous dans la description de l'album. Facile, non ? :)

(2 versions : artiste et groupe)

 


(à copier/copler dans la description de votre album, au début, depuis le Menu Administrateur de Jamendo)

 

VERSION COMPLETE.

Code pour un artiste :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019521323938367972.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019521323938367972.gif" border=0></a>

 

Code pour un groupe :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019541323938367975.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019541323938367975.gif" border=0></a>

 

VERSION "LIGHT".

Code pour un artiste :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019521323938367971.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019521323938367971.gif" border=0></a>

 

Code pour un groupe :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019531323938367974.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019531323938367974.gif" border=0></a>

 

VERSION NC (Non-Commercial).

Code pour un artiste :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019531323938367973.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019531323938367973.gif" border=0></a>

 

Code pour un groupe :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019541323938367976.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019541323938367976.gif" border=0></a>


 

Version 300x200pxl (artiste-général) :

 http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231059231323938368048.gif<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231059231323938368048.gif" border=0></a>

 

 

 


Mini-bannière (300x25pxl) vers cette page :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/07//1106070343141323938283263.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/article-un-label-pour-faire-sans-jam-pro-75673445.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/07//1106070343141323938283263.gif" border=0></a>


 

Version plus "discrète" :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/24//1106240135301323938374695.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/article-un-label-pour-faire-sans-jam-pro-75673445.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/24//1106240135301323938374695.gif" border=0></a>

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Évènements
commenter cet article
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 15:34

http://www.eg8forum.com/images/eG8_presse.jpgOn doit se scoop à Xcyril (merci !)

Cette info est énorme puisque c'est carrément la récente Conférence Internationale e-G8, en parallèle du G8, qui se fait prendre la main dans le sac :)

A l'heure ou j'écris ces lignes, 2 artistes sous licences libres ont déjà été ressencé. Sur une vidéo en page d'accueil, on entend au début le titre Invisible Walls de l'excellent groupe Revolution Void, bien connu sur Jamendo. Egalement, un titre de Ehma semble lui aussi avoir été utilisé, vers la 4ème minute. 

Problème : aucune mention de la clause By-CC, c'est-à-dire du nom des artistes et groupes. Revolution Void difuse "Invisible Walls" sous licence CC by-nd-nc 3.0. Ehma sous licence LAL. On ne sait pas si pour Revolution Void c'est un achat sur JamendoPRO (conséquence du rapporchement avec Hadopi ?) ou pas. Mais dans un cas comme dans l'autre la clause By-CC ne peut être altéré (même si JamendoPRO ne montre pas beaucoup d'entrain à le rappeler à ses clients). Pour Ehma c'est encore plus claire, vu qu'il s'est désinscrit de JamendoPRO pour continuer à diffuser ses compos sous LAL (Licences Art Libre).

J'ai pris l'initiative de contacter Revolution Void et Ehma. Je vous tiendrais au courant...


[MISE A JOUR] 04/06/2011, 23:46

J'ai eu une réponse de Révolution Void. Ils m'ont dit ne pas être au courant et avoir contacter Nicole (Community Manager) qui leur a dit prendre contact avec les réalisateurs de cette vidéo. A suivre donc...

>> ressource : un article de Numerama.

 


 

 


 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 08:23

Je dois dire que j'ai été étrangement et agréablement surpris par le dernier album de Yvalain : "The Best Is Yet To Come".

Un album aussi éclectique que ces participations artistiques (Jorgestrada, Jaime Heras, Sean Wright, Franck Simonneau), on passe d'une pop très tendance à du rock neo-olsdchool, à du chillout latino et même... oui même du folk made in liverpool... quant même ! lol.

Alors je vais peut-être chercher trop loin (en l'absence de Balthaz on fait ce qu'on peut. Tien, il est où d'ailleurs ?), mais force est de constater qu'on a peut-être bien là le meilleur album de Yvalain, et on ne s'en plaindra pas :)

On sent tout le plaisir que l'artiste prend sur chaque piste, on en reddemande :D


littleFingers
03/06/11

Un album superbe, extrêmement riche, morceaux connus ou à découvrir à nouveau, des mélodies inventives, de très beaux textes, des voix selon le cœur de l'auteur, des participations amicales et pointues, et Yvalain, le "rassembleur" inégalé de talents va jusqu'à donner des informations sur les pages des textes, c'est dire son côté rigoureux.

Un album pour enchanter nos soirées d'été, d'hiver, que dis-je ? de toutes les saisons tant il représente un condensé de ce qu'est une âme d'artiste généreux et talentueux.

Bravo Yvalain & compagnons, The best is yet to come, dans d'autres couleurs, certainement.

 


 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums de légende
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 08:16

jam-magie-copy.jpgEncore ? Vous dites vous :) Et oui, encore un article dans la droite ligne de l'Affaire de la Pub Jam'Pro (sachant qu'à cette heure rien n'a été fait. Même pas la seule modification annoncée par JamMartin, c'est-à-dire mettre la mention "musique libre de droits Sacem" !).

En surfant sur ce "fantastique-outil-dont-on-ne-peut-dire-que-du-bien-sinon-on-se-tait-merci", le bien nommé "Get (in)Satisfaction" j'ai trouvé les propos de Nicole M. (oui je garanti son anonymat, même si tout le monde sait que c'est la Community Manager Anglaise). Et voici ce que ce répondait à elle-même (lol) N. Maroutsos (... ah ! mince ! bah après-tout ils n'ont qu'à pas mettre leur nom partout :D - pour bien comprendre ce private-joke, lire ceci) :

"- Ai-je besoin d'une licence si mon projet est non commercial?

Je suis à la recherche de musique à utiliser dans une vidéo que j'ai faites. Ma vidéo est non-commerciale. Ai-je encore besoin d'une licence de Jamendo PRO?

- Cela dépend. Si la chanson que vous voulez utilise le "No-Derivatives licence Creative Commons", cela signifie que l'artiste restreint à d'autres de créer des œuvres basées sur cette chanson. En d'autres termes, vous auriez besoin d'une licence de Jamendo PRO ou, si la chanson n'est pas disponible sur PRO, la permission de l'artiste.(...)"

Vous avez suivi ? Bin en fait c'est simple.

De façon très officielle on vous dit que soit il faut la permission de l'artiste, soit pour votre bonheur l'artiste n'avait pas compris qu'en adhérant à JamendoPRO toutes les restrictions de sa licence sautaient comme par magie, et là du coup, moyennant finance (ce qui n'est étraaaaanggggeeement pas rapellé), vous pouvez faire ce que bon vous semble sans vous soucier des limites imposées à la base par l'auteur. (Du coup, pourquoi vous soucier ensuite de citer son nom ?! normal, non ? lol).

Très sincèrement si certains croient encore que seule la partie NC (No-Commercial) de nos licences disparait après inscription à JamPro... Oui c'est ça reprenez donc un verre. Après il vous sufira d'aller illico-presto vous désincrire de JamendoPRO (petit guide ici)




Repost 0
Published by ChefGeorges - dans LES SCANDALES DE JAM'PRO
commenter cet article
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 08:03

(Traduction du titre : "Le ciel a tout vu" - B.O)

Je sais que le nom n'est pas évident à mémoriser mais faites-le, car dans peu de temps un tel talent va se retrouver à l'affiche d'un grand film, c'est certain :) En tout cas, si "Le Ciel a tout vu" existe, vivement une vostfr :D

Dès les premières notes on sent une force brutale ! une intensité quasi angoissante ! une trame dramatique digne d'une tragédie grecque !

Bref, on s'en prend plein la face :D

Amoureux du cinéma, grand amateur de musique film, je n'ai tout simplement rien entendu de tel sur Jamendo à ce jour ! Sans l'ombre d'un doute la nouvelle référence du soundtrack. Roger Siburana et les autres ont trouvé leur maitre (pour l'instant).

D'autant que le talent de l'artiste est multiple, associant avec bonheur sonorité et rythme electro avec des orchestration symphonique puissante.

Stupéfiant de qualité ! Merci monsieur l'artiste...


C'est puissant, tantôt aérien, tantôt tellurique. La magie prend toute sa dimension par l'utilisation de voix magnifiques. Les influences musicales sont nombreuses : électro, world, soundtrack. Mais une unité se dessine néanmoins et rend la démarche profonde et cohérente. Bref un album exceptionnel !

 


 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums de légende
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 08:16

fede-copy.jpg

(Note : le logo est non-officiel et de moi, pour illustrer l'article)

Rêvons un peu ensemble voulez-vous...

Imaginez que les artistes du Libre se mobilisent... Imaginez qu'ils prennent leur avenir en main... Imaginez qu'ils gagnent ainsi suffisamment de poids pour faire pression sur les instances juridiques... Imaginez que les droits des auteurs du Libre soient tout aussi respectés que les autres... Ça y est, vous y êtes ? Maintenant retournons à la triste réalité : jusqu'à présent les artistes n'ont pas vraiment réussit à créer une structure d'une telle ampleur. Les initiatives existent, mais sont clairsemées.

Christophe Escudier, à l'origine du projet, est un de ceux qui tire la culture libre en France. Il a été au cœur des activités de Dogmazic et l’un des créateurs des bornes Automazic qui font connaitre aujourd’hui les artistes hébergés sur Dogmazic dans plus de 30 lieux en France. Le Projet d'une Fédération des Cultures Libres n'en ait qu'au début, certes, mais attention, réflexion, et soutient. En voici les grandes lignes :

 


La place des cultures libres en France est le plus souvent ignorée, méconnue et censurée par les institutions, le législateur et l’état.

 

Ceci résulte pour partie d’une volonté politique et pour partie d’une méconnaissance des cultures libres et ouvertes.

La volonté de mettre en avant et de porter les industries culturelles, quitte à filtrer les contenus, créer une « culture d’état », et ce au détriment des cultures libres et légales, est intolérable et inacceptable. Dans quelques temps , il ne sera plus possible d’accéder simplement et naturellement aux sites proposant des cultures libres et légales parce que non labellisées par l’état.

Il est donc grand temps de réagir, et de le faire de manière organisée afin de préserver la diversité culturelle et l’identité indépendante des cultures libres.

Ceci est donc un « Appel » à la création d’une Fédération des Cultures Libres, regroupant toutes les bonnes volontés qui souhaitent que ces cultures soient accessibles par tous sur internet sans entraves ni empêchements.

Fédération des cultures libres: (Pour un « internet libre et légal ») : Il s’agit de regrouper un maximum d’acteurs autour des cultures libres que ce soit des personnes morales (associations, entreprises, fournisseurs d’accès) ou physiques (créateurs, public), sur 2 idées fondamentales:

1 – La reconnaissance de l’existence des cultures libres par les institutions politiques Française et Européennes.

Cela passe obligatoirement la prise en compte officielle, totale et respectueuse des cultures libres de manière claire et précise, dans l’ensemble des dispositifs législatifs mis en place à ce jour en France, et plus particulièrement ceux, qui sous couvert d’une volonté de « régulation » de l’internet sont totalement discriminatoires à leur endroit.

Ces dispositifs au travers de différentes lois visent exclusivement à promouvoir les productions issues de l’industrie des loisirs numériques et à promouvoir les « contenus » proposés par les Fournisseurs d’accès à l’internet au détriment des cultures libres, seule offre légale accessible à tous.

Ces pratiques sont discriminatoires, nocives et insupportables à l’endroit des cultures libres et doivent cesser immédiatement.

Le public, quel qu’il soit doit pouvoir librement avoir accès aux oeuvres issues des cultures libres & ouvertes, sans entraves ni empêchement qu’ils soient technologiques, idéologiques ou politiques. Les systèmes de filtrages imposés aux fournisseurs d’accès à internet doivent respecter les cultures libres. Les fournisseurs d’accès à internet doivent permettre un accès facile aux sites proposant des contenus sous licences libres et ouvertes.

En cela que le conflit d’intérêt qui consiste à faire commerce de l’infrastructure et des contenus y circulant met naturellement en avant les contenus culturels négociés commercialement par le fournisseur d’accès. Ces pratiques d’ententes entre industriels doivent être fortement régulées et surveillées afin de conserver un accès ouvert et permanent aux cultures libres.

2- L’inscription au code de propriété intellectuelle Français des licences libres et ouvertes.

Il s’agit d’inscrire clairement au code de propriété intellectuelle un paragraphe entérinant définitivement l’existence, la reconnaissance de la gestion individuelle des droits d’auteurs et des licences libres et ouvertes.

Ceci afin de lever toute ambiguïté sur la légalité et la reconnaissance officielle pleine et entière de ce mode de gestion.

Fondement éthique et politique de la FCL : - Respect des ayants droits quels qu’ils soient pour un internet libre, légal et ouvert à tous. - Seul un internet arbitrairement et volontairement orienté vers le partage de la connaissance, le partage culturel légal et libre pour tous est réellement « civilisé ». L’internet n’est pas « neutre ».

Les 3 actes concrets de la FCL dès sa constitution :

1 – La création du label I2L (Internet Libre & Légal) permettant la mise en avant des sites proposant des contenus sous licences libres et ouvertes. (sur le même principe que feu la « zone libre »).

2- La création d’un Conseil Éthique du Numérique (CEN) qui portera la voix d’un internet libre et respectueux de tous. Ce conseil représentera l’ensemble des acteurs de « l’internet libre et légal » qui n’ont jamais été ni consultés, ni invités à proposer des solutions et des réflexions dans le cadre des débats préliminaires et des discussions lors de l’adoption des lois Dadvsi, Hadopi, LCEN et Loppsi.

Il s’agit là de créer une entité indépendante permettant de porter en permanence la voix de l’internet du partage de la connaissance et de la culture, dans le respect du droit d’auteur que cela ait un aspect commercial ou non.

Tout le monde a sa place sur un internet libre et respectueux de tous, il n’est pas la propriété exclusive des industries culturelles.

3- La mise en place d’une action coordonnée (Charte de Internet Libre & Légal) auprès de l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle de 2012 afin de les contraindre à se « positionner » en faveur ou contre « l’internet libre et légal » permettant ainsi à chaque citoyen de faire son choix le moment venu.


Le site de la FCL : http://cultures-libres.org/fcl est en ligne avec un blog et un forum ouvert à qui veut bien participer.

Il suffit de s’enregistrer.

Cet appel est avant tout un constat.

Celui de voir depuis 2004 qu’aucune organisation commune à tous les acteurs des cultures libres et ouvertes, de la musique, du cinéma, de la littérature n’a vu le jour.

Cette organisation aurait pu peser à sa juste mesure lors des débats Dadvsi et Hadopi.

Le logiciel libre, lui, a su se fédérer et trouver des points de convergence permettant de porter cette voix, et c’est tant mieux d’ailleurs.

Certains ont bien tenté des approches, mais souvent sur des sujets polémiques, décalés, ou de manière bien maladroite parfois.

Une organisation permettant de parler d’une seule voix, de montrer qu’il existe des visons communes, entre chacune des initiatives, entre le public, les créateurs ,les labels, les éditeurs, les salles de spectacles, les associations, est vitale pour ce mouvement.

La FCL propose 2 axes majeurs, sur lesquels tout le monde pourrait se retrouver, en dehors des guéguerres partisanes (passées, présentes et futures….) sur la clause NC, la sainte rémunération de l’Artiste, la contribution créative, la licence globale, le syndicat des auteurs, la revenu de création et autres polémiques qui jalonnent l’histoire récente de ce mouvement comme autant de rendez-vous manqués.

Avec un blog et un forum ouvert à tous ceux qui veulent bien s’investir un peu, discuter, débattre, et permettant de donner une réalité à ce projet , de travailler en commun dessus, j’ai fait plus en 2 jours ce que l’ensemble des acteurs des cultures libres en 7 ans qui ont tous fait « leur truc à eux » sans vraiment chercher un dénominateur commun.

On peut tous avancer dans le même sens en s’enrichissant de nos différences!

L’outil est là, il peut aussi éventuellement intégrer un Wiki, mais les outils ne servent que si on a la volonté réelle de les utiliser…

Je reste persuadé que cet appel résonnera dans le vide allant taper d’un côté et de l’autre des parois d’un internet libre qui se meurt , vidé peu à peu de sa philosophie initiale: le partage de la connaissance et de la culture, pour laisser la place à la fuite en avant de la Culture d’État labellisée Hadopiènne , de la frénésie destructrice des réseaux sociaux de la course à la « visibilité » exacerbant l’individualisme naturel et inhérent à l’activité de création.

La communauté des « cultures libres & ouvertes  » n’existe pas à ce jour, du moins si on la compare au dynamisme de celle du logiciel libre.

Christophe E.


Pour plus d'infos :

>> http://blog.dogmazic.net/2011/05/appel-a-la-creation-dune-federation-des-cultures-libres

>> http://cultures-libres.org/fcl/?p=174

>> http://artischaud.org/

 


 

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Évènements
commenter cet article

jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier