Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 14:40

Bien l' bonjour jeunes padawans (oui en ce moment je me refait les épisodes IV,V et VI, lol).

Si je vous dis Triphop et que vous me répondez Rihanna c'est que, au delà d'un problème neurologique grave, vous ne savez pas trop ce qu'est le Triphop :) Les 2 ambassadeurs et fondateurs du genre, apparu au début des années 90, sont bien entendu Massive Attack et Tricky. Si vous suivez un peu M.A. vous avez sans doute noté l'évolution du style du groupe, et donc du genre. Dès le départ, le triphop apparait comme un hiphop-alternatif faisant la part belle aux sonorités mélancoliques, légèrement électronic, combiné à la chaleur des rythmes hiphop. Ce mélange des contrastes voire des oppositions donne un style unique, propice à toutes les expériences. Avec le temps, l'electro a pris une place plus prépondérante dans ce genre récent (c'est criant sur les derniers albums de M.A.), donnant un sorte de downtempo-ambient sur des rtyhmiques hiphop à l'electro-spérimental oscillant entre mélancolie et douceur-amer. Certains groupes vont plus loin et tente le triphop-fusion (comme les excellents Mattafix).

Pour découvrir ce genre atypique et passionnant, voici une petite brochette d'artistes aux visions différentes du Triphop.

 


duis - 4 inches by edmartravassos

http://i1.sndcdn.com/avatars-000002295542-2m16uo-crop.jpg?a073db2Edmar Travassos est un batteur/musicien brésilien et ça s'entend ;)

Partisant d'un triphop mattafixien, il y combine le lounge, avec ses nappes en boucle et cette certaine douceur... Mais comme dit dans mon explication ci-dessus, le triphop se doit d'avoir cette petite touche mélancolique (que certains attribut à l'utilisation de sonorités electronic). On retrouve ainsi, en "deuxième écoute" cet aspect du genre. Edmar ajoute en plus un côté "latin" avec ces guitares caractéristiques, et des petits son lumineux.

Je vous conseille la page soundcloud de Edmar Travassos, où vous pourrait aussi télécharger.

(cc-by-nc-sa-3.0) (découverte auboutdufil.com)


http://img.auboutdufil.com/image_399.jpg

 

(cc-by-nc-nd-3.0)

(découverte auboutdufilm.com)

(net-label indépendant rec72.net)

Avec Zoe Leela on revient un peu aux bases du Triphop, tout en y apportant une part de pop particulièrement savoureuse. Sa voix entre chanter-parler et envolées ariennes donne une saveur toute particulière à ce triphop saupoudré de néo-newave. Je vous conseille son album U.G.L.Y. particulièrement bien foutu :)


Alors attention, avec Fauna ce groupe russe explore la face dark du Triphop. Plus proche d'ailleurs de Tricky que de Massive Attack, cet album (considéré encore aujourd'hui comme un must du triphop sur Jamendo et parmi les fans du genre sur internet) tend donc vers une mélancolie sombre et pesante. Assez logiquement si on comprend les origines du genre. Nettement plus orienté electro, cet album est un sans faute du début à la fin, d'une richesse également propre au Triphop (qui reste un style musical expérimental, il ne faut pas l'oublier)

Voici à présent un triphop plus nerveux, qui lorgne allègrement du côté du rock et du bigbeat. Ce n'est pas franchement pour me déplaire, et on clairement dans du triphop-fusion. On retrouve d'ailleurs ces nappes musicales tout en mélancolie (oui je sais j'aurais beaucoup dis "mélancolie" dans cet article mais c'est le genre qui veut ça, lol), sur des rythmiques hiphop. Sauf qu'ici le rock-electro prend les rênes de la mélodie. Comme quelques fois dans le triphop, on aime bien les samples de "discours" ou de textes parlés pour illustrer le propos d'un titre.

et_ est effectivement un groupe extraterrestre, atypique mais qui mérite amplement d'être découvert :)


Pour finir ce premier tour d'horizon du Triphop, voici d'autres albums, tout aussi excellent mais que j'ai déjà chroniqué sur le Blog. Bonne écoute à toutes & tous ;)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 11:03

Pour se changer un peu les idées :)


http://oursemou.webcomics.fr/files/chaine_alimentaire_copy.jpg

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 16:08

Soyons clair de suite, comme Jamendo refuse de communiquer sur le sujet (enfin à ses artistes et membres de sa Communauté, vous comprendrez plus bas), on ne peut que monter des hypothèses, mais vous verrez, des hypothèses fort crédibles.

Avant tout, voici ce qu'on sait : en 2010, le capital de Jamendo SA était de 400.000 €. Enfin plus précisément au 1er janvier 2010. Pour ceux qui l'ignorent, le capital d'une entreprise correspond aux fonds propres d'une société (pour plus de détail vous avez Wikipédia). Ce capital de la startup Luxembourgeoise peut paraitre élevé mais il est en fait assez moyen. Il faut se souvenir aussi des déboires de Jamendo en 2009 et des licenciements qui ont suivi. au passage, comment je le sais ? Et bien notre Pierrot Gégé national a tout simplement donné ce chiffre à SatelliNet, alors que d'un autre côté on traite d'idiot et d'insensé votre serviteur quand il pose la question sur les forums de Jamendo... chercher l'erreur, lol. Bref, toujours est-il qu'il faudra surveiller les interview 2012 de Jamendo :)

Ce qu'on peut dire, c'est que à priori le capital de Jamendo SA est de plus de 1.000.000 € ! En effet, souvenez-vous qu'en mai 2011, MusicMatic injectait 1.800.000 € dans le capital de Jamendo et de Radionomy. Seulement à l'époque on ne savait pas dans quelle proportion. Mais un article récent de frenchweb.fr permet d'en savoir plus. On y apprend que "Radionomy, présent à Bruxelles et Paris, a confié à la banque d’affaires Bryan Garnier la mission de boucler un nouveau tour de table à hauteur de 15 M$ pour financer son développement et notamment son implantation en Espagne, Allemagne et prochainement aux Etats-Unis". Mais le détail vraiment intéressant pour nous, c'est la fin de l'article : "A ce jour, la société a déjà levé 2 millions d’euros en trois étapes: un fonds d’amorçage en 2008, une première levée en 2009 et 500 000 € injectés par Musicmatic en 2010". Donc si vous avez suivi, on fait 1.800.000 - 500.000 est on arrive à 1.300.000 pour Jamendo en 2010 ! Pas mal le pactole :)

Ce qui potentiellement augmente le capital de Jamendo à 1.700.000 minimum en 2011. Bien entendu ces fonds doivent être investis, aussi bien dans du mobilier par exemple, que dans du développement web. Bien entendu aussi, Jamendo refuse obstinément de rendre des comptes ne serait-ce qu'à ses artistes, alors que Jamendo utilise leurs créations pour gonfler son "catalogue de musiques libres de droits" (c'est eux qui le disent ainsi) et donc augmenter son capital. Pas d'artistes, pas de ventes sur PRO, et donc pas de Jamendo.

En tout cas, on comprend que Jamendo soit peu enclin à donner ces chiffres (pourtant pas secrets, et même obligatoires en France, pour le capital), car surement que beaucoup d'artistes inscrits sur PRO auraient tôt fait de comparer leur maigres revenus PRO avec le capital millionnaire de Jamendo...

http://3.bp.blogspot.com/-cp9TGzE3kO0/ThBn-uIEK8I/AAAAAAAAAH4/OK6luIyd9t4/s1600/VC.gif

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 07:02

Aahlala... Jamendo comme tu m'fais rrirrre :)

Purement par hasard j'ai découvert un compte Jamendo.com sur un site concurrent qui monte, SoundCloud. On y découvre un compte ouvert par le Community Manager à mi-temps-par-interim-le-jeudi-quand-il-a-piscine-le-mercredi (et qu'il viennent pas se plaindre que son nom apparaisse en grand sur mon blog. Faut pas pousser cheffouné dans les ortis, hin !). Deux titres sont là. Jamendo a-t-il le droit de le faire, mettre des titres sur d'autres plateformes ? Absolument. Et ce n'est pas un problème du tout.

Je trouve simplement amusant et un peu cocasse cette situation, alors qu'on arrête pas du dire que le site de Jam' est tout vieux et buggé et que sa nouvelle version est en passe de devenir la nouvelle Arlésienne (surtout maintenant que Duke Nukem Forever est sortie, lol).

soudjam.jpg

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 11:34

http://img.over-blog.com/475x419/2/18/87/36/images5/Humour-Livre.jpgWouè, rien ! Je viens de parcourir les 200 dernières sorties et rien ! rien d'exceptionnel. Pire, j'ai zappé direct plus des 3/4 des albums, qui de la pochette au choix des tags ou des titres m'ont refroidi sans même me donner envie d'écouter ! J'ai écouter 4 albums et singles seulement, pour n'en retenir qu'un qui au final s'avère tout juste "bien", mais sans plus.

Il est incontestable que la qualité de Jamendo baisse à vitesse grand V ! Mais pour quelles raisons ?

1) Une image dégradé.

Jamendo vit sur un nuage, vit un rêve éveillé... mais la réalité c'est que la plateforme n'est plus attirante. Des bugs qui commencent dès l'upload d'un album, une plateforme qui parrait bien vieillissante, des forums minimalistes, un manque total d'accueil des nouveaux, ne sont que quelques uns des points négatifs qui entache le crédit de Jamendo.

Ne négligeons pas non plus la récente labélisation PUR (Hadopi) du site. Pour beaucoup de musiciens libreistes, ceci équivaut clairement à un panneau "sans interdit". On les comprend, vu que PUR stigmatise ceux qui ne veulent pas du sytème établi de distribution de la musique et de gestion du droit d'auteur.

Les plaintes de sites extérieurs (comme mon blog, entre autre), où des articles ne cessent de démontrer les travers et la politique absurde de Jamendo, ont un effet que Jamendo se refuse à prendre en compte, mais qui est pourtant bien réel. Bien entendu, la faute revient à Jamendo qui s'entête dans ses erreurs et ses érrances, par aux blogeueurs et internautes qui ne font que dénoncer ce qu'ils constatent et vivent eux-même.

2) Mieux ailleurs.

Et oui, Jamendo a beau essayer de faire croire qu'ils sont les seuls, c'est faux. Pour les libristes il existe de nombreux sites concurrents. Je ne vais pas tous les énumérés (mais ils ont déjà été présenté sur le blog), mais si on ne prend que le cas Bandcamp, il est clair que ce petit site monte de façon exponenceil en ce moment. Pour la rémunération de ses oeuvres, Bemysound fait aussi beaucoup d'ombres à PRO.

3) Le vide intersidérale de la politique musicale de Jamendo.

Je voyais pas comment le dire autrement. Avec un upload débridé, sans aucune modération, avec un site où les classement sont ridiculement simplistes, à la visibilité façon archéologues numériques pour les auditeurs, faut pas être une lumière pour comprendre que la politique musicale de Jamendo se résume en un mot (qu'ils assument d'ailleurs complètement) : catalogue ! Oui "catalogue", comme La Redoute.

Bref, Jamendo est hasbeen, mal foutu, buggé, et démontre chaque jour qui passe que les auteurs et musiciens sont bien loin dans l'esprit et les préoccupation de l'entreprise Jamendo SA.

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 15:20

Votre humble serviteur est décidément très lu sur Jamendo :)

Naviguant sur le facedebouc de PRO, je suis tombé sur une vidéo d'un client PRO. Le post date du 12/10/2011 et la vidéo a été posté le 07/10/2011. Ces dates sont importantes car mon article date du... 10/10/2011 :D

Conclusion, on a lu mon article et vite récupérer de manière "positive" cet interview du client PRO, histoire d'éviter la "mauvaise communication", amusant ;)

panic-copy.jpg

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 11:32

propapro copySalut à tous & toutes, encore une "coupure" de 2 jours sur el blog, désolé. Je vais essayer danticiper autant que possible des articles pour éviter ce genre de désagrément.

Pour le reste, je viens d'apprendre ce matin qu'un autre artiste va quitter et PRO et Jamendo tout court :) Il s'agit de Pictures, bien connu des forums esapgnols (qui m'en veut d'ailleurs, mais j'ai pas bien compris pourquoi, lol). Bref, le type se barre tout de même avec une bonne quinzaine d'albums, et plutôt bien côtés sur Jamendo (ouille!). MAis bon comme Jamendo vie apparemment sur une autre planête, pas certains qu'un frisson leur hérisse le piol du dos. Qu'un musicien inscrit depuis 2007 sur leur plateforme s'en aille ne les émeut pas plus que ça...

Concernant la campagne "Grève de Jamendo-PRO" ça démarche timidement on dira. Sur les forums anglais, ça comemnce tout juste à bouger. La Community Manager English a répondu de manière... très "évasive" on dira :) En effet, elle a eu toutes les peines du monde à expliquer que les licences PRO ne sont pas du tout des licences CC, tout en essayant de faire croire que  celles-ci respectent quant même les CC des auteurs tout en s'en affranchissant totalement, lol. Si vous ne me croyez pas, vérifiez ;)

J'ai vais une vidéo à ce sujet. En français pour l'instant. Elle sera upload aujourd'hui, si tout va bien...

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 15:32

(source Numerama)

Si vous recevez un mail de l'Hadopi, vérifiez bien qu'il s'agit d'un mail officiel et non d'une tentative de phishing. Une arnaque circule actuellement, qui demande à l'abonné victime d'envoyer des SMS pour connaître le détail des oeuvres téléchargées.

En mai 2010, un service en ligne avait créé une certains panique en permettant l'envoi de faux avertissements de l'Hadopi par e-mail. Il s'agissait alors d'un service "humoristique", sans aucune mauvaise intention de la part de son auteur. Le mail envoyé ne contenait aucun lien à cliquer et ne pouvait donc porter préjudice qu'à l'Hadopi elle-même. En août 2010, à l'aube de l'envoi officiel des premiers e-mails d'avertissements, la Haute Autorité s'était inquiétée de l'envoi de faux mails.

"On s'y attendait, c'est classique de l'internet. Des escrocs essayent d'en profiter en faisant circuler des spams et fichiers qui demandent de l'argent", avait expliqué Eric Walter, le secrétaire général de l'Hadopi. Il précisait alors que "les mails de recommandation de la Hadopi seront simples et nominatifs alors que les spams n'ont pas le nom de l'usager", et que "en aucun cas, ils ne demanderont de données personnelles ou bancaires, ni ne nécessiteront une quelconque connexion sur une plate-forme dite 'sécurisée' avec carte bancaire et mot de passe".

Or le problème semble refaire surface. Selon plusieurs témoignages, dont un relayé par PC Inpact, un mail qui a tous les traits du courrier officiel de l'Hadopi (mais qui n'est pas nominatif), tente de faire croire à la victime qu'elle a été prise par les radars de la Haute Autorité. Il propose alors à l'abonné de "vérifier le rapport détaillé de l'utilisation de votre ligne ADSL", en cliquant sur un lien qui le dirige vers un site qui a tout l'air du vrai site de l'Hadopi. Mais celui-ci, après avoir demandé une confirmation du "numéro de dossier" et du "code d'accès" (pour renforcer la crédibilité), demande à l'abonné d'envoyer deux SMS. Qu'on devine surtaxés.

Les arnaqueurs ont peut-être flairé le bon coup en découvrant, dans le bilan annuel de l'Hadopi, que 76 % des abonnés qui contactent l'Hadopi veulent connaître le détail des oeuvres qu'ils sont accusés d'avoir téléchargé illégalement. La loi interdit à la Haute Autorité de communiquer cette information au sein du mail, et "c'est sans doute la disposition qui suscite le plus d'incompréhension de la part des usagers", regrettait l'autorité administrative. Avec ce mail, les arnaqueurs jouent sur le désir d'information des abonnés, qui en principe doivent appeler l'Hadopi et demander à recevoir le détail des oeuvres par courrier postal.

 

Publié par Guillaume Champeau,
le 13 Octobre 2011 à 10h17
Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 07:09

Voici une des photos du Open World Forum, dont Jamendo n'a pas dénié dire si les artistes diffusés n'étaient que ceux sur PRO ou pas. Un détail plutôt rigolo :

http://farm7.static.flickr.com/6103/6216417455_c3caabe7c4_z.jpgIci le French Community Manager, 'sieur Martin, présente Jamendo devant un espèce d'iPad géant... sauf que regardez bien : et oui, c'est le nouveau site internet qui pourtant n'est toujours pas en ligne ! Comme c'est amusant :)

(Au passage, je sais pas qui est au fond (JamNicole la CM english peut-être) mais ça la passionne grave, lol)

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 12:21

http://1c.img.v4.skyrock.net/1c4/humourdujour/pics/2940531081_1_3.jpgLa grève... peut-être que l'idée est en train de germer dans l'esprit de certains. Faut dire que depuis la mort cérébrale du JCG, savamment orchestrée par Jamendo, les artistes ainsi que les membres-auditeurs se sentent bien seuls. Pourtant, sur les forums français, mais aussi italiens, espagnols et allemands (les anglais eux dorment bien tranquillement) des discussions de plus en plus animées sur PRO et la politique de Jamendo voient le jour. Un début timide d'appel à la grève de l'upload a même été lancé (mais bon, un peu comme une bouteille à la mer).

Est-ce une bonne idée la grève sur Jamendo ? Oui si elle est bien dirigée et suffisamment travaillé côté revendications. Je tiens à préciser que (pour le moment) je ne lance pas d'appel à la grève. Mais si grève il devait y avoir, voici les fondements que j'en propose :

 

Les revendications légitimes des artistes :

1) La remise en service d'une certification libre CC, pour les artistes ne voulant pas bénéficier des services PRO.

2) Le retour de Contrats de distribution libre CC, pour l'ensemble des albums, inscrits ou pas aux programmes PRO.

3) La possibilité de retirer ses rémunérations inférieures à 100€, ainsi que l'abandon du prélèvement automatique de Jamendo sur les Dons (qui s'ajoute aux prélèvements de Paypal).

4) L'ouverture d'un vrai débat sur les licences spécifiques PRO, qui ne sont pas des licences CC (principe du dual-licensing, c'est-à-dire l'ajout d'une licence différente sur sur une autre) et qui permettent aux clients de s'émanciper de toutes les obligations des licences CC, y compris la clause BY.

5) L'accés à des informations plus détaillées sur l'usage des musiques achetées par  les clients de PRO (avec effet rétroactif), avec au minimum en plus des emails de contact pour les auteurs.

6) L'interdiction pour Jamendo d'entamer des démarches promotionnelles ou de communications "au nom des artistes du site" sans avoir prévenu suffisamment à l'avance ceux-ci, ni sans avoir eu leur accord au préalable.

 

Les revendications légitimes où se retrouvent auditeurs, membres actifs, et artistes :

1) La mise en fonction dans les plus brefs délais (moins de 4 semaines) du nouveau site internet de Jamendo, repoussé de près de 6 mois. Ceci doit prévaloir sur le fonctionnement du service Jamendo.PRO et devenir la priorité des priorités.

2) L'obligation pour Jamendo SA de prioriser dans sa stratégie de communication le site www.jamendo.com (l'accès grand public, libre et gratuit) et non le site pro.jamendo.com (uniquement destiné aux usages professionnels et commerciaux).

3) L'obligation pour Jamendo de proposer le meilleurs des services, en mettant les moyens nécessaires au bon fonctionnement globale du site, trop souvent entaché de bugs d'écoutes, de téléchargements, et d'accès.

4) L'aspect Communautaire revendiqué par Jamendo doit être mis plus en avant : valorisation des critiques des auditeurs, nouveaux forums plus participatifs avec modérateurs issues de la Communauté, système de votes internes, etc., page dédiée aux blogs et sites externes liées aux musiques libres.

5) L'obligation pour Jamendo d'être à l'écoute des souhaits, demandes, propositions de la Communauté des membres du site.

6) Le lancement d'une vaste campagne de promotion de la musique libre sous licences libres (CC, LAL, DP, etc.) et de promotion du don aux auteurs, et ce par Jamendo avec le soutien actif de sa Communauté.

 

Revendication bonus) L'ouverture à moyen terme d'un débat sur la possibilité d'une ouverture de capital de Jamendo SA à des membres sociétaires du site.

 

http://farm2.static.flickr.com/1421/1037676685_405061c925.jpgQuant serait-il du moyen d'action d'une telle grève ?

Disons les choses clairement : Jamendo se positionne comme une entreprise privée lambda, soucieuse de son fonds de commerce PRO, donc seule une Grève de l'inscription aux programmes PRO auraient du poids. Il faudrait donc une large désinscription des morceaux de musique des artistes inscrits à PRO (en les désélectionnant dans le Menu Administration). Là ce serait vraiment les artistes qui détiendraient le pouvoir (car eux seuls peuvent faire le choix de les remettre ou pas dans les programmes de rémunérations PRO). Pour les auditeurs, je vois plusieurs modes d'actions : poster les revendications sur les facebook de Jamendo, créer des topics dédiés à la grève sur les forums, mettre un mot sur la grève dans chaque critiques nouvelles créées, et inonder l'email contact@jamendo.com avec l'ensemble des revendications.

Pour quels résultats ?

Et bien une chose est sûr : des résultats on en aura forcément. Par contre il faut aussi être prêt à une réaction violente de Jamendo (comme le blocage ou la prise en otage des comptes des artistes). C'est toujours possible (après tout il n'y a pas si longtemps on menaçait des membres actifs du site de suppression de comptes pour avoir voulue se démarquer du service PRO de Jamendo). Mais Jamendo peut aussi plier (non sans casse, car MusicMatic n'appréciera surement pas que les actuelles dirigeants de Jamendo ait laissé une telle situation se dégrader à ce point). Quoiqu'il arrive, si l'ensemble de la communauté artistes/membres allait vers un tel mouvement, il y aura un avant et un après, c'est certain.

Mais au fond, toutes ces revendications ne sont telles pas pleinement et honnêtement légitimes ?...

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Chroniques diverses
commenter cet article

jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier