Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 13:30

http://www.mama-event.com/images/structure/logo_mama.pngEt bien en tout cas ce serait fait depuis un moment si heureusement d'autres structures sur le net n'étaient pas là pou rappeler ce que sont les vraies valeurs de la Musique Libre, ou si vous préférez de la musique sous licence libre.

Car Jamendo, grace à un lobbying rondement mené auprès des médias, des institutions et des internautes, a réussi à se faire passer pour le seul interlocuteur crédible de la Musique Libre. Ce qui est pourtant une hérésie totale ! En effet, non seulement Jamendo ne comprend pas du tout le principe éthique de ce mouvement, pas plus que les valeurs profondes qu'il défend (comme le libre partage de la culture), mais en plus il tend à induire auprès des internautes une compréhension faussée et troncquée !

En effet, désormais de nombreux auditeurs de Jamendo ne voient plus la musique libre que comme un supermarché gratuit de produits musicaux :( pire, Jamendo encourage des notions comme la starification d'artistes vedettes, la concurrence entre artistes, le buzz médiatique, ou la création de produits spécifiques spécifiques répondant à un besoin temporaire (exemple: la création de titres spécifiques à Noël lors de cette période). Bref, Jamendo fait ce que font les Majors, mais en l'appliquant à un model économique lowcost basé sur l'exploitation des licences libres Creative Commons (et avec l'aval silencieux de ses artistes...)

Ceci est une nouvelle fois mis en image avec la seconde participation au MaMA (voir article de 2011). Jamendo encourage donc des artistes à se fourvoyer à ce qui, dans son nom même, est l'antithèse de la Musique Libre : le MARCHÉ des Musiques Actuelles ! Oui, candides artistes sous licences CC libres, allez donc servir la soupe à Jamendo, qui pourra ainsi vous présenter comme "ses produits" à tout un tas d'industrielles divers dans le but de décrocher de juteux contrats. Ça me sidère toujours que des musiciens se fourvoient dans ce genre de démarche mercentile. On ne peut pas éternellement éteindre sa p'tite conscience en se disant : "Bah je sais que c'est pas bien, mais je me "sers" un peu d'eux aussi pour me faire connaitre, c'est presque du "donnant/donnant"..."

Alors, combien vont participer à ce pseudo festival ? Combien vont le faire en prétendant défendre les valeurs du Libre ? Combien préfèreraient vendre leurs oeuvres plutôt que de les laisser en libre partage ?... navrant :'(

Le pire, c'est que actuellement le combat semble perdu d'avance. Seule une débacle économique et finacière de Jamendo (toujours plausible, notamment en fin d'année et l'arrêt de certains contrats PRO), ou l'émergeance d'une alternative très sérieuse (Dogmazic 2.0 ?) pourrait inverser la tendance. Parce que je ne crois plus trop à un revirement de conscience des auteurs et auditeurs inscrits sur Jamendo :/

(NB: libre à vous de me faire mentir sur ce dernier point...)

Partager cet article

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Le livre noir de Jamendo
commenter cet article

commentaires

jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier