Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 15:45

Nouvelle preuve que la pression ça a du bon. A force de dire haut et fort que ce nouveau site ressemblait de plus en plus à une arlésienne, il se découvre enfin.. ou alors on découvre qu'il est opérationnel depuis belle lurette et on se demande bien pourquoi il n'est toujours pas en ligne.

En allant voir mon Menu Administrateur, voici sur quoi je suis tombé (entre 2 bugs et écrans de maintenance, lol) :

nouveau-menu-admin.jpg

Pourquoi on me demande de valider les GNU ? Qui soit dit en passant, on été modifié en janvier 2011, mais sur quoi ? pfff, on apas pris la peine de le signaler chez Jamendo.

gnu-pro.jpg

Tien, étrange ? On me demande maintenant de reconfirmer mon contrat de Distribution ? Mais je n'ai aps été informé par email ? Jamendo a pourtant obligation de la faire. Je lis l'adresse URL et voit "/gnupro", QUOIi ?! c'est quoi cette embrouille ? Je relis donc le contrat et tombe sur des phrases qui m'interpelle, dont je n'ai pas souvenir comme "3.2 - Quelle que soit la licence choisie par l’ARTISTE, L’ARTISTE concède à JAMENDO à titre non exclusif et pour le monde entier, les droits de : (...) le droit d’insérer dans la page web par laquelle est accessible chacune des Oeuvres tout lien, animation, image accompagnée ou non de sons, à caractère promotionnel et/ou publicitaire" Ça mérite que j'y revienne plus tard...

Et aussi la Page des FAUX-JAMENDO-AWARDS :

nouveau-menu-jamawards.jpg

Au passage, c'est marrant ces Faux-Jam'Awards, vu qu'on peut voter pour Dj Martinez (Coooool ! lol) et pour soi-même (véridique, lol).

Pour voter en masse pour Dj Martinez >> http://contests.jamendo.com/fr/jamendoAwards2011/Electronic :D

Qu'est-ce qu'ils voient petit chez Jamendo, tout-de-même...

 


 

AUTRES CAPTURES D'ECRANS :

new-admin.jpg

new-admin-2.jpg

jamloader.jpg

new-albums-admin.jpg

 

Et comme je suis pas chien, je vous donne le lien que j'ai découvert , pour vous aussi tester ce nouveau menu admin ;)

>> http://artists.jamendo.com/fr/

Partager cet article

Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 13:00

[MISE A JOUR - 14 jiun 2011] Jamendo ayant publiquement menacé de suppression de compte les artistes mettant ces bannières sur leurs pages, j'ai réagir promptement en supprimant (provisoirement) les liens images de celles-ci. (détail des menaces ici)

Elles seront néanmoins prochainement remises, avec de nouveaux liens images (surement ce weekend), afin de ne pas censurer la liberté d'expresison de chacun. Merci de votre compréhension. Vous pouvez vous exprimez sur ce sujet et n'oubliez pas que la pétition court toujours ;)


[MISE A JOUR - 23 juin 2011 - nouveaux liens]

 Vous avez bien entendu remarqué que j'étais en mode "grosse colère qui part pas" depuis plusieurs jours et même semaines maintenant. Je me suis donc dit dans ma petite caboche de tout petit artiste, un brin militant, qu'il était tant de passer à l'action "positive". Oui, c'est possible... tout râlant, lol.

 

Pour être précis j'ai décidé de créer un Label (comme le Label Rouge... mais sans le rouge... et les poulets, lol). Pas un gage de qualité, mais un gage d'authenticité. Un moyen de faire entendre discrètement et poliment ses convictions et sa position, auprès de Jamendo tout comme des auditeurs et fans. En effet, rien ou si peu ne permet d'identifier pour l'internaute lambda un artiste non-inscrit d'un autre inscrit à JamendoPRO. C'est le but premier du LABEL NO-PRO (ça calme, hin ! lol). Donc point de propagande, juste de l'information visible :D

C'est ultra-simple pour participer à ce mouvement, obtenir ce Label No-PRO : il suffit de mettre ce code ci-dessous dans la description de l'album. Facile, non ? :)

(2 versions : artiste et groupe)

 


(à copier/copler dans la description de votre album, au début, depuis le Menu Administrateur de Jamendo)

 

VERSION COMPLETE.

Code pour un artiste :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019521323938367972.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019521323938367972.gif" border=0></a>

 

Code pour un groupe :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019541323938367975.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019541323938367975.gif" border=0></a>

 

VERSION "LIGHT".

Code pour un artiste :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019521323938367971.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019521323938367971.gif" border=0></a>

 

Code pour un groupe :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019531323938367974.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019531323938367974.gif" border=0></a>

 

VERSION NC (Non-Commercial).

Code pour un artiste :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019531323938367973.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019531323938367973.gif" border=0></a>

 

Code pour un groupe :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019541323938367976.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231019541323938367976.gif" border=0></a>


 

Version 300x200pxl (artiste-général) :

 http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231059231323938368048.gif<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/pages/le-label-no-pro-5250212.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/23//1106231059231323938368048.gif" border=0></a>

 

 

 


Mini-bannière (300x25pxl) vers cette page :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/07//1106070343141323938283263.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/article-un-label-pour-faire-sans-jam-pro-75673445.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/07//1106070343141323938283263.gif" border=0></a>


 

Version plus "discrète" :

http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/24//1106240135301323938374695.gif

<a href="http://jamendo-chroniques.over-blog.net/article-un-label-pour-faire-sans-jam-pro-75673445.html"><img src="http://nsm05.casimages.com/img/2011/06/24//1106240135301323938374695.gif" border=0></a>

Partager cet article

Repost0
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 08:16

fede-copy.jpg

(Note : le logo est non-officiel et de moi, pour illustrer l'article)

Rêvons un peu ensemble voulez-vous...

Imaginez que les artistes du Libre se mobilisent... Imaginez qu'ils prennent leur avenir en main... Imaginez qu'ils gagnent ainsi suffisamment de poids pour faire pression sur les instances juridiques... Imaginez que les droits des auteurs du Libre soient tout aussi respectés que les autres... Ça y est, vous y êtes ? Maintenant retournons à la triste réalité : jusqu'à présent les artistes n'ont pas vraiment réussit à créer une structure d'une telle ampleur. Les initiatives existent, mais sont clairsemées.

Christophe Escudier, à l'origine du projet, est un de ceux qui tire la culture libre en France. Il a été au cœur des activités de Dogmazic et l’un des créateurs des bornes Automazic qui font connaitre aujourd’hui les artistes hébergés sur Dogmazic dans plus de 30 lieux en France. Le Projet d'une Fédération des Cultures Libres n'en ait qu'au début, certes, mais attention, réflexion, et soutient. En voici les grandes lignes :

 


La place des cultures libres en France est le plus souvent ignorée, méconnue et censurée par les institutions, le législateur et l’état.

 

Ceci résulte pour partie d’une volonté politique et pour partie d’une méconnaissance des cultures libres et ouvertes.

La volonté de mettre en avant et de porter les industries culturelles, quitte à filtrer les contenus, créer une « culture d’état », et ce au détriment des cultures libres et légales, est intolérable et inacceptable. Dans quelques temps , il ne sera plus possible d’accéder simplement et naturellement aux sites proposant des cultures libres et légales parce que non labellisées par l’état.

Il est donc grand temps de réagir, et de le faire de manière organisée afin de préserver la diversité culturelle et l’identité indépendante des cultures libres.

Ceci est donc un « Appel » à la création d’une Fédération des Cultures Libres, regroupant toutes les bonnes volontés qui souhaitent que ces cultures soient accessibles par tous sur internet sans entraves ni empêchements.

Fédération des cultures libres: (Pour un « internet libre et légal ») : Il s’agit de regrouper un maximum d’acteurs autour des cultures libres que ce soit des personnes morales (associations, entreprises, fournisseurs d’accès) ou physiques (créateurs, public), sur 2 idées fondamentales:

1 – La reconnaissance de l’existence des cultures libres par les institutions politiques Française et Européennes.

Cela passe obligatoirement la prise en compte officielle, totale et respectueuse des cultures libres de manière claire et précise, dans l’ensemble des dispositifs législatifs mis en place à ce jour en France, et plus particulièrement ceux, qui sous couvert d’une volonté de « régulation » de l’internet sont totalement discriminatoires à leur endroit.

Ces dispositifs au travers de différentes lois visent exclusivement à promouvoir les productions issues de l’industrie des loisirs numériques et à promouvoir les « contenus » proposés par les Fournisseurs d’accès à l’internet au détriment des cultures libres, seule offre légale accessible à tous.

Ces pratiques sont discriminatoires, nocives et insupportables à l’endroit des cultures libres et doivent cesser immédiatement.

Le public, quel qu’il soit doit pouvoir librement avoir accès aux oeuvres issues des cultures libres & ouvertes, sans entraves ni empêchement qu’ils soient technologiques, idéologiques ou politiques. Les systèmes de filtrages imposés aux fournisseurs d’accès à internet doivent respecter les cultures libres. Les fournisseurs d’accès à internet doivent permettre un accès facile aux sites proposant des contenus sous licences libres et ouvertes.

En cela que le conflit d’intérêt qui consiste à faire commerce de l’infrastructure et des contenus y circulant met naturellement en avant les contenus culturels négociés commercialement par le fournisseur d’accès. Ces pratiques d’ententes entre industriels doivent être fortement régulées et surveillées afin de conserver un accès ouvert et permanent aux cultures libres.

2- L’inscription au code de propriété intellectuelle Français des licences libres et ouvertes.

Il s’agit d’inscrire clairement au code de propriété intellectuelle un paragraphe entérinant définitivement l’existence, la reconnaissance de la gestion individuelle des droits d’auteurs et des licences libres et ouvertes.

Ceci afin de lever toute ambiguïté sur la légalité et la reconnaissance officielle pleine et entière de ce mode de gestion.

Fondement éthique et politique de la FCL : - Respect des ayants droits quels qu’ils soient pour un internet libre, légal et ouvert à tous. - Seul un internet arbitrairement et volontairement orienté vers le partage de la connaissance, le partage culturel légal et libre pour tous est réellement « civilisé ». L’internet n’est pas « neutre ».

Les 3 actes concrets de la FCL dès sa constitution :

1 – La création du label I2L (Internet Libre & Légal) permettant la mise en avant des sites proposant des contenus sous licences libres et ouvertes. (sur le même principe que feu la « zone libre »).

2- La création d’un Conseil Éthique du Numérique (CEN) qui portera la voix d’un internet libre et respectueux de tous. Ce conseil représentera l’ensemble des acteurs de « l’internet libre et légal » qui n’ont jamais été ni consultés, ni invités à proposer des solutions et des réflexions dans le cadre des débats préliminaires et des discussions lors de l’adoption des lois Dadvsi, Hadopi, LCEN et Loppsi.

Il s’agit là de créer une entité indépendante permettant de porter en permanence la voix de l’internet du partage de la connaissance et de la culture, dans le respect du droit d’auteur que cela ait un aspect commercial ou non.

Tout le monde a sa place sur un internet libre et respectueux de tous, il n’est pas la propriété exclusive des industries culturelles.

3- La mise en place d’une action coordonnée (Charte de Internet Libre & Légal) auprès de l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle de 2012 afin de les contraindre à se « positionner » en faveur ou contre « l’internet libre et légal » permettant ainsi à chaque citoyen de faire son choix le moment venu.


Le site de la FCL : http://cultures-libres.org/fcl est en ligne avec un blog et un forum ouvert à qui veut bien participer.

Il suffit de s’enregistrer.

Cet appel est avant tout un constat.

Celui de voir depuis 2004 qu’aucune organisation commune à tous les acteurs des cultures libres et ouvertes, de la musique, du cinéma, de la littérature n’a vu le jour.

Cette organisation aurait pu peser à sa juste mesure lors des débats Dadvsi et Hadopi.

Le logiciel libre, lui, a su se fédérer et trouver des points de convergence permettant de porter cette voix, et c’est tant mieux d’ailleurs.

Certains ont bien tenté des approches, mais souvent sur des sujets polémiques, décalés, ou de manière bien maladroite parfois.

Une organisation permettant de parler d’une seule voix, de montrer qu’il existe des visons communes, entre chacune des initiatives, entre le public, les créateurs ,les labels, les éditeurs, les salles de spectacles, les associations, est vitale pour ce mouvement.

La FCL propose 2 axes majeurs, sur lesquels tout le monde pourrait se retrouver, en dehors des guéguerres partisanes (passées, présentes et futures….) sur la clause NC, la sainte rémunération de l’Artiste, la contribution créative, la licence globale, le syndicat des auteurs, la revenu de création et autres polémiques qui jalonnent l’histoire récente de ce mouvement comme autant de rendez-vous manqués.

Avec un blog et un forum ouvert à tous ceux qui veulent bien s’investir un peu, discuter, débattre, et permettant de donner une réalité à ce projet , de travailler en commun dessus, j’ai fait plus en 2 jours ce que l’ensemble des acteurs des cultures libres en 7 ans qui ont tous fait « leur truc à eux » sans vraiment chercher un dénominateur commun.

On peut tous avancer dans le même sens en s’enrichissant de nos différences!

L’outil est là, il peut aussi éventuellement intégrer un Wiki, mais les outils ne servent que si on a la volonté réelle de les utiliser…

Je reste persuadé que cet appel résonnera dans le vide allant taper d’un côté et de l’autre des parois d’un internet libre qui se meurt , vidé peu à peu de sa philosophie initiale: le partage de la connaissance et de la culture, pour laisser la place à la fuite en avant de la Culture d’État labellisée Hadopiènne , de la frénésie destructrice des réseaux sociaux de la course à la « visibilité » exacerbant l’individualisme naturel et inhérent à l’activité de création.

La communauté des « cultures libres & ouvertes  » n’existe pas à ce jour, du moins si on la compare au dynamisme de celle du logiciel libre.

Christophe E.


Pour plus d'infos :

>> http://blog.dogmazic.net/2011/05/appel-a-la-creation-dune-federation-des-cultures-libres

>> http://cultures-libres.org/fcl/?p=174

>> http://artischaud.org/

 


 

Partager cet article

Repost0
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 11:21

http://taz42.files.wordpress.com/2011/01/nehoryn_ban.png?w=335&h=100Triste époque...

Après BlackEra, Smokefish, Dom Brandt, et autres, c'est  à Nehoryn de tirer sa révérence en quittant le navire Jamendo. On peut le comprendre. Il s'en explique d'ailleurs largement sur son site officiel. Trop de désaccords de point de vue avec Jamendo, trop peu de visibilité (malgré les très très nombreux retours positifs sur chacun de ses albums, et pourtant une visibilité "étrangement" plombée), et finalement trop de lassitude devant l'engluement du site dans les bugs, errances de communication, et autres ratés.

Je comprends parfaitement cette réaction (mainte fois annoncée). Jusqu'à présent ses fans et amis suffisaient à le maintenir sur Jamendo, mais s'en été surement trop là...

Dommage, mais que les fans se rassure, ses compos sont toujours dispo sur le net :)

Bien entendu ce départ n'a suscité aucune réaction de la part de Jamendo, pas même par la voie de son nouveau french community manager. Désolant...

(De mémoire, jamais un compte n'aura été aussi promptement supprimé par Jamendo)

Partager cet article

Repost0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 15:30

Et bien pour une fois, je me fais damer le pion par un autre membre du site, qui surfant sur le blog anglais a déniché une info de choix, que je m'empresse de vous présenter et de vous décrypter :) Figurez -vous qu'à force de raler, nian,nian ceci, nian,nian cela, et blablaba, à force de réinventer l'eau chaude dans l'attente de l'eau tiède (ou de l'eau tout court, lol), et de faire réagir le grand Sylvinus qui voit rouge... ON L'A EU NOTRE INFO SUR LE NOUVEAU PROCHAIN MEGA SITE JAMENDO !

Certes c'est peu, 2 malheureuses capture d'écran (page artiste et page album). On voit que c'est une version beta (il manque des éléments), mais ça donne le ton du graphisme. Vous pouvez vous rincer la rétine avec ces deux liens ci-dessous. Ensuite je vous donne mon avie ;)

Liens : Page 1, Page 2.

http://blog.jamendo.com/wp-content/uploads/2011/03/Artist-08.png

http://blog.jamendo.com/wp-content/uploads/2011/03/Album-10.png


1) Ce qu'il manque : le player, mais on peut raisonnablement penser qu'il sera quasi identique à l'actuel, ce dernier ayant déjà fait l'objet d'une mise à jour (en html5 exactement). Il manque aussi la barre des albums récents, en bas de page. Là encore on peut penser qu'elle reviendra (avec la barre de défilement horizontale ce serait gentil, merci).
Plus ennuyeux, il manque le bouton "adhérer à cette critique". Là encore c'était une demande forte de la communauté, l'un des rares cas où Jamendo avait cédé, nous remettant les fameux +1,+2, etc. en-dessous des avatars des commentateurs. Par contre, au rayon "bon débaras et ne r'viens plus !" on trouve l'horrible bouton de signalement (albums et critiques). Victoire ! enfin espérons-le :)

2) Premier avis global : c'est plus moderne. Incontestablement, Jamendo reprend ici son retard. On retrouve de nombreux boutons et un agencement global qui correspond à ce qu'on peut voir chez les voisins. Rien à redire là dessus.

3) Plus lisible : c'est sobre (enfin ! lol) et élégant, comme j'aime :) les fonctions sont clairement identifiables, les infos essentielles aussi. Les symboles parfois difficiles à comprendre on était remplacé par des boutons "en toutes lettres".

4) Ce qui fait plaisir : des petites attentions, comme le système de donation enfin en page d'accueil artiste, de même pour l'option "devenir fan", ou encore un JamendoPro plus discret (fini le gros bouton orange).

5) Graphiquement : Quand on avait fait des propositions d'une version 2.5, j'avais proposé un combo bleu/orange (en rappel de l'ancienne version). Jamendo à fait le choix de conserver le violet, mais en l'assombrissant, ce qui est une excellente idée (moins cheap). Pour le reste, c'est sobre (j'me répète, lol) sans être simpliste. L'infographie est discrète. Un choix assumé, que personnellement j'apprécie, ça donne en tout cas un aspect globale plus moderne, à défaut d'être inovant.

6) Ce qui fache un peu : je l'ai dis, j'espère que les manquements cités plus haut (bouton de signalement à part) reviendrons vite. Par contre les fonctions présentées sont toutes connues, aucune nouveauté sous ce rapport. A moins que... à moins que ces pages soient "personnalisables", un peu comme un blog avec ses widgets. Espérons-le là aussi. Car sinon on va demander où sont passé toutes nos suggestions. Également, si les infos liées aux licences ont plus de places, je regrette qu'elles apparaissent désormais plus en bas de page. A voir à l'usage.

7) Grandes incertitudes : en effet, les pages les plus attendus n'ont toujours pas été communiqué, à savoir les pages "albums" avec la grosse problématique de la lisibilité des dernières sorties, et les systèmes de classements. Pas vue non plus la page du Top100, ni des critiques d'albums, qu'on souhaiterait tous nettement plus étoffée, dynamique et intéressante. Bref la partie la plus importante du site reste encore et toujours cachée.

Autre point important : pour que tout ça marche et fasse bô, il faudra cette fois-ci "tenir" les artistes "en herbes". En effet, si la partie description de l'album présente bien, encore faut-il que les champs soient remplis (donc enfin obligatoires ? est-ce le retour d'une modération pré-validation ?). Là aussi Jamendo sera juger et est très attendu.

Sylvinus continu semble-t-il de "communiquer" à la pipette en plein désert (lol). Est-ce que ces photos sont sorties uniquement suites aux coups de gueules qui se sont multipliés ces derniers jours sur les forums ? Impossible de le dire, mais il est sûr qu'elles tombent au bon moment. Mais je le redis : sans communication plus détaillé, ça risque encore une fois de frustrer membres et artistes qui risquent de s'impatienter encore plus. En effet, si on nous dit rien, on préfère croire qu'on voit un site en version 3 fini à 80%, alors qu'il l'est peut-être à 40%... mais si on nous dit rien, forcément on cogite. Donc Sylvain, tu sais ce qu'il te reste à faire pour la fin de semaine :)

Partager cet article

Repost0
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 23:44

Voici (encore diront certains, et ils auront raison) une mauvaise nouvelle. Après des artistes de renom, dont certains étaient là pratiquement depuis les débuts du site, c'est un membre qui a fermé son compte. Après le très regretté "La Voix du Silence", playlisteur fou-furieux et critiqueurs au goût certain, c'est denouveau une véritable "institution" du site qui nous quitte : la sympathique "Musictomyears" (Dawn). C'est bien simple, elle faisait carrément un boulot énorme, commentant la plupart des dernières sorties, par de longs textes enthousiastes et poétiques.

Malheureusement, un vilain et débile troll de la pire espèce s'est mis à la harceler sur le site, à coup d'injures et de propos dégradants. Qu'à fait Jamendo ? Je n'ai pas toute les cartes en main, mais à priori pas grand chose. Et les membres et artistes du forum anglais ? Sans tout savoir, apparemment pas grand chose non plus. C'est domage qu'il n'y ait pas eu plus de mobilisation autour d'elle, elle le méritait pourtant amplement ! C'est triste...

D'autant que toutes ses critiques ont été perdu pour tous, Jamendo n'ayant toujours pas pris de mesure à ce sujet, malgré une lettre ouverte envoyée dans ce sens, il y a déjà plusieurs mois.

Dawn, si tu lis ces quelques lignes, revient sur les forums francophones, on t'y offrira l'asile avec joie :)


MISE A JOUR :

Dawn à répondu sur les forums (par l'intermédiaire de Dom que je remercie au passage). Elle y donne la raison principale de son départ et la raison de la supression de son compte. Il s'avère que le troll n'est pas la raison principale. Pour en savoir plus : http://www.jamendo.com/fr/forums/discussion/42831/iiiiii--musictomyears-reviens-/

Partager cet article

Repost0
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 10:49

http://www.facebook.com/profile/pic.php?oid=AQDPMeHi71HKBsjpGnlw3V57G3jLAfncnLXPlhisZeTQ1kgbxtXEY6x1jDESmGb13Wg&size=normal&usedef=1J'avais hésité au début à relayer cette info, ne voulant pas donner l'impression de me montrer opportuniste ou people-poubelle. Mais une réaction sur les forums anglais a changé la donne.

L'info tout d'abord : Martin James Brown, alias Umbriel Rising, artiste canadien est décédé le 21 décembre 2010 à l'âge de 39 ans, laissant une femme et 3 enfants dans la douleur. Pourquoi n'en parler que maintenant ? Et bien parce que l'épouse de Brown est intervenu il y a peu par son compte Jamendo sur les forums. Elle fut touchée par le soutien de celles et ceux qui le connaissait, appréciaient sa musique, ou tout simplement ceux qui apportaient leur compassion.

Brown était un artiste talentueux, méconnu aussi et c'est bien dommage. Sa musique venait des tripes et ça se ressentait fortement. Elle lui survivra donc... N'hésitait pas à découvrir son oeuvre electro via la lien ci-dessus.

Enfin, je laisse le lien facebook pour celles et ceux qui voudraient laisser un petit mot à la famille : http://www.facebook.com/martin.j.brown1

Partager cet article

Repost0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 00:39

Jam-Mgr.jpgVous allez voir, vous allez êtes content de suivre ce p'tit blog du bon chefgeorges :)

Parce que là c'est du lourd que je vous offre en exclu. Le Blog anglais de Jamendo vient de sortir une info qui réclame vraiment l'intérêt de chacun et notamment de la communauté Francophone. Voici le dit texte, suivi de mon analyse :

"Jamendo est la recherche d'un Manager pour la Communauté française
Thursday, Janvier 27th, 2011
Jamendo, la plus grande plate-forme en ligne pour la musique Creative Commons, est la recherche d'un Community Manager de Communauté expérimenté pour développer leur réseau d'artistes francophones et les utilisateurs. Ce poste est basé à Paris.
Principales responsabilités du rôle:
● Maintenir la communauté jamendo.fr Facebook en ajoutant du contenu attrayant à jour, répondre aux messages de fans, la promotion d'artistes et de trouver des façons novatrices d'augmenter le nombre de fans
● Utilisez Twitter et les forums jamendo pour répondre aux questions / commentaires à propos de la société et encourager la participation active de la communauté et de la conversation
● Surveiller de façon proactive les thèmes de la marque et des nouvelles pertinentes / au sein de la blogosphère
● Identifier et établir des relations avec la base des artistes jamendo ; activement la promotion de ces artistes et le catalogue jamendo dans son ensemble pour les médias traditionnels en dehors de la bande.
● Contribuer au maintien de média planning civile par la création et de planification horaire pertinente médias sociaux et contenu du site
● Répondre à tous les emails des utilisateurs et des artistes au sein de la communauté francophone tout en restant avec jamendo un niveau élevé de service à la clientèle
● Maintenir une communication ouverte et de partager des idées avec d'autres gestionnaires jamendo Communauté
● Fournir des idées et des recommandations pour la communauté francophone de mieux atteindre jamendo.
● Créer et exécuter des plans stratégiques pour augmenter le nombre d'artistes sur jamendo et Jamendo PRO
Qualifications de base:
● Des relations établies avec des contacts au médias traditionnels
● 1-2 ans d'expérience dans la gestion d'une communauté en ligne en utilisant des plateformes telles que Facebook, Twitter et WordPress
● 1-2 ans d'expérience en service à la clientèle
● Doit être de langue maternelle française
● Avoir une bonne connaissance de la langue anglaise
● Excellente aptitudes en communication écrite
● L'enthousiasme et la fiabilité sont un must
● Doit être un très motivés et près à démarrer"

 

Wouah, wouah, wouah... Pas besoin de lire entre les lignes :)

Déjà premier point : on parle bien d'un Manager pour la Communauté Francophone, et basé à Paris qui plus est ! Tiens une bonne claque pour toutes celles et ceux qui criaient au scandale dès qu'on parlait de la prédominance de la communauté francophone sur le site, ou dès qu'on remettait en cause le fait que ce soit les forums anglais qui soit définit comme forums "officiels". Là c'est très claire : La Communauté Francophone on y tient et on veut la chouchouter (ça change, tant mieux).

Autre point, et non des moindres : les missions du futur Manager. On est bien loin des prérogatives qu'avait Amélie : développer leur réseau d'artistes francophones et les utilisateurs, répondre aux questions / commentaires à propos de la société et encourager la participation active de la communauté, surveiller de façon proactive les thèmes de la marque et des nouvelles pertinentes / au sein de la blogosphère (à j'ai été repérer ? lol), promotion active des artistes (et pas de JamPro de JamFree !!!), fournir des idées, avoir une communication ouverte et attentive... Nom de Zeus ! Quel changement de stratégie... En tout cas sur le papier c'est très alléchant :)

Aurions-nous enfin été entendu ? Il faut croire. Car si vraiment ce futur super-modo-admin de luxe rempli effectivement toutes ces missions, le sentiment d'abandon que artistes et même auditeurs ressentent de plus en plus devrait logiquement s'éloigner.

Autre point très important : ne vous y tromper pas, cette fois-ci on parle bien de JamFree (www.jamendo.com) et non de JamendoPRO ! Et c'est effectivement une info de taille, car depuis au moins 1 an, seul JamPro avait l'attention du staff, et très peu JamFree.

J'ai même une exclu qui démontre qu'à Jamendo on a fait du chemin. Quelques semaines après le départ d'Amélie, j'avais reçu un email d'une certaine July (ou Judy je sais plus). Elle se présentait comme la remplaçante d'Amélie, et disait être dans une phase d'observation. Me prenant pour un vieux briscard du site (lol) elle voulait mon analyse sur la Communauté. Elle m'avait demandé la discrétion, mais là je pense qu'il y a clairement prescription, non ? En tout cas, on voit la différence, car ici les missions n'ont à rien à voir avec celles visées au début (souvenez-vous).

Une nouvelle page du site commencerait-elle à s'écrire ? Si seulement ce pouvait être vrai ? Cette annonce m'a tellement surpris, que j'avoue vouloir y croire... on verra d'ici quelques semaines, car mon avis que ce n'est que le prélude.

 

(L'info en plus : peut-être l'aviez-vous remarqué, mais le forum a changé. Si, si. Regardez les interventions de Vincent, notre Développeur préféré. Vous verrez que ses posts apparaissent désormais en léger grisé. Merci qui ?)

Partager cet article

Repost0
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 15:18

(Article mis à jour le 27/01/2011)

L'info est toute fraiche, et va bientôt résonner comme un coup de tonnerre dans le petit monde de Jamendo.

En effet, un artiste reconnu pour son talent, apprécié de beaucoup a décidé de quitter Jamendo, son nom : Dom Brandt.

J'avais fait une chronique d'un de ses albums phares, Hypnotic Musical. A quoi est dû ce départ ? De nouveau à un profond désaccord vis-à-vis de la politique de Jamendo par rapport à son service PRO, mais pas que... Dom Brandt (Forfly pour les intimes) était de plus en plus désabusé par le manque d'intérêt de Jamendo pour la promotion de son album. En effet, alors que Jam' dixit son contrat de distribution s'engage à donner son meilleur pour promouvoir les artistes, force est de constater que pour beaucoup cela reste lettre morte. Même le passage à JamPRO n'avait pas permis à Dom de voir sa notoriété décoller. Dépité, voire scandalisé, de s'apercevoir aussi que apparemment seuls les artistes "en vue" du Top100 pouvaient bénéficier des faveurs d'une promo, Dom Brandt a baissé les bras. Voici ce qu'il disait il y'a peu sur les forums : "Bien moi j'avais adhéré à jampro mais un mail reçu qui m'informait que quelqu'un était intéressé par ma musique alors que c'était pas vrai m'a convaincu d'avoir à faire avec le genre de types que je fréquente pas alors ciao jampro ! Remarque, je n'ai pas perdu grand chose, ils ne m'avaient pas mis dans les artistes disponibles, c'est vrai ma musique est tellement mauvaise !!!! Beurk et rebeurk ! reste que je suis musicien, j'improvise au clavier, je joue de la guitare et je reprends le chant en ce moment..."

Bien entendu la musique n'est pas fini pour Dom, et je ferai une mise à jour dès que possible de cette chronique, pour les fans, afin de vous donner tous les liens utiles pour retrouver ses albums.

Sinon, courrez télécharger ses albums sur Jamendo !!! en effet, ils sont encore présent pour quelques temps seulement sur le site (car étant associés à des licences achetées par des clients JamPRO). Mais ça ne durera pas ;) Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire >> http://www.jamendo.com/fr/artist/dom.brandt

 
 
 

 

(Si tu lis ce message Forfly, n'hésite pas à prendre contact avec moi)


MISE A JOUR :

Répondant à mon appel, Dom m'a adressé une longue réponse.

Tout d'abord il redit tout son attachement à ses fans, à toutes celles et ceux qui ont pris le temps d'écouter et de critiquer ses musiques et les en remercie.

Dom Brandt confirme les propos tenus sur ce blog, insistant sur le fait que Jamendo, selon lui, ne souhaitait tout simplement pas promouvoir sa musique, en voulant pour preuve le fait qu'il n'a jamais été mis dans les titres disponibles sur JamendoPRO alors qu'il y était inscrit. Ayant reçu (comme beaucoup) ce fameux email laissant sous-entendre que quelqu'un s'intéressait à ses albums, alors qu'il n'était même pas "disponible" dasn le catalogue JamPro a fini de dégouter l'artiste (attaché à son éthique artistique).

Sachez aussi qu'il confirme travailler actuellement sur un nouveau projet. bien entendu on vous tiendra au courrant sur Jamendo-Chroniques ;)

Partager cet article

Repost0
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 11:37

http://www.wiki-brest.net/images/thumb/3/38/SmokeFish.jpg/360px-SmokeFish.jpgEncore un groupe emblématique de Jamendo quitte le site !

SmokeFish, groupe français de rock in english, qui trust les premières places depuis plus de 4 ans, avec des albums comme "Life ain't Pink" et "Insame Inside" quitte donc Jamendo.

Voici ce qu'on peut lire sur leur page Jamendo :

"Notre album n'est plus ici. Mais il est disponible partout, en cherchant bien vous devriez le trouver assez facilement. Il existe même aussi de manière physique, au cas où vous souhaiteriez nous aider à enregistrer notre second album ;)
Au cas où vous voudriez utiliser nos chansons, envoyez nous un mail, c'est tellement plus simple..."
La dernière phrase laisse à penser que le groupe est finalement aussi en rupture avec le concept JamendoPRO. Si au tout début il était sensé être une solution de financement partagé, ou les groupes et le site devaient se retrouver, il apparait désormais que le fonctionnement de celui-ci ne convient plus du tout aux artistes majeurs de Jamendo.
Et on peut le comprendre : être associer à de la musique libre de droits n'a rien de gratifiant. Et même si Jamendo s'en défend, tout dans sa communication laisse penser le contraire aux clients de JamPRO (ils n'ont même pas obligation de mentionner les noms des groupes !). Et puis la très faible rémunération du système n'arrange rien.
Au moment d'écrire cette chronique j'attends toujours une réponse du groupe quant au raisons de leur départ soudain. Dès que j'ai quelque chose je mettrai ici une mise à jour de l'article.
Pour consoler les fans :

 


MISE A JOUR:
J'ai reçu une réponse du groupe. Sans entrée dans les détails, je peux simplement dire que les pistes que j'avais évoqué n'était pas très éloignées de la vérité. Preuve encore que Jamendo devrait chouchouter un peu plus ses artistes et sortir enfin de sa logique "Catalogue". Bien entendu le groupe n'est pas mort pour autant (lol) loin de là, et Jamendo-Chroniques continuera de vous tenir au courant de la vie du groupe ;)

Partager cet article

Repost0

jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier