Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 11:29

Une petite info pour signaler le standby du site Jamendo depuis plusieurs jours. Alors que le Top100 est bien parti pour une troisième semaine sans changement, c'est la sélection des albums les plus populaires de la semaine qui semble aussi à l'arrêt. En parallèle, depuis le 29 juin, les stats sur les pages des albums sont bloquées.

Une situation qui n'est pas nouvelle, mais ajoutée aux bugs qui durent et empèchant l'upload de titres sur la plateforme ou la mise à jour des pochettes (elles aussi buggées), avec en prime un upgrade définitif du site web qui se fait plus que désiré... vous comprendrez aisément l'agacemment des artistes et même des utilisateurs anonymes de Jamendo.

Pourtant, à Jamendo, on continue de se satisfaire d'une communication minimaliste et sur le mode "pompier". Pas sûr que ça arrange les choses :(

bugupload-copy.jpg

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 09:37

http://www.tuexperto.com/wp-content/uploads/2009/06/SGAE.jpgLe président de la SGAE et plusieurs cadres dirigeants de l'homologue espagnole de la Sacem ont été arrêtés vendredi, pour détournement d'argent. Les accusations sont nées après une plainte déposée par des associations d'internautes en 2007. Le scandale pourrait-il projeter une ombre sur la Sacem française ?

L'affaire fait aujourd'hui la une du site internet d'El Païs, et pourrait salir la réputation de toutes les sociétés de gestion collective européennes, dont la qualité de gestion est déjà régulièrement contestée. La police espagnole effectue depuis ce vendredi matin une perquisition au siège de la Société Générale des Auteurs et Editeurs (SGAE), l'homologue espagnole de la Sacem. Son président Eduardo Teddy Bautista a été placé en garde à vue. Quatre cadres de la SGAE sont soupçonnés de détournement d'une partie des fonds destinés aux auteurs, compositeurs et éditeurs de musique. 17 perquisitions ont été effectués aux domiciles des suspects, et dans les sociétés filiales de la SGAE.

http://tenacarlos.files.wordpress.com/2011/04/sgae2_45_original.gifEl Pais raconte que l'enquête préliminaire remonte à novembre 2007, suite à une plainte déposée notamment par l'Association d'Internet, l'Association des Internautes, et l'Association Espagnole des Petites Entreprises de l'Informatique et des Nouvelles Technologies. "Les internautes s'étaient plaints que les directeurs de la société avec créé une nébuleuse de filiales autour de la SGAE dans laquelle les montants collectés au nom de la gestion des droits d'auteur étaient investis dans des activités leur rapportant des revenus pour eux", rapporte le journal espagnol.

Une accusation qui fait étrangement écho au récent rapport publié par la cour des comptes, qui dénonçait justement une "galaxie Sacem" faite d'une multitude de sociétés filiales qui toutes prélèvent des frais de gestion en cascade. Mais rien dans ce rapport ne démontrait un quelconque enrichissement personnel illégal des dirigeants de ces sociétés de gestion françaises, contrairement à ce qui semble avoir été découvert en Espagne.

L'année précédente, c'est le montant des salaires à la Sacem qui avait choqué les inspecteurs. Son président s'en était maladroitement défendu. Le ministère de la Culture, lui, a semble-t-il enterré la mission d'inspection qu'il devait conduire sur ce sujet, à la demande de parlementaires.

 

(source Numerama - article de Guillaume Champeau - publié le Vendredi 01 Juillet 2011 à 17h14 - posté dans Musique Numérique)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 15:00

Bonjour à toutes & tous !

C'est avec un plaisir non dissimulé que je vous présente une nouvelle rurbique du Blog : l'Interview d'artsites ! Pour cette première, je suis allé à la rencontre numérique d'un artiste que j'apprécie beaucoup : Trust No One (trustno1). Je lui ai posé une dizaine de questions auxquelles ils a accepté de répondre.

Pour ceux ne connaissant pas encore son "travail" artistique, je vous conseille d'aller faire un tour sur ces albums (vous trouverez une liste très peu exhaustive dans cet article). C'est bien simple, le bonhomme est doué et prend beaucoup de plaisir à nous en donner :)

La preuve aussi dans cette interview que je vous présente de suite :

 

1) Comment est-ce que tu te présenterais ? et comment définirais-tu Trust No One ?

Très peu de choses à dire sur moi... je m'aime pas trop, mais j'aime pas trop les autres non plus, donc je suis seul. Mon "vrai" travail m'insupporte... A côté, je m'amuse comme je peux en faisant ma musique...

Trust No One, comme dirait le chanteur des Tranxen 2000, c'est mon groupe en solo.

2) Tes albums sont d'un éclectisme assez stupéfiant, du chillout au rock en passant par la pop, le newage, le progressif, etc. Comment tu l'expliques ?

Je suis sensible à tous ces styles de musique, mais il y a des limites. J'aurais quand même un peu de mal à faire du hardcore. J'aimerais réussir à mélanger un peu tout ça en même temps, mais bien souvent je me retrouve à me cantonner à un seul genre à la fois.

3) Comment nait un album de Trust No One ?

Au départ, les albums étaient souvent des compilations de morceaux isolés. Maintenant, je pars d'une ambiance, par exemple froide, planante, etc... Puis j'enregistre. Je fais tout en même temps, composition, arrangement, mixage... donc ça va assez vite... les structures se font au fur et à mesure. Puis après je sélectionne, il y a pas mal de déchet.

4) A quoi ressemble ton environnement de travail ? C'est rempli d'instruments et de PCs dans tous les coins ?

Mon environnement de travail c'est en fait mon salon. Quelques guitares, un multi-effet, un ordi portable, une petite mixette et des moniteurs, et un clavier arrangeur que j'utilise aussi en clavier maître.

5) Pourquoi avoir choisi Jamendo comme plateforme ? Et par extension les licences CC.

Je crois que j'ai choisi ce site parceque j'avais trouvé l'album d'un ami, Séb de Sousbock, sur Jamendo. Cela dit, par la suite, j'ai aussi téléchargé mes albums sur Dogmazic, Boxson...

Etant donné que je ne désirais pas vendre ma musique au départ, j'ai trouvé les licences CC qui me semblaient protéger un minimum les morceaux.

6) Qu'est-ce que Trustno1 écoute dans le vrai life ?

Mes goûts dépendent des périodes. Je ne vais pas dresser une liste de tout ce que j'aime, mais je retourne toujours régulièrement à Mike Oldfield, Genesis, the Cure... Peu de français, à part Bashung. Un peu de classique (surtout Vaughan Williams). En ce moment, c'est Joy Division, Interpol.... J'ai du mal à écouter de nouvelles choses, cela dit ces derniers temps, j'ai apprécié Katie Melua et Agnes Obel par exemple.

7) De nombreux artistes de talents sont souvent dithyrambique avec ton travail. Comment tu le prends ?

C'est un peu gênant même si ça me fait plaisir. En réalité, j'ai l'impression de ne pas avoir de personnalité musicale, de toujours utiliser 3 malheureux accords et copier ce qui a déjà été fait...

8) C'est quoi l'avenir de Trust No One ? Des collaboration avec d'autres zikos ?

J'enregistre des choses pour le prochain album de Gilles Snowcat, et je vais jouer un peu, voire enregistrer, avec Sousbock pendant les vacances.

9) J'ai remarqué que tu n'est pas inscrit sur JamendoPRO. Pour quelles raisons ?

Je n'ai rien contre gagner de l'argent avec ma musique. Si un jour je voulais que cela devienne mon métier (on peut toujours rêver), il faudrait bien que je gagne des sous et quitter le monde de la musique "libre" (tout en laissant "libre" ce qui a déjà été fait).

Mais je ne participe pas au système JamendoPRO car il ne m'inspire pas confiance. De plus je pense que les revenus sont dérisoires et qu'on abandonne ses droits sur les morceaux.
J'ai parfois des réticences envers Jamendo en général (modération bizarre et du coup qualité très hétérogène, toujours les mêmes artistes qui sont sur le devant, système de recommandation dont certains abusent...), mais il me semble que c'est le site le plus lisible pour la musique libre, et c'est l'endroit où l'on peut avoir le plus facilement accès à l'avis des auditeurs.

10) Tu as le mot de la fin...

Kamoulox.

 

TROIS ALBUMS...

TOUS LES ALBUMS : CLIQUEZ ICI !

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Interviews
commenter cet article
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 08:26

En ce jolie premier dimanche de juillet, j'ai choisi de vous faire partager une musique douce et apaisante, de celles qui transporte même. Et on l'a doit pourtant a un artiste plus Bigbeat qu'Ambient, j'ai nommé Professor Kliq.

Je vous suggère d'aller faire aussi un tour sur la page de l'album et de prendre le temps de lire la description qui en ai donné. On y découvre l'origine de ce qui est aussi une bande son. Un bien jolie projet, où on découvre un artiste épanouie, car ayant pris beaucoup de plaisir à la composition. Et franchement, ça se ressent terriblement.

Un bonheur musicale communicatif... et contemplatif :)

"Athene's Theory of Everything: The Original Soundtrack"
Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums de légende
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 19:42

http://www.kishintai-luminy.fr/Images/logo_jamendo.jpgTitre surprenant, mais faisant référence à la date de création officielle de Jamendo. Depuis mes récentes oppositions sur le modèle actuel de Jamendo, certains ont eu du mal à comprendre "où était le problème ?" ou pourquoi des artistes s'évertuaient à vouloir donner une orientation du site vers un esprit "projet commun". J'ai souvent expliquer qu'à l'origine Jamendo avait un profil éthique assez différent. En allant fouiller dans les archives, je suis retombé sur le tout premier communiqué de presse de Jamendo. Si vous faites partis de celles et ceux qui comprennent mal le malaise de certains artistes en ce moment, faites l'exercice d'opposer les récentes déclarations de Jamendo et les paroles cités ici :

 

"Jamendo est un site internet proposant des informations sur les artistes et mettant leurs créations musicales à disposition du public. Jamendo héberge directement les fichiers audios mais surtout les publie dans les réseaux peer-to-peer comme eMule, BitTorrent ou Kazaa. Ceux-ci représentent à eux seuls une audience de plusieurs millions
d'utilisateurs à tout instant.

Jamendo est un service légal s’appuyant sur un nouveau modèle de licences adapté à Internet en général et aux réseaux peer-to-peer en particulier.
Le but est de promouvoir les créations artistiques en les diffusant le plus largement possible, tout en protégeant les droits d’auteurs. Jamendo s’appuie sur les licences Creative Commons, qui proposent des contrats flexibles aux auteurs. Elles permettent de diffuser les créations en déterminant ce que l’artiste autorise ou pas sur son oeuvre, comme par exemple l’utilisation commerciale ou la modification. Le site internet creativecommons.org présente en détail les 6 licences possibles. Ces licences ont notamment été traduites et adaptées en France, en Belgique, en Allemagne, en Italie et bientôt au Luxembourg, en tenant compte de la législation nationale.
Loin de nier le droit d’auteur, ces licences le reconnaissent et le protègent, tout en favorisant les moyens de diffusion modernes et en rendant possibles de nouveaux modèles de rémunération.

Cette démarche s’inscrit dans la continuité de celle qui, depuis quelques années, se produit dans le monde du logiciel. En effet, le mouvement open-source avec Linux ou Firefox a prouvé sa viabilité économique et a affirmé l’assise légale de ce type de licences.
Jamendo ne s’oppose pas au système actuel de promotion et de diffusion de la musique mais propose une voie complémentaire, moderne, équitable et adaptée aux évolutions technologiques telles que les médias numériques, les réseaux peer-to-peer et Internet.

Pour rejoindre Jamendo c’est très simple, il suffit de s’inscrire en tant qu’artiste, de choisir la licence souhaitée et d’envoyer ses compositions via la procédure postale ou électronique. Pas d'exclusivité, un hébergement qui peut s'arrêter en un simple clic, le service Jamendo est simple et souple. Chaque artiste dispose ainsi de sa section propre pour annoncer son actualité, ses concerts et communiquer avec son public. Des systèmes de critiques, de croisement de gouts musicaux et de localisation géographique permettent aux internautes de découvrir facilement de nouveaux artistes qu'ils auront toutes les chances d'apprécier, garantissant ainsi une promotion idéale à ces derniers.

Mais Jamendo va plus loin, en proposant un système de rémunération direct et volontaire de la part du public vers les artistes, sous la forme de dons ou de parrainage. Ce système a fait ses preuves dans le monde du logiciel libre par exemple. Suivant le type de paiement, 90% à 100% du montant payé par un internaute sera versé à l'artiste."

 

Voilà, à chacun de juger. Mais moi, ce projet LÀ il me botter vachement plus ! pas vous?

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 07:50

pou$$ettes copyJuste un p'tit mot pour vous signaler que mes péripéties avec la pub sur le blog continuent.

Vous aurez remarquez la pub après le premier et dernier article. C'est normal, j'ai dû (pour l'instant) m'y résoudre. Par contre je ne comprend pas très bien le rapport avec des boules de magnésie, des poussettes et des sac de courses (et je vois mal qui va cliquer là-dessus, lol).

J'ai pourant mis des mots clés en rapport avec la musique. Je cherche une solution sur les forums d'overblog en espérant que d'ici là tout rentrera dans l'ordre.


MISE A JOUR - 01/07/2011

Ouf, vous avez surement remarqué des pubs pubs plus "cohérentes". Tout va bien :)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 18:05

Aaah j'ai été très content d'avoir l'invitation de L6, euh pardon de Azel pour écouter son nouvel EP, "Hazel", presque un an déjà après le superbe Chan'dra.

On est bien ici à l'écoute de la nouvelle vague du triphop, école Massive Attack. Azel y apporte sa touche toute personnelle, faite de vocals aériennes, de downtempo subtile, ajouté à une classe et un éclectisme musicale assumé. Mais Azel est aussi allé plus loin. Cherchant la fusion des genres, se servant finalement du triphop comme argile de base sur laquelle construire ses environnements sonores.

Il est intéressant aussi de comparer la nouvelle version de chan'dra avec le premier single...

C'est soigné, l'enregistrement et le mixage sont irréprochable, bref ce premier EP est une vrai réussite. D'ailleurs ça ne trompe pas : il est déjà presque au nombre d'écoutes de Chan'dra (honteusement boudé par la communauté jamendienne) en 3 jours à peine :)
Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Albums de légende
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 10:30

Youpi c'est l'été ! Il fait beau, les zoizo chantent et les graphistes psychopathes ressortent leur compos merveilleuses ! Houra !

Revoilou donc déjà le 6ème épisode de cette série qui explore la face (farce?) cachée du cover. Même si il faut avouer que les choses n'ont pas empiré depuis ma dernière visite dans les méandres du graphisme, on trouve toujours de bons clients à se mettre sous la dent duce (note: spéciale dédicace !)

http://imgjam.com/albums/s93/93918/covers/1.200.jpg

 Vous vous souvenez du Voxel ? Mais si ce moteur graphique 3D pour jeux-vidéo ! C'était un truc immonde où tout était créé à partir des pixels du terrain qu'on extrudait, pour donner au final une boulie infecte et plombé des jeux mythique (Outcast... repose en paix).

Et bien ici on en est pas loin avec photo d'identité posée sur un piano (no comet) relevée par un effet crystalisation du plus... moche effet, lol.

Non mais sérieux, qu'est-ce qui peut bien passer parla tête du type pour sortir un truc pareil...

http://imgjam.com/albums/s93/93922/covers/1.200.jpg

 Ouaah... c'est... euh... coloré ?

Alors là vous vous dites : sûr que c'est pour un album de trance-psyché !

- Hiiiiin! mauvaise réponse.

- Bin, c'est au moins de l'electro ?

- Hiiiiin! encore à côté.

- (...) euh c'est de la polka ?

- Presque c'est pour un album de hard-rock... oui je sais ça perturbe un peu. Mais le graphiste aussi il était très perturbé.

(J'imagine si un jour il bosse pour un groupe de trance, lol)

http://imgjam.com/albums/s93/93925/covers/1.200.jpg

 LA TYPO ! mince les mecs vous croyez que ça me fait plaisir de le répéter ou quoi ?

Déjà, souvent 2 polices c'est une de trop (3 c'est carrément du masochisme). Idem pour les couleurs !

En plus, celle choisit pour le titre de l'album est limite illisible et ne donne pas du tout le ton de l'album. Car non, ce n'est pas du Rap (oui je sais vous vous êtes encore fait avoir... désolé, lol). C'est même plutôt un bon album de Dumbass et electro ambient !

C'est tellement vrai que je crois que je vais leur proposer mes services, ça m'fait trop mal là :)

http://imgjam.com/albums/s93/93905/covers/1.200.jpg

 Alors ici c'est un grand classique, qui démontre bien que l'expression "avoir un compas dans l'oeil" est souvent mal comprise (lol).

J'ai pris celui-ci, mais il y avait au moins une bonne dizaine de cover avec le même problème de cadrage et de dimensions.

Désolé les gars, mais ça l'fait moyennement...

http://imgjam.com/albums/s93/93831/covers/1.200.jpg

 J'ai un pote qui a une de ses cuvettes de WC bleu transparent avec des dauphins dessus. vous connaissez aussi ? Aaah mais alors cette magnifique pochette est pour vous :)

Au delà du kitch incroyable de ce cover, c'est bizarrement une des rares qui va bien avec l'ambiance de l'album : newage psychédélique... j'aurai ajouté sous crack et LSD, lol.

http://imgjam.com/albums/s93/93810/covers/1.200.jpg

 lol, naaaaaaaannn ! ils a osé :D

Bin oui se faire passer pour Freddy Mercuty ça marche toujours (ou pas) !

Je ne vais pas développer bien entendu... Aaah Queen...

http://imgjam.com/albums/s93/93785/covers/1.200.jpg

 Primo je ne ferai aucune blague sur le nom Arnold, ce bateau qui s'en va et tout le reste, non !

Par contre je vais pousser un cri du coeur néanmoins très professionnel : OUBLIEZ LE ROSE FLUO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C'EST TOUJOURS MOOOOOOOOCCHE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

...ça va mieux...

http://imgjam.com/albums/s93/93687/covers/1.200.jpg

 Alors lui...

Tout y est ! mal cadrée, déformée, mise en valeur comme un pied, respirant la joie de vire même, cette photo prise avec surement un phone portable ou une webcam lancée en l'air est un nanar visuel à elle seule, lol.

Non mais qu'est-ce qui peut bien traverser l'esprit d'un type sains d'exprit pour poster ça dans l'espoir de mettre en valeur sa musique ?!

Rien s'en doute...

 

Parmi les pochettes qui heureusement s'en sortent bien, on trouve :

http://imgjam.com/albums/s93/93490/covers/1.200.jpg http://imgjam.com/albums/s93/93714/covers/1.200.jpg http://imgjam.com/albums/s93/93859/covers/1.200.jpg
http://imgjam.com/albums/s93/93869/covers/1.200.jpg http://imgjam.com/albums/s93/93875/covers/1.200.jpg http://imgjam.com/albums/s93/93960/covers/1.200.jpg

 

Exceptionnellement, je termine en précisant tout de même que je suis tombé sur un nombre effarant de pochettes juste bof, moyennes, insipides, ni risibles ni sympathiques, seulement fades.

Amis graphistes, retrousser vos manches !

Repost 0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 22:04

Chalut à toutes & tous !

Toujours dans l'élargissement de la ligne éditoriale du blog, je vous présente une nouvelle série, une série BD : "Les Aventure Numériques de Pixa & Pixo" ! Chaque mois, une nouvelle illustration viendra mettre en valeur ces 2 pixels, le candide Pixa et son pote grincheux Pixo.

Voici la première planche...


pixa-pixo01-copy-copy.jpg

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Pixa & Pixo (série BD)
commenter cet article
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 10:50

Ca parait incongru comme association, et pourtant...

Alors tout d'abord : kézako de la culture geek ? Tout d'abord il faut savoir qu'on a dit beaucoup de chose là-dessus, du bien comme du moins bon (note: voilà comment combler du texte sans rien dire d'intéressant, lol). Les geeks sont nés avec les années 90, l'avènement du numérique, des gadgets inutiles, du gourou Steve Jobs, des jeux vidéo itech et du web bien entendu. Le geek est donc tout sauf un ado attardé, mais bien un type qui vit avec son temps. Les geeks sont aussi des pointures, des superheros de la programmation et des nouvelles technologies. Le geek est donc bien loin du nolife (j'ai vraiment besoin de développer ? lol) ou du nerd (un antisocial limite psychopate et entièrement obnubilé par une spécification technique, limite toc). Avec le temps la culture geek s'est néanmoins élargies aux cinéphiles de science-fiction aimants aller plus loin (conférence, fan club, construction d'éléments techniques d'un film, etc. vous avez compris l'idée) et ayant un minimum d'attirance pour les gadgets informatique. Est venue aussi les fans de culture asiatique, manga et anime, mais étant aussi en parallèle de gros utilisateurs du web et de technologies inovantes. Enfin, une culture du geek-nostalgique a fait aussi récemment son apparition. Ces geeks d'un nouveau genre aiment à regarder dans le rétro, mais avec les moyens actuels.

Mais quel lien avec la culture libre ? Et bien parmi les geek ont trouve quant même le fer de lance du mouvement opensource :) pionniers des licences libres et ouvertes, les geeks ont largement contribué à l'émergence de cette contre-culture numérique, à cette nouvelle approche de la diffusion de software. On aurait d'ailleurs beaucoup à apprendre de la manière dont ils ont organisé, expliqué et promotionné les licences opensources. Même les modèles économiques sont intéressant (On pourrait écrire des livres entiers sur Linux par exemple... à bin on l'a fait, lol).

Tout ça c'est bien mignon, mais ça vous dit toujours pas pourquoi j'en parle ici, hin ?! :D Et bien tout simplement parce que, dans la perspective d'élargissement de la ligne éditoriale du blog, je me suis dit que ce serait intéressant de voir les courants culturelles apparentés au Libre, tel qu'on le conçoit en musique. Maintenant j'aurai pu vous présenter moultes geeks en tout genre, mais mon intérêt s'est porté sur un geek-nostalgique. Étant moi-même aussi fan de jeux-vidéo et ayant eu le bonheur de grandir avec les pionniers et premiers aventuriers du jeu numérique, je ne pouvais qu'adhérer à l'humour caustique du JoueurduGrenier :)

Comme ça reste aussi un blog perso, je vois pas pourquoi je vous imposerai pas mes choix après tout, lol. C'est donc régulièrement que je posterai une vidéo du JoueurduGrenier (je commencerai par les plus anciennes... les moins récentes donc... désolé). Et je coupe court aussi à tout malentendu : je n'ai aucun lien de parenté, pas même capillaire ! (lol)

Bonne crise de fou rire ;)

 


 


Joueur du grenier - Tintin au Tibet - Megadrive par joueurdugrenier

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article

jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier