Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 19:15

jam-euros-copy.jpgPeut-on encore contester ou remettre en cause quoique ce soit sur Jamendo ? la réponse est semble-t-il non !

En effet, je viens encore de me prendre la tête avec le Community Manager frenchy (CMfr) de Jamendo, qui décidément n'aime pas beaucoup le débat contradictoire. J'ai rarement vu autant de demi-vérités et de tentatives de marginalisation de la parole d'un artiste sur Jamendo !

Pour remettre les choses dans leur contexte, il faut déjà savoir que la communication n'est plus le fort de Jamendo, notamment depuis janvier 2010 et le rachat par MusicMatic. Depuis Jamendo a pris de plus en plus une posture entrepreneuriale. Et que les chose soit claire : le fait que Jamendo soit une entreprise privé n'a jamais causé de réel problème de conscience à ses membres, tant que Jamendo n'oubliait pas d'où il venait (une association de promotion du Libre). Hors là, il est manifeste que tout l'héritage de Jamendo Bleu (2005-2006) n'est plus du tout à l'ordre du jour. Jamendo veut être un entreprise lambda qui n'a d'autre objectif principale que son développement économique. C'est d'ailleurs depuis peu très clairement exprimé, sans ambages. Le Service PRO est d'ailleurs en train de complètement fusionner et associer www.jamendo.com !

Dans ce contexte, le CMfr joue le rôle de garde fous avec la Communauté : surtout pas de vagues et pas de contestations ! Souvenez-vous il y a quelques mois des menaces de bannissements adressées à celles et ceux qui voulaient afficher le Label No-PRO. Pourtant sur le papier quoi de plus normal que de signifier sa différence et son désaccord. Jamendo (JamFREE) n'est-il pas censé offrir un service différent de JamendoPRO ? Un service gratuit pour les internautes, alors que PRO lui vend des licences spécifiques à des clients professionnels ? Oui mais voilà, la défense du Libre n'est plus depuis longtemps une priorité pour Jamendo. Je n'ai d'ailleurs vu aucune initiative dans ce sens depuis plus d'un an ! Dernier évènement en date où Jamendo participe officiellement en tant que sponsor : l'Open World Forum qui est accès sur le business des licences ouvertes, c'est dire ! Et voyez plutôt comment s'exprime désormais Jamendo par la voix de son CMfr :

"Bon voilà, Jamendo a pris cette tournure, vous ne l'aimez pas et il devient donc difficile d'échanger ! Je comprends votre point de vue et votre position, mais nous ne sommes pas d'accord sur ce que doit ce site doit être ! On a choisi de travailler d'une certaine façon, si ce n'est pas à votre goût, on en est désolé."(lien)

"Jamendo PRO ne vous plaît pas ? Soit. Si ça ne vous convient pas c'est votre droit d'y adhérer ou pas. Par contre, mener sur Jamendo-même une campagne de dénigrement de notre politique commerciale n'est pas acceptable. Dans ces conditions nous ne pouvons pas vous garantir l'hébergement gratuit dont vous bénéficiez pour partager et promouvoir votre musique depuis des années."(lien)

"Nous ne sommes manifestement pas sur la même longueur d'ondes. Jamendo PRO est notre seule source financière, et la politique commerciale construite autour de ce service ne changera pas. Je suis désolé que notre activité soit devenue incompatible avec les attentes et les besoins de certains, mais on ne peut rien faire pour vous malheureusement. Je le répète, on ne changera rien. Pas la bannière, pas la politique commerciale. On a une entreprise à faire tourner. On ne peut pas continuer à utiliser de l'énergie pour répondre aux inlassables revendications de 5 contestataires sur ce forum sur les 37000 artistes."(lien)

"Cette publicité présente sur le site et qui renvoie sur PRO est une accroche commerciale, pour faire évoluer Jamendo et vous donner le meilleur service possible."(lien)

"La bannière restera telle quelle. Dans une démarche commerciale, c'est un argument pour accrocher des clients."(lien)

Ce n'est pas exhaustif mais ça traduit assez bien l'état d'esprit de Jamendo. Surtout qu'à force d'insister on arrive à avoir des réactions du CMfr... mais des réactions surprenantes. Dernière en date, il a répondu à des questions très précises sur l'orientation de Jamendo et sa situation financière de la manière suivante :

"Je ne te ferai pas un bilan financier de la société! Non mais c'est quoi ces questions! :bigsmile:
De plus, c'est vrai quoi, quelle entreprise divulgue EN DETAIL sa stratégie interne?
Je te redis simplement nos objectifs: plus de moyens techniques, plus de visibilité, un catalogue mieux fourni, plus de licensing.
Voilà.
On gagne de l'argent ici chez Jamendo, on pourrait être bénéficiaire, mais on choisit de ne pas l'être pour l'instant et de réinvestir pour atteindre les objectifs cités, afin d'être stable financièrement avec de meilleurs moyens!
Sinon moi, j'interviens pour répondre aux problèmes et annoncer des changements, je ne peux pas faire beaucoup plus!"

Vous noterez au passage que oui (en payant de 50 à 150€) on peut connaitre le bilan financier d'une société, il n'y a donc rien de top secret. Ensuite j'ai beaucoup aimé la contradiction : oui on gagne de l'argent, mais non on est pas bénéficiaire... hin ? Pour faire simple, on associe aux charges des profits, le plus ce sont les bénéfices. Comme il le dit, souvent on réinvestit directement cette argent dans l'entreprise pour son développement. Donc il y a bien bénéfice, sinon comment réinvestir quelque chose qui n'existe pas ? lol. Encore plus pertinent, ce sont les objectifs de ces investissements financiers :

1) Plus de moyens techniques : et là on se dit qu'à Jamendo on aime surement jeter l'argent par les fenêtres vu que les serveurs n'ont jamais autant buggés, qu'aucune nouvelle fonction n'a été ajouter depuis 2 ans (sauf le passage du player en html5 compensé par la fermeture des boutiques, lol) et que le nouveau site n'a finement que 6 mois de retard :)

2) Plus de visibilité : noter bien que le CMfr parle de plus de visibilité pour la société Jamendo, il ne parle pas ici des artistes. Une précision important qui démontre bien que Jamendo pense avant tout à Jamendo, les artistes c'est après... C'est même assez indécent de parler de ça, car mis à part des campagnes de Pub pour PRO, la seule pseudo initiative de visibilité des artistes en 2 ans est les Jamendo'Awards-2011, qui n'a pas rencontré un grand succès hors de la sphère Jamendienne.

3) Un catalogue mieux fourni : mais quel intérêt pour les artistes ??? Pour la promotion de PRO je n'en doute pas, mais les artistes n'en ont rien à faire que Jamendo compte 300.000 ou 10.000.000 de titres ! Qu'est-ce que ça nous rapporte mis à part une plus grande difficulté à être visible sur le site. Plus il y a de titres, moins on est visible, donc écouté, non ?

4) Plus de licensing : là tout est dit ! amen... Je l'ai déjà suffisamment dit et redit : seul 15% des comptes artistes de Jamendo adhèrent à PRO. Donc pour 85%, plus de licensing ne sert à rien. Pire, le discours est souvent de dire que pour avoir plus de visibilité, de promotion, etc. point de salut en dehors de PRO. Ce qui signifie que Jamendo ne se préoccupe que des artistes affiliés aux programmes de rémunérations PRO, les autres...

Plus préoccupant, après 2 ans de PRO, avec plus de 100.000 titres disponibles sous licences PRO, et une rallonge pour Jamendo et Radionomy de 1.800.000€, Jamendo n'aurait pas encore atteint un état de stabilité financière (si on en croit les propos du CMfr) ? Inquiétant !

Après, je veux bien qu'on m'accuse de tout, mais après ça avoir outrecuidance de me dire que Jamendo défend encore et avant tout les intérêts des artistes serait d'une candeur invraisemblable !

Partager cet article

Repost0

commentaires

jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier