Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 23:12
Oulah, ça fight sur les forums francophone de Jamendo ! A peine quelques jours après mon article "Je suis français, donc je râle!" voilà que ça s'enflamme de plus bel ! Incroyable, lol. Et dire que tout ça serait parti d'une critique dite "négative"... Vous avez remarqué comme on a parfois du mal à dire ce qu'on pense vraiment ; par exemple, on dit "M. Roman Polanski a commis un acte illégale sur une mineur" pour éviter de dire "Il a violé une gamine", ou critique "négative" pour "critique que je peux pas saquer parce qu'il est impossible que ce soit un mauvais titre" :D Bon avouons-le aussi, quelques fois une critique négat... heu pardon une critique urticante peut être injustifiée, car écrite avec de mauvaises intentions. C'est pas toujours facile de juger le pour et le contre, mais parfois il suffit juste d'un peu d'humilité et d'honnêteté intellectuelle...

Par exemple, regardons de plus prêt quelques critiqueurs aux propos bien acides, humour noir et sincérité au rendez-vous:

"titre: Prétentieux petit Poucet pompeux ne se préservant pas de l'épouvantable compulsivité d'un pantin pédant...
texte: Insupportable mixage de bruitages rythmiques rappelant le bruit de nos illustres locomotives à charbon à pleins régime, Marc peut se vanter d'être relativement unique en son genre tant peu d'artiste ose à ce point se tirer une balle dans le pied sans hésitation !!!

Suicidaire, Marc ose mettre une voix pédante seize fois plus fort que la machine à laver que l'on entend dans le fond... Si Étienne Daho a longtemps eu le monopole du murmure pathétique paroxysmique, Marc Shaftenberg semble aujourd'hui prétendre reprendre le flambeau de la musique karaoké sous Xanax...

La plaisanterie une fois écoutée, on se rend compte que la prétention de l'auteur est celle de "Songwriter", comprenez froufrouteur de paroles foireuses sur un fourre-tout électro bruyant aussi visqueux que l'appareil génital de Dominique Faruggia ...

Véritable culte du mauvais goût, pandémonium cacophonique Marco devrait reprendre les cours de danse classique - qu'il a arrêté le jour où il a eu l'héritage de sa grand-mère - pour consolider ses atouts en rythmique et en jeu de scène... La prestation "live" doit être organisée par un ramassis d'aigrefins n'ayant pas peur de corrompre les municipalités locales afin de toucher les dernières subventions possibles à la "création" musicale pour que "Shafty" puisse se produire en public... Mais je maintiens que Marco a plus de chance de obtenir des fonds en tutu rose fluo en se la jouant pucelle en chaleur devant les clients des hôtels de la province de Sihanoukville...

Pétaudière pédante donc, cet album pourrit dans la pestilence la plus nauséabonde et fécale au fur et à mesure des pistes...

Un répulsif sincère et efficace au final

Jean-C. Duce, inquisiteur officiel de Jamendo, reconnu pour sa noblesse et sa miséricorde"


Aaah... La Dent Duce, un grand classique ! En toute honnêteté, c'est drôle et c'est justifié (j'ai écouté... enfin j'ai tenté, lol)

Où encore, dans un autre style :
"Titre: Ensemble arrêtons le massacre !" - campagne anti-lourd 2009

Texte: Oui mes amis (et amises), ensemble nous pouvons arrêter ce massacre auditif !

Chaque mois, c'est le même constat, des troupeaux entier de "Grossurdius Lourdanicus à pieds plat" débarquent sur nos côtes musicales. Ces pauvres bêtes, perturbées par les sonars des Star Academy et autres radios-crochés, s'échouent sur nos plages et meurent dans lente agonie, dans un crie plaintif que certains compare au bruit d'une brouette rouillée... horrible ! Ce que les scientifiques appellent : "se vautrer comme une grosse m***e en poussant des p'tis cris débiles".

Le Comité Anti-Lourd se bat pour que ces gros mammifères puissent demeurer paisiblement dans leur milieu naturel, loin de la cruauté des hommes (les scientifiques qualifient cela du terme technique "reste dans ta chambre et fout nous la paix!" ou plus simplement "trouve-toi une occupation... une autre !")

Depuis plusieurs mois, on voit notamment des bans de Dijimatinezocitus (les preuves photos ici, attention images choquantes : http://www.jamendo.com/fr/artist/Dj_Martinez). Le chant, pourtant très mélodieux de ce petit être, produit un effet répulsif sur les marins qui le massacres sans merci ! La raison qu'ils invoquent : "Il nous casse les oreilles ! - Ouais moi j'ai même saigné une fois !"... pfff, futilités !

Alors pour soutenir la Campagne anti-lourd 2009, c'est très simple : claquez dans vos mains pour faire fuir ces gentils personnages, et qu'ainsi ils s'éloignent de nos côtes et rejoignent paisiblement leur chez-eux... c'est bô..."

 

Et oui c'est de môa ça, c'est que j'en avait gros sur la pomme de terre. Faut dire que le bonhomme me fait flipper maintenant, regardez plutot : cliquez ici pour avoir la trouille (lol)

 

Mais une critique ça peut aussi faire du bien, aller dans des envolées lyriques proches du 8ème ciel, regardez plutot :

"... le cri ... celui de la mère ...
... juste avant celui de l'enfant qui sort de son ventre ...
... le cri celui de l'amer ... de ce monde ainsi qu'on éventre ...
... celui de l'enfant toujours .... qui souffre et qui a faim ...
... celui de l'enfant toujours ... qui meurt sous les bombes ...
... le cri de celui que la mine déchire ...
... de ses mains arrachées ...
... de ses jambes mutilées ...
... de ses yeux ... à jamais éteints . ...
... le cri de ces guerres imbéciles ... .
... le cri de nos ignorances ...
... le cri de nos mépris ...
... le cri de tant d'indifférence....
... le cri de ses milliers de corps qui dans la nuit mouillée se cherchent et se mélangent ...
... fantômes à l'agonie qui mendient d'être aimer ...
... le cri de la jouissance aussi ... sur le dos d'une femme soumise....
... elle a à peine quinze ans ...
... et pour quelques billets ... voici qu'elle s'abandonne ...
... qu'elle s'oublie ... qu'elle s'ignore ...
... qu'elle délave son âme ...
... de ses yeux ... plus qu'un cri ... ruissellent sa honte et sa peine ...
... que lui a-t-on donné pour apprendre à s'aimer ?...
... idem l'enfant violé ..
... qui à dix ans reçoit de son père ..
... .la semence frustrée de toute une civilisation ...
... idem la femme hurlante sous les brûlures infâmes ....
... d'un homme imbibé par d'alcooliques errances ...
... idem la mort qui s'incruste jusqu'en l'acte d'amour ...
... c'était un soir de bringue ... il disait qu'il l'aimait ...
... qu'il la protégerais ...
... mais il ne l'a pas fait ... ...
... idem les corps meurtris ... rongés chaque jour ... virus en plein coeur ...
... h-i-v ... cancer ...pognon ... même combat ...
... condamnés dans l'oubli ...dans une chambre froide ...
... lits d'hôpital ...tombes au cimetière ... quelle est la différence ? ...
... alignés sont les cris de tant de douleur ...
... comme le sont les soldats ...
...sous leurs petites croix blanches ...

... alors plus qu'un cri ...... celui d'un peuple qui gronde ...
... alors plus qu'un cri ... celui de la révolte ...
... celui de ces jeunes adolescents ...
... qui demain panseront les plaies ....
... de cette terre assassinée ...
... et comme d'un talc éparpillé ...
... à jamais ...les couvriront de nos cendres ...
... alors plus que la colère....
... le cri qui demain ....
... fera s'éteindre la haine ...
... celui qui ce jour ne peut plus attendre ...
... celui que ta voix nous porte et nous donne ...
... ... nos cris d'amour ! ... en un seul réunis ...
... notre seul espoir ...
... notre unique chance ...
... Oscar .... ce cri s'agrippe à mon silence ...
... Oscar .... ce cri ...
... nous le crierons ensemble ...
... haut et fort s'il le faut ...
... hauts et forts nous irons voir les anges ...
.. les démons et les dieux ...
... ensemble nous crèveront le ciel ...
... et du sang de notre colère ...
... nous y taguerons nos passions ...
... et tant pis ...... ...
... tant pis pour l'âme égarée...
... dans son illusoire certitude...
... tant pis pour celui qui préfère ne pas entendre ...
... puisqu'entendre pour lui ...
... c'est entendre son propre mépris ..
... sa propre ignorance aussi ....
.... et nous ... de tant de force acquise ...
... par tous ces corps couchés ...
... par cette innocence bafouée ...
... et nous ... de tant de force acquise ...
.. par ces vies arrachées ...
.. seront capables encore ....
.. de l'aimer d'avantage ....
... bien plus qu'il ne puisse ...
... lui-même nous aimer...
... et nous ... de tant de force acquise ...
... visages ouverts ....
... sourire aux lèvres ...
... inondés de lumière....
... nous avons su depuis toujours ...
... nous avons su ...
... qu'il est temps de s'aimer.....
... et nous savons bien plus encore ...
... qu'il est déjà demain ..."

 

On doit ce texte à La Voix Du Silence, sur un album d'Oscar Brent (que je vous recommande au passage).

 

Bref une critique c'est d'abord, et avant tout, un avis ! c'est donc subjectif et forcément orienté par les goûts musicaux de l'auteur. Mais une critique a aussi une valeur salvatrice, elle peut aussi batir, ou démolir. Mais sans aller jusque là, elle peut tout simplement avoir une fonction de "poils à gratter", qui finalement est indispensable pour éviter tout formatage...

Partager cet article

Repost 0
Published by ChefGeorges - dans Critik for Ever
commenter cet article

commentaires

jack the potter 06/12/2009 17:37



En tout cas quelle que soit la critique elle reste acceptable (par les artistes de bonne foi bien sûr) si elle est bien formulée et sur JAM il est net qu'il y a des pros du texte et il
n'y a que lorsque c'est pro qu'c'est net ......
Désolé, j'essaye de faire bouger un peu partout mais ............



jenaimeplusjam2-270.png

logo-blog-2011-copy.jpg

THE-RUST-FACTORY-ban.png

logo-GADGET-beta-1.png

Recherche Kea Donc ?

bando-fb-cg.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170232331323939450644.png

http://nsm07.casimages.com/img/2012/02/17//1202170522241323939451784.png

AIDEZ MOI À ARRÊTER LA PUB --- DONNEZ :)

Joueur du Grenier